Les Galops du Cheval d’Or par Les Cabarettistes.

23 Mar

Les cabarettistes la troupe AAAA 20-03-2016 19-17-05 3567x1484

 

Dans la belle légende des années cabarets, quelques uns ont marqué leur passage par un esprit particulier, celui d’une troupe, plus qu’une juxtaposition d’individualités, et une approche du spectacle en théâtre music hall qui n’hésitait pas à mélanger des genres différents, chanson, monologues, humour, saynètes, marionnettes, contes… Ce fut La Rose Rouge, La Fontaine des Quatre Saisons, et le Cheval d’Or, par ordre d’apparition chronologique. La spécificité du Cheval d’Or est d’avoir été créé par un couple qui n’était pas a priori du sérail artistique pratiquant, mais qui avait une haute idée de ce qu’ils voulaient faire vivre, un vivier d’artistes tous styles confondus, une tribu saltimbanque unie par les mêmes envies. Un lieu qui n’a pas été « à la mode »  attirant le Tout Paris snob, mais une élite d’artistes qui semblaient appartenir à une même famille, Audiberti et Truffaut étaient familiers du lieu... (Geneviève Latour « Le cabaret Théâtre »)

Il était une fois,  le joli temps des cabarets … la suite ici pour la présentation...

Et pour que renaisse le temps d’un spectacle cette fabuleuse aventure, il fallait trouver la belle équipe ayant tous les talents nécessaires pour montrer l’éclectisme du lieu et de ceux qui lui ont donné une âme. Les Cabarettistes, auto-proclamés modestement «  Cabaret littéraire sous-réaliste » ont tenu le pari, sur une idée de Gilles Tcherniak, montrer ce qu’a été ce Les cabarettistes Jeanne Vimal 20-03-2016 18-30-39 3584x2519cabaret unique en son genre. Et ils le font sans imiter en copié collé les personnages, mais en les réinventant dans l’esprit surréaliste réactualisé en folie douce et rieuse totalement jubilatoire. Ici Jeanne Vimal, qui fait revivre… Faut-il le dire, ou laisser la surprise ? (NB les lunettes ne sont peut-être pas un indice)

Sont invités dans ce carrousel mémorial, Suc et Serre, Petit Bobo, Anne Sylvestre, Roger Riffard, Raymond Devos, Daniel Prévost, Ricet Barrier, Avron et Evrard, Pierre Louki, Mireille… Des extraits d’émissions télé, quand la télé s’intéressait aux spectacles vivants autres qu’aux Zénith, un spectacle conçu et réalisé comme une pièce en 3 actes, avec entr’acte nourrissant, avec un bonus final en supplément au programme, Govrache cheval 20-03-2016 19-41-16 2476x1727Govrache, en voie d’adoption par le troupe… Et en effet en 2 textes au punch très desprogien et deux chansons en uppercut, il montre que la musique est une arme, et les mots ses munitions. Il est de la famille, celle des Prévert et Cie,  ceux qui ne mâchaient pas leurs mots quand il s’agissait de mettre les points et parfois les poings dans le débat sociétal.

Les Cabarettistes sont aussi des petits enfants du Groupe Octobre, les guerilleros de la culture qui tiraient les 400 coups pour aller mettre la poésie dans la rue*, et dans les usines. Ils ont plusieurs spectacles sur la route, qui seront suivis avec attention, avec dans quelques jours une rencontre avec cette troupe, tous comédiens-chanteurs tous-terrains, ayant une prédilection pour les chemins de traverse, les réfractaires aux autoroutes et voies balisées, les explorateurs des sentiers buissonniers riches d’originalités… Ces oiseaux de passage assoiffés d’azur et d’horizons infinis, on les retrouve le 16 Avril, au Théâtre de l’Opprimé, dans Le cabaret des plus inconnus des auteurs compositeurs interprètes connus, d’après d’après l’oeuvre d’Allain Leprest, Colette Magny, Jehan Jonas, Henri Tachan, Gribouille, Loïc Lantoine et Pierre Louki, pour le spectacle autour de Jehan Jonas, suivez le calendrier, ça commence dans 2 jours à la Générale…

calendrier cab 23-03-2016 17-38-48 540x903

PRENEZ PAS LES MORTS POUR DES CONS d’après l’oeuvre de Jehan Jonas

La Générale, c’est là, cliquez et on vous ouvrira

LA-GENERALE-MEETS-ST-PIERRE

Le Théâtre de l’Opprimé, c’est là.

Théâtre de l'Opprimé 23-03-2016 17-47-07 634x296

Et pour quelques images de plus,

Montage cabarettistes 23-03-2016 18-25-16 5094x3732

 

C’est Les Cabarettistes, c’est ici.

*les 400 coups pour aller mettre la poésie dans la rue, avec Léo Ferré, bien sûr….

Norbert Gabriel

Publicités

Une Réponse to “Les Galops du Cheval d’Or par Les Cabarettistes.”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les plus connus des chanteurs inconnus | leblogdudoigtdansloeil - avril 22, 2016

    […] Les Cabarettistes, rencontrés lors des Galops du Cheval d’Or, sont des petits enfants du Groupe Octobre, les guerilleros de la culture qui tiraient les 400 coups pour aller mettre la poésie dans la rue et dans les usines. Ils ont plusieurs spectacles sur la route, qui seront suivis avec attention, avec dans quelques jours une rencontre avec cette troupe, tous comédiens-chanteurs tous-terrains, avec une prédilection pour les chemins de traverse, les réfractaires aux autoroutes et voies balisées, les explorateurs des sentiers buissonniers riches d’originalités… Ces oiseaux de passage assoiffés d’azur et d’horizons infinis… (suite de l’article ICI ) […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :