Tag Archives: BabX

Ascensions, ou Cantate pour Omaya …

13 Août

 

Tu le sais

Je n’aurai de cesse

de te hanter toujours

Et je te condamne à l’amour

Omaya repose sous le mandarinier,

Une tache au cœur comme

Une tache au cœur comme

Un bouton de rose

Cet album de BabX peut provoquer des sentiments de troubles émotionnels exacerbés. Une des conséquences, en ce qui me concerne, c’est une incapacité à trouver les mots pour exprimer ces émotions. Et j’en demande par avance pardon aux albums à venir, et à quelques uns en attente, mais j’emprunte à Nougaro ce que je ressens,

 

Il faut faire silence
Traversé d’une lance
Qui fait saigner un sang
Blanc
Il faut tourner la page
Aborder le rivage
Où rien ne fait semblant
Saluer le mystère

Et puis se taire.

 


Pour le reste, quelques lignes de BabX extraites du livret disent à peu près tout sur cette cantate à Omaya,

 

La chanson parle d’une femme qui s’appelait Omaya al Jbara.  Femme ronde et joyeuse, elle faisait du droit et de grandes tables pour ses amis et sa famille. Elle vivait à Al Alam en Irak. Omaya s’est muée en Jean Moulin de son village quand un groupe de l’Etat Islamique l’a attaqué, faisant de chaque homme et femme un Résistant. Ces résistants ont tenu face aux agresseurs armés pendant 12 jours jusqu’à ce qu’Omaya tombe, tuée en plein cœur par un sniper. Elle est devenue une sorte de légende dont on chante le nom et a obtenu le titre de Cheïkha, titre qui n’avait jamais été accordé à aucune femme.

 

La première partie est un peu sa montée au ciel, son ascension, la seconde la bataille, la troisième se situe après le combat.

 

C’est la fin de cette troisième partie que je propose.

 

Et le sax d’Archie Shepp pleure toute la douleur du monde… et sa rage. Pleure …

Norbert Gabriel

Après le 13 Novembre il a fallu tout arrêter.
Puis tout recommencer. Vite.
Chercher et retrouver la pulsation de Vie.
Écrire. Gravir. Chanter.
Pour résister au froid.
Pour Résister, au fond.
Ce disque n’est qu’une trace de vie -parmi tant d’autres- qui revient à elle-même, sonnée mais obstinée.
Avec dedans les voix, les sons, l’évocation de mes amis, de mes amours, de mes héros, de musiciens, de gens, vivants ou disparus, mais LIBRES.
Sonner. Sonner. Sonner.
Jouer à la musique comme on joue à Zorro. Défier Dieu avec des pistolets à bouchon. Mais ne pas se laisser faire. Ne pas « LE » laisser faire.
Reprendre là où l’on a commencé.
A la Vie. »

Babx

[CONCERT] Babx sera à La Cigale lundi 27 novembre 2017 ! UNIQUE concert de l’album #Ascensions, avec de nombreux invités surprise !
Infos & réservations → bit.ly/BabxCigale2017

Last but not least:  c’est un album à écouter avec un oeil sur le livret, sinon, il y a un grave risque de malentendu, avec L’homme de Tripoli ou avec Le déserteur, comme dans un film où la bande son  est intimement associée au dialogue et à l’image. Les dissocier serait l’assurance de perdre l’essentiel

Oratorio ou cantate ?
– Un oratorio est une œuvre lyrique dramatique représentée sans mise en scène, ni costumes, ni décors. Généralement composé pour voix solistes, chœur et orchestre symphonique, avec parfois un narrateur, son sujet est le plus souvent religieux (épisode extrait de la Bible ou des Évangiles, de la vie du Christ ou d’un(e) saint(e)… ), mais peut être aussi profane (héros mythologique, sujet historique, hymne à la nature…). Formellement assez proche de la cantate et de l’opéra, l’oratorio comprend généralement une ouverture, des récitatifs, des airs et des chœurs.
– Une cantate (du latin cantare, « chanter ») est une composition vocale et instrumentale qui comporte plusieurs morceaux. Elle porte généralement sur un thème qui peut être profane (cantata da camera) ou sacré (cantata da chiesa), mais à la différence de l’opéra, elle ne comporte aucun aspect théâtral ni dramatique.

 

Publicités

BabX Cristal automatique

13 Août
Rappel: BabX … et les poètes. ( Spectacle TaParole 2016)

BabX Taparole nb 2016 17-06-2016 22-56-22 2441x2250 17-06-2016 22-56-023Cette poésie ne se déclame pas en minauderies affectées, elle jaillit, elle rugit, elle crache tous les alcools de vie les plus âpres, les plus raides, qui l’ont brûlée, assommée, ressuscitée, enflammée, elle est comme un cracheur de feu qui envoie des jets de lumières sauvages… Cette poésie ne s’accompagne d’un flutiau, d’un clavecin bien tempéré ou d’un luth gracile, il lui faut un piano magistral, qui a fait ses classes avec Chopin, Art Tatum, Keith Jarrett, ou Kurt Weill, un piano BabX. Accompagné d’une batterie puissante, d’un violoncelle (ou guitare) sorcier, BabX donne à Genet, Baudelaire , Artaud, Gaston Miron Kerouac, Césaire, Rimbaud, Tom Waits,  la majesté, la violence, la subtilité de leurs écrits, dans toutes les nuances, toutes les couleurs et toutes les douleurs.

babx livret ouvert 12-08-2016 17-17-54 2584x1283C’est aussi un album, dans lequel on retrouve l’essentiel de tout ce qui percute en plein coeur dans cette poésie enragée de vivre.

Une intro en conversation sur fond de piano donne la parole à quelques uns des  grands invités de cet album, messages murmurés en patchwork de voix qui se répondent, Poète, vos papiers !  Ensuite, il n’y a plus qu’à embarquer sur la nef des voyageurs oniriques.

Comme on peut le constater, c’est aussi un album concret, un vrai beau livret dans une reliure cartonnée, pour ajouter le plaisir de l’oeil, grande classe.

Chez BabX c’est là, clic sur la couverture de l’album. babx couv

Norbert Gabriel

TaParole Première !

30 Juin
Taparole bandeau 29-06-2016 15-35-42 5078x1436

Photos NGabriel2016

Premier des trois grands soirs de TaParole Errante, il y a quelques jours, avec Estelle Meyer, Baptiste W Hamon et BabX.

Estelle Meyer Taparole 2016 17-06-2016 19-18-22 1463x2548Et en ouverture l’explosive Estelle Meyer. Puncheuse, charmeuse, conteuse, rageuse, son infusion d’anges captive, fascine, étonne, séduit. Pour toutes les femmes, elle chante, elle crie, elle joue, elle jouit, dans une sarabande extravertie de femme de tous les combats pour la vie et l’amour. C’est un cocktail de Catherine Ringer, d’Elisabeth Wiener et de Shéhérazade. En double  dames avec Donia Berriri, elles font flamber la scène des feux de la passion, et des jeux décomplexés, libres et généreuses. Pas d’album dispo, mais ce serait en gestation, et en attendant, suivez le lien, il se passe beaucoup de choses avec Estelle Meyer. https://www.facebook.com/EstelleMeyerLaLouve

Baptiste w Hamon 17-06-2016 21-30-24 3648x2736Deuxième invité Baptiste W Hamon, un homme de french folk qui a fait ses humanités musicales autant avec la chanson française de Jacque Bertin qu’avec les grands anciens : Leonard Cohen, Johnny Cash, Townes Van Zandt, et ces inspirations croisées l’ont amené à écrire et composer quelques authentiques folk songs de France quand il a trouvé un carnet/journal de son grandpère qui a vécu la grande guerre… Tranchées, la ballade d’Alan Seeger, sont dans la meilleure veine des ballades nord américaines lucides et désespérées. En trio, avec deux guitaristes, c’est la combinaison heureuse de la guitare acoustique folk de Noé Beaucardet et de la guitare électrique rock Raphaël Thyss, pour dessiner des décors musicaux aux éclats lumineux sur fond soyeux.

Un album est dispo depuis le printemps, voyez ici : https://baptistewhamon.bandcamp.com/album/ballade-dalan-seeger

Et enfin BabX … et les poètes.

BabX Taparole 2016 17-06-2016 22-17-39 2879x2265Cette poésie ne se déclame pas en minauderies affectées, elle jaillit, elle rugit, elle crache tous les alcools de vie les plus âpres, les plus raides, qui l’ont brûlée, assommée, ressuscitée, enflammée, elle est comme un cracheur de feu qui envoie des jets de lumières sauvages… Cette poésie ne s’accompagne pas d’un doux flutiau, d’un clavecin bien tempéré ou d’un luth gracile, il lui faut un piano magistral, qui a fait ses classes avec Chopin, Art Tatum, Keith Jarrett, Gershwin ou Kurt Weill, un piano BabX. Accompagné d’une batterie puissante, d’un violoncelle (ou guitare) sorcier, BabX donne à Genet, Baudelaire , Artaud, Gaston Miron, Kerouac, Césaire, Rimbaud la majesté, la violence, la subtilité de leurs écrits, dans toutes les nuances, toutes les couleurs et toutes les douleurs.

Chez BabX c’est là : ============>BabX Taparole nb 2016 17-06-2016 22-56-22 2441x2250 17-06-2016 22-56-023

TaParole, outre les diverses animations qui ont essaimé dans la ville, c’est surtout les trois soirées de grands concerts, je passe donc la parole au sémillantissime Patrick Engel pour vous narrer les deux autres grands concerts, c’est lyrique, exhaustif, et c’est là, toca la guitarra, y l’Engel cantara, (et contera)

patrick-engel1

Pour la troisième chronique, c’est là http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2016/06/25/taparole-est-dor-22/

Et pour quelques images de plus ,

Taparole 2016 montage 30-06-2016 17-20-16 4308x3377.jpg

Norbert Gabriel

%d blogueurs aiment cette page :