Archive | 18 h 04 min

Cabaret Deret, et Catherine May Atlani…

16 Mar

La vie parisienne, ça manque parfois d’air pur du Cantal, du ciel lumineux des Hautes Alpes, du calme agreste de la Creuse, des parfums de lavande de Banon, des brises iodées de Bretagne, de la douceur angevine, ou forézienne, des rotondités volcaniques d’Auvergne, et des verts pâturages de Normandie, sans oublier les fromages de chèvre des Monts du Lyonnais, le Beaujolais de Regnié, (et de Maurice Baquet)  et autres agréments de nos belles provinces… En revanche, pour ce qui est des soirées et du spectacle vivant, Paris de quoi régaler le plus blasé des spectateurs … Voire de le laisser perplexe devant les choix cornéliens récurrents quand il faut choisir entre deux créations, aussi attirantes l’une que l’autre… Coup d’oeil sur des spectacles de ces dernières semaines.

Cabaret Deret JCD AAAA 29-02-2016 20-38-51 2923x2369LE CABARET DERET,

ou The Old Man Show

Le 29 Février, année bissextile, bonne date pour The Old Man Show de Jean-Claude Deret, un vétéran de la scène qui a fait les 400 coups de toutes les scènes, surtout les scènes vivantes des cabarets. Ce grand témoin de l’époque bénie où apparurent Raymond Devos, Richard et Lanoux, Darras et Noiret, Les Frères Ennemis, Poiret et Serrault, a réuni quelques uns des héritiers de ces voltigeurs de l’humour, ayant un point commun, le talent du rire et de l’émotion avec intelligence. Autour de Jean-Claude Deret un joli bouquet de saltimbanques, pour lui faire honneur (et bonheur) dans cet Old Man Show, un cortège malicieux, chacun faisant revivre ses chansons avec des voix nouvelles et des habits neufs. L’école Deret de la chanson, c’est la précision de l’écriture, l’autodérision élégante, la causticité souriante, la lucidité percutante. Des portraits gentiment acidulés, de la tragi-comédie humaine servie avec panache, je me les sers moi-même avec assez de verve, mais je ne permets pas qu’un autre me les serve … Et à la fin de l’envoi, je touche.

Ce livret de musicale autobiographie offre un moment spécial, « Le chien »… C’est tout Deret, cette chanson, ça commence rigolo, on se quitte équitablement, la preuve, « elle a gardé le 6 pièces à Montmartre, elle m’a laissé les 6 pièces de Sartre.. » mais « le chien.. » » et là, c’est vous qui avez la buée dans les yeux.

Dans la troupe de ce 29 février, une partie de la famille saltimbanque, naturelle ou d’adoption, dans l’ordre approximatif d’entrée en scène, Zabou Breitman, Shirley et Dino, ou plus exactement Corinne et Gilles chanteurs (si-si) Giédré, Olivier Breitman, Antonin Chalon, Les Mauvais Elèves, pour un moment exceptionnel de spectacle, de ceux qu’Yves Jeuland a contés dans son très beau film, «– Il est minuit Paris s’éveille  » mais là, c’est pour de vrai, ici et maintenant. On peut en parler au présent, car il est vraisemblable que le Cabaret Deret ne se produira pas que les 29 février, il se dit qu’il a des envies de faire la route buissonnière de France et de Navarre… A suivre dans toutes les bonnes gazettes qui babillent sur la chanson et ses héros contrebandiers du showbizness. Ci-dessous la troupe de ce 29 février, au Forum Léo Ferré, une salle référence en matière de spectacles de création, de répertoire, chanson, théâtre, musique, découvertes, une référence, vous dis-je.

Cabaret Deret JCD Final 29-02-2016 22-24-38 3301x1397

Catherine May Atlani Zèbre 12-03-2016 21-51-37 2490x2237Catherine May Atlani

Le 12 Mars, Catherine May Atlani et Les passagers ont fait un étape au Zèbre de Belleville. Les Passagers, c’est une fresque définie comme « Polyphonies pour voix et cordes ». Quelque chose de peu habituel dans cette salle de cirque baroque, et pourtant, le charme a opéré dès les premières secondes.

Rien à ajouter à ce que que donne l’écoute de l’album,

« C’est la voix, les voix, qui se frôlent et se caressent avec les cordes sensibles des violons, violoncelles, altos, polyphonies de voix et d’instruments dans une parade amoureuse, mystique, sensuelle et chaste.

Un moment hors du temps, quelque chose de pur comme le diamant, une grâce quasi surnaturelle… »

La suite, ici.

Mais avec la magie du direct, cette spécificité du spectacle vivant et ses plaisirs toujours renouvelés.

Catherine May Atlani Zèbre 12-03-2016 21-38-51 3065x1730

 

Norbert Gabriel

Et demain, Nathalie Miravette, la suite de Cucul, mais pas que…  et Bernard Joyet au Vingtième Théâtre…  The show must go on, et la vie parisienne des spectacles aussi.

Trois filles aux Trois Baudets

16 Mar

gemma liz clou bandeau

J- 30… pour cet événement qui verra sur la scène des Trois Baudets trois des héroïnes du radio crochet de France Inter … C’était le premier, pour rappel, un résumé de cette aventure (qui a fait l’objet d’un feuilleton très complet du Nos Enchanteurs. En principe c’est dans les archives, mais c’est parfois un peu compliqué à trouver. Et les archives semblent parfois inaccessibles. Ici le départ de la dernière étape

 Au début, ils étaient plus de 5 000 auteurs-compositeurs-interprètes à se porter candidats, 54 furent auditionnés, 24 ont été retenus pour participer à l’étape finale,

et ces trois là étaient dans la dernière course. Il y avait aussi Léopoldine, qui aurait dû être la quatrième, pour faire un joli carré de dames, mais elle est empêchée pour cause de maternité imminente.

Voici donc une brève présentation de la genèse de ce concert à trois.

Dans leurs parcours respectifs, pendant et après les auditions, des liens se sont créés, et au hasard d’une discussion plurielle, merci FB, en décembre dernier, s’est esquissé ce projet d’une soirée collective, avec enthousiasme bien partagé, quelques échanges de courriels, proposition aux Trois Baudets, et c’est parti, tout le monde se réjouit et une date est fixée, le 14 Avril.

Nous laisserons une part de mystère sur le déroulement de cette soirée, on peut toutefois préciser qu’il n’y aura pas d’orchestre symphonique, mais qu’on devrait retrouver ce qui avait séduit dès les premières auditions publiques, aux Trois Baudets, à partir de décembre 2013, et qui a séduit le jury puisque chacune a récolté depuis prix ou distinctions diverses, un label, et de belles scènes à travers la France, voire les pays lointains, mais ceci est une autre histoire qui sera contée à partir de la semaine prochaine pour chacune des héroïnes, et vers le 5 ou 6 Avril, vous saurez tout, et vous saurez que vous avez eu bien raison de réserver votre soirée du 14 Avril.

Réserver où ? Mais ici bien sûr …. Toquez à la porte, et la porte s’ouvrira…

les-trois-baudets-scene-chansonNorbert Gabriel

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :