Tag Archives: Gilbert Laffaille

Nougaro, Brassens se livrent ..

11 Nov

 

Pour bien comprendre les gens, le mieux est d’écouter ce qu’ils disent. ( Pierre Dac ).

Et aussi ce qu’ils chantent, ou écrivent. Voici donc deux livres de notes de Claude et Georges, parus récemment, et qui peuvent faire un cadeau possible quand il est temps de (se) faire un cadeau. Et c’est original, un objet autonome, sans pile, sans wifi, sans connection, ça peut surprendre…

Nougaro :

« Mes chansons sont construites comme un petit film ; j’essaie que, dans mes chansons, il y ait une qualité visuelle, que l’oreille devienne un œil. »

« Ce qui swingue, c’est ce qui fait balancer l’âme, et non pas le cul. »

« Je ne fais pas du divertissement, je fais de la récréation ou de la re-création. Je n’ai pas l’intention de faire passer une heure agréable à madame la sous préfète pour qu’elle aille croquer un petit four sonore. »

« Je veux avoir à faire à des artistes, c’est-à-dire à des hommes qui ne songent point à vous endormir mais à vous réveiller. »

« Quand on parle d’arbre, immédiatement le chêne Brassens pousse. »

Brassens

« J’aime la musique ? J’ai appris à l’aimer par la chanson, parce que la chanson c’est la forme de musique qu’on avait dans les milieux ouvriers. »

« Dans la chanson je m’octroie tous les droits. Dans la vie c’est pas pareil. »

« Mon univers se modifie à chaque instant, autour d’une femme, une fleur, un arbre .. »

«  Ma guitare est une sorte de tam-tam nègre. »

« Solitaire comme dit l’autre mais solidaire. » »

«  Si tous les êtres avaient un esprit de tolérance, la liberté irait de soi. »

« Je parle de Dieu parce que j’ai été élevé par une mère catholique, mais je ne crois pas en Dieu. »

«  Il suffit que j’aie aimé quelqu’un pour qu’il soit vivant jusqu’à ma propre mort. »

«  La musique a une importance capitale, une chanson plait surtout en fonction de sa musique. »

« La musique quand elle est belle donne aux paroles une dimension qu’elles n’ont pas. »

« La chanson en art mineur ? Il y a des chansons mineures, voilà tout.

A travers ces quelques mots choisis dans les 310 pages de ces deux livres c’est une sorte de radioscopie personnelle qu’on peut faire,en trouvant dans les mots et pensées de Nougaro et Brassens ce qui nous ressemble, ou ce qui ressemble à l’image que l’on se fait de ces deux troubadours, le troubadour étant à la fois un chroniqueur et un poète.

– Pour Nougaro, c’est au Castor Astral, par Laurent Balandras et Jean-Paul Liégeois

– Brassens au Cherche Midi par Jean-Paul Liégeois.

Pour rappel, l’excellent Kaléidoscope de Gilbert Laffaille, voir ici : clic sur le livre –>

 

et le dernier numéro de Je Chante, avec un dossier Michel Legrand exhaustif.

Le site c’est là dessous,

 

 

 

 

 

 

Norbert Gabriel

Gens du Québec… et Gilbert Laffaille

19 Nov
 Photos©NGabriel 2016

Photos©NGabriel 2016

Ils le méritent bien, ces gens du Québec, avoir une interprète qui nous les montre dans toutes les facettes de leurs destins fabuleux et ordinaires, héros du quotidien qui deviennent des légendes de la vie de la belle province.

Oubliez les traits outrés jusqu’à la caricature qui réduisent à un aimable folklore pittoresque les gens de ce pays de neige et de forêts, Céline Faucher met au service de ces chroniqueurs chansonniers* une voix exceptionnelle, comme un instrument raffiné pour servir au mieux les textes de Pauline Julien, Clémence DesRochers, Vigneault, Leclerc, Ferland, Léveillée, Tremblay, Ducharme Sylvain Lelièvre, Marc Chabot…

Le Québec a su mettre son histoire en chansons, grandes ou petites histoires, qui font un romancero canadien français, un almanach musical de la mémoire collective dans lequel on trouve quelques perles du folklore et une belle ribambelle de chansons sensibles et colorées de musiques modernes. Des textes percutants et toujours actuels, comme  L’étranger  de Pauline Julien, des ritournelles souvenirs, album de famille qui chante … Avec ces chansons qui racontent, c’est une forme d’opéra populaire avec la règle des trois unités égales, paroles, musiques et la voix pour les mettre en majesté… A noter que le piano de Patrick Vasori est en parfaite adéquation dans ce spectacle pour faire entendre les musiques des divers compositeurs… Ce tour de l’île Québec, enclavée en pays anglo-saxon, en 19 chansons, plus une, est le plus bel hommage aux Gens du Québec, sobre et généreux, intime comme une veillée où des grands pères conteurs font revivre les épopées de nos cousins, ceux qu’on découvrait dans les récits de Jack London ou les contes de Charles Quinel. Et le rêve va…

Les gens de mon pays Céline Faucher accompagnée par Marc-André Cuierrier au piano et Jean-François Goyette à la basse. Novembre 2009

Pour en savoir plus sur Céline F. clic sur Montreal, montreal-logo-19-11-2016-17-08-12-434x431

Et pour quelques images de plus,

gens-du-quebec-montage-19-11-2016-16-28-21-5120x5120

  • Chansonnier:   qui fait des chansons.

Gilbert Laffaille, les 3 jours du Forum.

C’était fin Octobre.

gilbert-laffaille-aaaaww-23-10-2016-17-32-35-2174x2455-23-10-2016-17-32-35-2174x2455Le troisième jour fut un enchantement, comme les précédents selon les témoins. Un de ces moments de spectacle qui vous laissent heureux, prêts à croire à tout le bonheur du monde… Parce que Gilbert Laffaille, quoi qu’il arrive, nuance toujours les vilénies de la vie par un sourire mi figue mi raisin, mais un sourire. Témoin cette historiette offerte au public lors de la soirée lecture en soutien au Limonaire

Un homme marchait dans la rue, souriant et tranquille, un pied chaussé et l’autre nu…

  • Monsieur, vous avez perdu une chaussure, s’inquiéta un passant..
  • Non monsieur, j’en ai trouvé une, répondit l’homme dans un grand rire heureux..

Lors des soirées au Forum Léo Ferré, Gilbert Laffaille a alterné les chansons, les saynètes-sketches en comédien conteur accompli, gentiment caustique, naïvement cruel, toujours lucide, en tableaux doux-amers, comme la vie depuis toujours… Soyons heureux si possible dans les interstices que laisse le malheur quand il fait une pause… Faites la pause bonheur avec Gilbert Laffaille, c’est toujours ça de gagné sur les boiteries de la marche du monde.

Aujourd’hui, c’est cette chanson qui sera la BO de ce spectacle, vu un dimanche au Forum Léo Ferré

Norbert Gabriel

S.O.S Limonaire !

24 Oct

limonaire-ext

Aidons, soutenons Le Limonaire!
En écrivant un court témoignage sur ce lieu, un souvenir, une anecdote, ou une humeur à partager que le Limonaire joindra au courrier rédigé auprès de la Mairie de Paris,

On a tous passé d’excellentes soirées au Limonaire, il ne faut pas que ça s’arrête…*

Photo Perlhamon la scène..

Photo Perlhamon la scène…

Après Agnès Bihl, Christian Camerlynck et Bernard Joyet,  je prends le relais pour aider Le Limonaire à rester vivant, ouvert sur le monde et les artistes. Il y a quelques années j’avais donné une série de lectures au Théâtre de la Vieille Grille sur les thèmes de l’humour, la poésie, la chanson,  je m’en inspirerai largement pour une promenade vagabonde qui ne s’interdira rien (Pierre Dac, Pierre Louki, Jean Tardieu, Francis Blanche, Bernard Dimey, Fernand Raynaud, René de Obaldia, Alphonse Allais ou Jean de La Fontaine…) venez nombreux soutenir vous aussi Le Limonaire mardi 25 octobre et partagez sur vos réseaux ! Le Limonaire vous attend à partir de 18 h : vous pourrez déguster quelques vins, et vous sustenter car les surprises sont aussi dans les planches, assiettes, salades et autres préparations maison... Gilbert Laffaille

C’est ce mardi 25 que Gilbert Laffaille sera au Limonaire…

Et s’il y a une chanson qui peut accompagner, c’est bien celle-là, java, j’y vas … sans modération…

Norbert Gabriel

  • Merci à Magali Etienne pour le relais de cette excellente suggestion.

Gilbert Laffaille  Kaléidoscope 2016  

26 Sep

Comment ! Vous saviez pas ?

 gilbert-laffaille-19-nov-66-salut-19-11-2013-21-46-01-1088x1307Les 21, 22 & 23 octobre 2016,
Gilbert Laffaille aura le plaisir de donner son nouveau récital au Forum Léo Ferré. Les 21 et 22 à 20h30 (ouverture 19h, possibilité de restauration légère sur place, bar), le dimanche 23 à 17 h (ouverture des portes à 16 h).
Spectacle anniversaire en compagnie de Nathalie Fortin (piano) : «Kaléidoscope 2016, 40 ans de chansons et de sketches!»
resa@forumleoferre.org – 01 46 72 64 68 –

Maintenant vous savez !

Faisons en attendant un retour sur le spectacle à Aubercail en 2013…

 

 

gilbert-laffaille-19-nov-65bandeau-19-11-2013-21-45-16-1832x1054

Photo© Norbert Gabriel

 

Est-ce un fabuliste ? Sans doute, Le président et l’éléphant, Le gros chat du marché, La Fontaine aurait aimé… Est-ce un chroniqueur ? Oui, ce gros chat , c’est un billet sur les rumeurs, et  Le blues de Neuilly, c’est une étude psy des drames sociétaux qui affectent certains de nos contemporains, parfois c’est drôle, parfois moins, car la vie ça ne tient qu’à un fil :

J´aurais pu faire fortune
J´aurais pu mal tourner
Travailler pour des prunes
À longueur de journée
Devenir chercheur d’or
Mineur en Colombie

Ça ne tient qu´à un fil
Un mot sur un papier
Ça ne tient qu´à un fil
Une vie de va-nu-pieds

et tout ça, avec de belles mélodies colorées de touches jazzy, romantiques, pétillantes, et ça fait des chansons. Belles et élégantes, mais quand il y a une aquarelle on devine souvent en filigrane  le trait aigu de Daumier. L’écho du jour rappelle que Ferré disait à Moustaki « tu murmures ce que je hurle » : on peut reprendre le sens général de la phrase pour Laffaille, pas besoin de hurler ou de surligner les intentions, le monde ouvert à sa fenêtre est présent dans ses chansons, avec ses errances, ses cahots, et sa poésie qui peut naître d’un sourire croisé, d’un regard échangé, d’un moment suspendu dans la course. On a tout ça dans les chansons de Gilbert Laffaille, la vie, quand même !

Tout m´étonne
Un oiseau qui passe
Tout m´étonne
La terre et l´espace
Tout m´étonne
Ta main dans la mienne
Nos doigts qui se tiennent
Tout m´étonne

C’était il y a 3 ans,

Gilbert Laffaille, c’est ici qu’on visite, http://www.gilbertlaffaille.fr/

 

Et si on parlait un peu du chat ?  vous savez,  le gros chat du marché …  

Norbert Gabriel

 

Gilbert Laffaille Nouvel album

6 Avr

Pour commencer, c’est là, vous trouverez tout sur   Gilbert Laffaille   avant de poursuivre pour l’actualité et l’avenir.

C’est une suite logique au premier article « Vie d’artiste » dans Nos Enchanteurs  qui faisait un panorama sur les situations rencontrées par les intermittents, voici donc un exemple qui illustre bien les conditions dans lesquelles les chanteurs francophones vivent leur métier quand ils ne font pas des produits à ‘dance-music’ en anglais de préférence, le nouvel eldorado des majors. Depuis quelques années, les albums de Gilbert Laffaille ne sont plus réédités, et il avance.

Une lettre de Gilbert Laffaille

Chers amis, vous avez la primeur d’une information qui sera bientôt publique!

Je rentre en studio dans quelques semaines pour enregistrer un nouvel album inédit et prépare un nouveau spectacle pour l’automne 2013 à Paris.

Pour le moment je suis un peu seul dans cette aventure, heureusement il y a mon agent Margaret Lanclos et sa structure Traficom-Musik, et nous avons depuis quelques jours l’assurance d’une distribution. Nous espérons bien trouver en chemin quelques nouveaux partenaires

Comme vous le savez sans doute, actuellement les temps sont rudes dans notre métier…  si vous désirez nous aider, soyez-en d’ores et déjà remerciés!

Pour un accès direct au site de Traficom Musik (Paypal) ou une réservation directe de places pour le Théâtre de L’Européen, cliquer sur ce lien  et vous avez toutes les infos

Et puis rien ne vous interdit de faire « à l’ancienne » et de glisser le bulletin de commande du disque  avec votre chèque sous enveloppe à:

Margaret Lanclos -Traficom Musik 12 rue Molière  92400 Courbevoie

Merci de votre soutien et à bientôt!

« LE JOUR ET LA NUIT »

Nouvel album de Gilbert LAFFAILLE

à paraître 3ème trimestre 2013

« Le Jour et la Nuit » vient combler l’attente d’un public fidèle qui n’a cessé de demander au cours des années: “Alors, à quand un nouveau disque?”

Douze nouvelles chansons colorées de climats latins, jazzy, de valse intemporelle en bossa nova, autant d’invitations à un voyage intérieur et ouvert sur le monde. L’enfance, l’étonnement, les préoccupations de notre époque, l’absence, le temps qui passe… Gilbert Laffaille est de retour !

Pour ce treizième opus il sera entouré d’Olivier Moret (contrebasse), Jack Ada (guitares), Jean-My Truong (batterie), Paul Mindy (percussions), Michel Terrioux (vibraphone), Marie Mazille (clarinette), Nathalie Fortin (piano, claviers et arrangements), paroles et musique: Gilbert Laffaille.

Pour rappel, toutes les infos utiles ci dessous, pour réserver, pour commander, et/ou faire suivre aux amateurs de chanson francophone.

Traficom-Music                                                  Gilbert Laffaille

Spectacle directement au Théâtre: 01 43 87 97 13 de 13h à 19h du lundi au samedi

Théâtre de l’Européen – 5 rue Biot – 75017 Paris –

dimanche 17 novembre (17h) – 18 et 19 novembre (20h30)

location ouverte depuis le 22 février : FNAC, VIRGIN, CARREFOUR, AUCHAN, LECLERC

Les dates en province sont consultables uniquement sur les sites de Traficom-Musik ou de l’artiste

Traficom Musik 12 rue Molière – 92400 Courbevoie – Tel 33(0)1 43 33 99 61

mlanclos@traficom-musik.com

——————————————————————————————————-

Livraison courant 3ème trimestre 2013 – nouvel album de Gilbert LAFFAILLE

BON DE COMMANDE

«LE JOUR ET LA NUIT»

Prénom……………………………………..Nom……………………………………………………………………………..

Adresse …………………………………………………………………………………………………………………………..

Code postal………………………….

Ville ……………………………………………………………..Pays…………….

Tel ……………………………………..@Mail……………………………………………………………………………….

CD 20 € x …….. = ……………………… €

Réglement

Chèque à l’ordre de : TRAFICOM MUSIK – 12 rue Molière 92400 Courbevoie

Etranger, U.E pour paiement CB via paypal et commande en nombre : nous consulter

frais d’envoi inclus pour France métropolitaine

eMail: mlanclos@traficom-musik.com – Tel : 33 (0)1 43 33 99 61

%d blogueurs aiment cette page :