Lettre entr’ouverte à Jean-Louis Murat…

27 Avr

Mon Jean-Louis,

Je me fais familier pour l’occasion, et peut-être vais-je me mettre au diapason de ton furieux babil de grincheux atrabilaire, mais pour être bref et concis : « Tu me les brises menu ! » Parce que ta propension à baver aigre sur tes collègues me gâche l’écoute de Lilith, ou de Col de la Croix Morand, et autres ballades dont je me régalais souvent, mais là, ça passe beaucoup moins bien depuis quelques jours …

Ceci n’est important que pour moi au final, spectateur lambda et folliculaire mineur, mais en ces temps où tout le monde veut pousser son cri, pourquoi pas moi ? Et puis c’est pas dans les Inrocks, ça sortira pas d’ici. N’empêche …

Du coup, (!) je suis allé me rincer les oreilles avec quelques merveilles de Rhiannon Giddens ou Kate Wolf, ça m’évite de voir tes paysages musicaux pollués par des propos que je qualifierais de pochetron déglingué si j’étais d’humeur malengrouine.. Et puisqu’on est dans une sorte de communauté, arverniquement parlant, un p’tit coup de potion à base de gentiane, ça peut pas te faire de mal, en voici les vertus pour soigner les gastrites, coliques, flatulences- verbales et autres- , diarrhées, vomissements, nausées, digestions difficiles..

On en trouve, de la gentiane, dans nos régions verdoyantes, on y produit l’« Avèze », la « Salers » des fleurons réputés des médecines naturelles, pub gratuite.

Pourtant c’était bien, col de la Croix-Morand

mais pour le moment je vais voyager ailleurs le temps que ça passe, si ça passe. Les chanteurs plus attachés à cracher sur les collègues, quels qu’ils soient, qu’à chanter de la beauté, c’est pas mon truc, donc je vais visiter ces montagnes là … question d’air pur …

Kate Wolf

Et en bonus bienvenu, Rhiannon Giddens ,

et  Emily Loizeau

Je reviendrai peut-être du côté de la Croix Morand, peut-être…

 

Norbert Gabriel

PS:  mais parfois, cher Jean-Louis, tu fais preuve de bon sens.

Publicités

Une Réponse to “Lettre entr’ouverte à Jean-Louis Murat…”

  1. Danièle Sala avril 27, 2019 à 16 h 32 min #

    Bon, en tant qu’auvergnate et petite-fille de paysans, je me fais l’avocat du diable, il l’a dit lui-même Jean-Louis :
    « J’aimerais être différent. Je n’aime pas du tout ce que je suis. L’image que je projette ne m’épate pas et celle qu’on me renvoie ne me plaît pas non plus. Alors, je patauge la dedans tant bien que mal ».

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :