Point de vue …

22 Mar

Je ne sais pas s’il y a une réponse mais entre ‘Le déserteur’   et « Malbrought s’en va-t-en guerre »  ou « La Marseillaise »  il y a cette chanson qui m’a toujours troublé… Et je ne sais toujours pas quelle est la réponse…

 

La guerre va chanter ses hymnes de colère
Moi je ne chanterai, ni tout haut, ni tout bas
Les mots d’amour, ici, sont de haine là-bas
« J’attendrai ton retour » et même « Il pleut bergère »
Repris par mille voix sont des chants de combat (bis)
La guerre va jeter ses éclairs à la ronde
Vers qui vais-je tirer ?
J’ai perdu le chemin
Où est-il l’ennemi ?
À qui est cette main ?
Le tonnerre a couvert nos voix qui se répondent
Ce soir, je vais tuer mon ami de demain (bis)

Dans cette brume, où es-tu, où es-tu ?
La guerre, elle est toujours perdue
La guerre va brûler toutes ses fleurs de soufre
Mes mains ne savent plus où porter leurs ciseaux
L’araignée a filé son étrange réseau
Quand je frappe en Norvège, en Chine un homme souffre
Quand je tire au matin, au soir tombe l’oiseau (bis)
La guerre va semer nos amours sur les routes
Nos corps au marché noir pour des rations de pain
À travers le black-out des vitres que l’on peint
Je vois briller des feux qui sont tes yeux sans doute…
La mort nous couchera dans son lit de sapin (bis)

Dans cette brume, où es-tu, où es-tu?
La guerre, elle est toujours perdue
La guerre va finir aux nouvelles dernières
Même si la victoire éclate sur mon seuil
En musiques de joie, en drapeaux crève-l’oeil
Elle est toujours perdue, toujours perdue la guerre
Le jour de gloire est là et c’est mon jour de deuil (bis)
Mais quand je vois venir, déguisée en colombe
Ou, la musique en tête, une bande exaltée
Pour ne pas vivre esclave, il faudra bien lutter
J’irai jusqu’à brandir le fusil ou la bombe
En chantant avec vous : « Vive la liberté » (bis)

guy-beart2(Chanson de Guy Béart)

Publicités

2 Réponses to “Point de vue …”

  1. Danièle Sala mars 22, 2016 à 19 h 57 min #

    Je ne connaissais pas cette chanson de Guy Béart, et elle me laisse pantoise ! il ne faut pas trop chercher à comprendre les poètes, il y a d’étranges orages dans leurs têtes, .

    J'aime

    • leblogdudoigtdansloeil mars 22, 2016 à 22 h 09 min #

      Je la connais depuis une quinzaine d’années, dommage que je n’aie pas trouvé un youtube pour la musique… Elle rappelle ce que disait un des derniers poilus quand on lui parlait de la guerre, « devant moi il y avait les allemands, derrière moi il y avait ma famille, qu’est-ce que je pouvais faire d’autre? »

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :