Tag Archives: Annick Roux

Le misanthrope vs politique

26 Juil
Cette chronique de spectacle date de la création, elle remonte à la une aujourd’hui suite à une détestable affaire qui montre que le théâtre vivant n’est pas à l’abri de crétins malfaisants et méprisables, et bien sûr anonymes.  Voici ce qui s’est passé à Avignon en ce Juillet 2018.

Il est assez rare que j’exprime une colère ou un dégout mais là, je suis incapable de les retenir : l’ensemble des 200 affiches du Misanthrope posées en cet Avignon 2018 ont été sciemment découpées, arrachées. Au ciseau. Il n’en reste qu’une rue de la Carreterie. L’observation des dégâts ne laisse aucun doute quant au caractère malveillant de la chose.
Nous ne pouvons évidemment désigner personne. La malveillance et la lâcheté des auteurs sont à vomir. Je n’entrerai ni en suspicion ni en délation, cela jouerait le jeu de ces personnes.
En revanche, si vous voulez bien partager ce message, il devrait finir par les atteindre.
Qu’ils sachent que leur petite guerre ne nous a pas empêchés de vivre à nouveau un vrai succès cette année en Avignon.
Je n’éprouve à leur égard que du mépris.
Merci à tous !

Pierre Margot

 

24 Mars 2016, au Vingtième Théâtre.    D’abord présentation de la troupe,

Nastassja Girard, Emmanuel Lemire, Julie Cavanna, Pierre Margot, Benoit Du Pac, Denis Laustriat, Edgar Givry, Annick Roux.

Le misanthrope salut final AAAA 24-03-2016 23-18-58 2641x1318

Et un grand salut à Claire Guyot artiste polytalentueuse, qui a mené ce projet à bonne fin, conçu et mis en scène. Bravo.

En quelques mots c’est une version totalement bluffante de ce classique de Molière. Qui a été revisité régulièrement depuis 1666, théâtre, cinéma, télévision… Les spécialistes ont de quoi expertiser à l’infini. Mais cette version a la qualité rare de faire entrer un public de 2016 de plein pied dans le propos de Molière, en lui donnant à voir des personnages d’aujourd’hui. Que ce public connaisse ou pas ou peu Molière n’a pas d’importance . Pour ceux qui ont en filigrane le Molière des classiques Larousse, Le misanthrope Duo canapé AAAA 24-03-2016 22-48-39 2536x2412les vers et les costumes du 17 ème siècle, ça remet bien les situations en place dans le contemporain. Au 17 ème siècle, Alceste et Célimène parlent d’amour en alexandrins, dans un décor qui n’est pas l’ordinaire de nos appartements, ce qui peut suggérer une certaine distance, alors que vu comme ça dans ce canapé, les mêmes alexandrins sonnent beaucoup plus concrets.

C’est ici et maintenant que les fulminations de cet Indigné majuscule qu’est Alceste prennent toute leur dimension … Au bout de quelques minutes, on a oublié complètement la forme alexandrine du texte pour entrer dans le sens et son actualité. C’est confondant de réalisme. Grâce à tous les comédiens qui donnent à leurs personnages le ton juste en parfaite adéquation avec notre temps. En un sens, c’est désespérant de constater que les mêmes archétypes humains se sont reproduits quasi à l’identique depuis Louis XIV. Et que cet atrabilaire d’Alceste a toutes les raisons d’être misanthrope pratiquant. C’est le frangin de Cyrano, Alceste, il ne transige pas avec les principes, et il y a un écho de monsieur de Bergerac,

Je voudrois, m’en coûtât-il grand’chose

Pour la beauté du fait avoir perdu ma cause.

Et il a le malheur de tomber amoureux de la jolie et coquette Célimène, mais bon, je ne vais pas vous raconter l’histoire, ses émois amoureux, ses virevoltes, ses contre-temps … On voit dans Philinte, Arsinoé, les marquis, Oronte, Eliante, tout le folklore politique qui fait le bonheur de nos gazettes et des réseaux sociaux, autant dans les colonnes du Monde que  les pages de VoiciGala. On voit les conseillers-communicants de l’ombre, les virtuoses de la langue de bois, les habitués des compromissions et les courtisaneries qui font la trame de la vie politique.

Ce que je pourrais dire en conclusion, c’est que cette version est impeccable pour tous publics, c’est un théâtre populaire dans toute la noblesse du terme, qui rejoint les Vilar ou Jean Dasté dans son choix de mettre la vie en scène, dans le réel, sans ésotérisme abstrait, Claire Guyot et sa troupe exaltent les sentiments mélangés, la sensualité des amours turbulents, les travers et les affaires diverses de personnages parfois détestables pour qui on ne peut s’empêcher d’avoir un peu de tendresse.. Humains malgré tout.

 Jusqu’au 8 mai, c’est du jeudi au dimanche, renseignements et horaires ici.         Cliquez sur l’affiche. =====>affiche Mis

Au Vingtième Théâtre, à Ménilmontant.

Et pour avoir un aperçu de ce qui se passe sur scène, quelques photos de la représentation du 24 Mars, ce qui devrait vous donner envie de réserver sans délai.

Le misanthrope montage 2 AA 25-03-2016 18-03-59 5120x4096.jpg

 

Norbert Gabriel

Publicités

Ces chansons qui sont nées quelque part … le DVD..

21 Sep

 

Comment naissent les chansons ? Dans les roses, dans les choux ? Livrées par une cigogne ?? Tout est possible. Pour ce qui concerne Brassens, elles naissaient dans la vie, dans la poésie, dans le hasard des rencontres, de mots notés dans des cahiers, dans des carnets, et c’est dans ces pages que Jean-Paul Liégeois a trouvé les sources, et il en a fait un spectacle.

Editeur des Oeuvres complètes de Brassens au Cherche Midi , il avait de quoi nourrir: Ces chansons qui sont nées quelque part… Brassens dit et chanté par Annick Roux et Yves Uzureau.

Vu lors de sa création au Forum Léo Ferré en 2015, je vous garantis un excellent moment, Annick Roux est une femme de scène flamboyante, à tous points de vue, et Yves Uzureau révèle qu’en plus de ses talents de chanteur musicien, il est aussi un Yves Uzureau 05-06-2015 21-31-01comédienCes chansons qui ...Annick Roux A 05-06-2015 21-56-39 très expressif. Jean-Paul Liégeois a trouvé les deux personnages parfaits pour faire vivre la naissance de ces chansons avec tendresse, truculence, humour, sensibilité… Vous aimez Brassens, vous serez ravis, vous n’aimez pas Brassens, vous serez conquis, car musicalement, c’est remarquablement élaboré..

Et c’est très bientôt que le DVD sera disponible*.   Drôle, impertinent, sucré-salé, et même poivré du langage sans faux col, ni faux cul de tonton Georges, ces chansons sont bien nées, et elles gardent toutes leurs saveurs, le temps ne fait rien à l’affaire. Quand c’est bon, c’est bon. Et même très bon.

Ces chansons qui ... duo AAA 05-06-2015 21-02-12 05-06-2015 21-02-12. AA 05-06-2015 21-02-12Extrait:

Le DVD de ce spectacle est en cours de finalisation, mais il faut un petit coup de main, et de porte-monnaie pour aboutir. Comment ?

Voyez ci-dessous vous serez pour quelques sous un vrai partenaire du spectacle de création, une offre qui ne se refuse pas… Je vous relaie texto la communication d’Eric Nadot, avec tous les liens utiles, à vous d’agir…

Bonjour à tous,
Je ne vous kisskisse pas à la banque, je n’ ulule pas à l’amor.
Mais j’attends ces jours ci un nouveau DVD et il faudra que je paye la fab.
Alors si cela intéresse certains d’entre vous, un petit coup de main sera bienvenu.
Ce n’est pas un spectacle de plus avec des reprises de Brassens, c’est bâti différemment et c’est expliqué ici, avec la souscription tardive :
http://www.airyc.com/ces_chansons_qui_sont_nees_quelque_part.htm
Un peu plus tard vous le trouverez dans la boutique mais les frais d’envoi monteront d’un coup.
Pour l’instant c’est règlement par chèque qui ne sera encaissé qu’au moment de l’envoi du DVD.
Je les attends fébrilement (les DVD) et votre soutien ne fera pas de tort.
Peut-être aussi l’occasion de faire d’une pierre 2 coups avec le DVD « Fête à Beydon » dont nous avons parlé un peu avant l’été et qui lui ne sera jamais dans la boutique à priori. (30 euros les 2 DVD, frais d’envoi offerts).
Et sinon, la rentrée du Forum Léo Ferré à Ivry restera dans les mémoires de ceux qui y sont venus :
Emma la clown + Gérard Morel : ça fonctionne. C’était carrément une création et on est en droit d’espérer que ce spectacle tournera tant la complicité, la fantaisie, la poésie et même l’énergie de ces deux là ont bien fonctionné.
Bonne semaine à tous.

 

Norbert Gabriel

Demandez l’programme !

11 Mar

C’est le 14, c’est au 20e, c’est dans le 20e, c’est à 20h.

Il vous attend en très bonne compagnie,

parce que vous le valez bien.

Qui ? Mais Bernard Joyet voyons !!

Il faut tout vous dire ou quoi ?

Bernard Joyet autodidacte II duo AAA 10-01-2015 22-24-30

Bernard Joyet, ce n’est pas qu’un chanteur. C’est un humain fracassant et tendre, c’est un provocateur, c’est un consolateur, et un auteur magnifique. Courez l’entendre, ne le faites pas attendre.

Anne Sylvestre.

Donc je répète : 14 mars, Vingtième Théâtre, 20 ème arrondissement, 20 h pile !

Et on réserve.

Infos et réservations ICI.

Le 17 Mars, même lieu, mais à 21h30, c’est la première de cette création:

Le Misanthrope vs politique. Quoi de neuf ? Molière…

Le_Misanthrope_web_178_KO_-1449683138

Une des créations que le Vingtième Théâtre accueille, une sorte d’autoproduction en toute indépendance des grandes institutions, comme des flibustiers de la culture, dans un lieu menacé de disparition pour des raisons un peu ésotériques. Comme si un très bon bilan artistique et financier était suspect dans notre monde flou.

Le Misanthrope, c’est la souffrance d’un homme blessé qui se condamne à passer de la philanthropie à la misanthropie.

Alceste aimait les humains, mais ses déceptions profondes liées au comportement sournois et mensonger de ses congénères le feront basculer.
Adaptation actuelle, cinématographique, les personnages se perdront dans le monde de la politique, mais chaque vers de Molière sera respecté jusqu’au dernier.

Auteur : Molière
Artistes : Julie Cavanna, Pierre Margot, Emmanuel Lemire, Edgar Givry, Nastassja Girard, Benoit Du Pac, Denis Laustriat, Annick Roux
Metteur en scène : Claire Guyot, Anne Rondeleux

Coréalisation Vingtième Théâtre et La Vallée des Arts

Réservations et dates ICI.

 

Norbert Gabriel

Pourquoi le Vingtième Théâtre est-il menacé? Toutes les infos ICI, et le moyen d’agir…

FOCUS !

5 Mar

Préambule.  Un photographe Eric Barbara, avait dédicacé une expo ainsi:  Elisabeth et Manu, mon seul talent c’est vous.  Il s’agissait d’une série consacrée à Elisabeth Caumont et Manu DiBango.

VM 4 mars flou sensuel 04-03-2016 20-06-52 2026x1926Le point s’impose pour être très net en matière de photo, et des effets secondaires.

Cette photo est un 30 ème de seconde d’un spectacle qui dure 1h15 environ. Une comédienne joue un personnage, et ça ne signifie pas qu’elle est ce personnage dans la vie . Delon a été  Le samouraï , je ne crois pas qu’il se soit transformé en tueur à gages pour être dans le ton juste.

Les effets Facebook, où on ne croise en principe que des « amis » sont parfois surprenants. C’est peut-être un jeu, mais il semble que parfois ça dérape en propositions qu’on peut dire indécentes.

Aurait-on l’idée de demander à Nathalie Baye après son film  La balance , combien elle prend pour une passe ?

Le seul objectif (!) des photos de spectacle, de mon point de vue, est de montrer ce qui reste dans l’esprit du public après le spectacle. Pour donner envie à des spectateurs d’aller le voir.

Quand la photo est réussie, sur ce critère, et uniquement celui-là, l’essentiel du mérite revient à l’artiste en scène, à son éclairagiste, à leurs talents réunis. Reste au photographe d’avoir l’oeil ouvert pour attraper ce moment fugitif.

Et d’essayer de donner envie d’aller voir et entendre ce qui se passe devant la scène, car si l’image montre que tous ces artistes ont le plumage chatoyant, c’est surtout leur ramage qu’ils ont envie de partager. Le spectacle de chansons, c’est paroles ET musique, ET images.

Voici donc quelques beaux souvenirs, en images, que la scène ou les albums ont toujours confortés.

FOCUS Premier 05-03-2016 23-39-58 5056x3988

FOCUS deuxième tableau 05-03-2016 19-20-21 5120x4096

 

FOCUS troisième 05-03-2016 19-39-53 5120x4096

 

FOCUS quatrième 05-03-2016 19-47-27 5120x4096

 

Pour finir en musique, et boucler la boucle,  Elisabeth Caumont, Alain Debiossat et Manu DiBango vous invitent à Yaoundé….

 

La première photo est celle de Valérie Mischler qui propose un spectacle « Tout feu tout femme »  l’érotisme au féminin, à travers différents témoignages de femmes, accompagnés de chansons en situation, de spectacle, évidemment. Voir ICI.

NB: Une chanteuse qui pour les besoins d’un spectacle doit faire un show sexy, doit-elle avoir une  arrière pensée, genre, ce résultat d’un sondage récent:  Pour 27% des Français, l’auteur d’un viol est moins responsable si la victime portait une tenue sexy.

A chacun d’apprécier à quel niveau se situe la réflexion, coeur ou bas ventre?  Comprend qui veut.

 

Norbert Gabriel

 

 

 

Demandez l’programme !

3 Fév

Nouveauté.

La semaine prochaine, ça comme très fort, avec lundi à 20h

BACCHANALES-VINGTIEME-THEATRE_3256056510065602749

Pas la peine de préciser, ça va balancer dans la boutique, voir ICI pour être de la fiesta.

Spectacles vus et approuvés.

le sac deMais c’est pas fini, comme dit Nathalie, lundi c’est aussi le rendez-vous avec Annick Roux et Henri Courseaux, avec « Le sac de Marianne » du théâtre au Forum Léo Ferré, et c’est un très beau spectacle, avec de beaux artistes dans un bel endroit, unique en son genre, pourquoi s’en priver… Et pour en savoir plus, c’est là.

Et pour réserver, Forum Léo Ferré, et pour y aller, c’est à 25 mn du centre de Paris, métro et marche inclus.

Et pour en voir un peu, c’est là,

le-sac-de-marianne-montage-final

Au Forum le 6 février le sémillant Bernard Joyet fera son Autodidacte II,  pas la peine de le présenter, mais on peut le montrer…

Fête JL Beydon Joyet en coin 1771x1888

Et pour les réservations, voir chapitre précédent.

Ensuite, autre moment choisi, burlesque musical, mais pas que… c’est Gétoufo, le jeudi 11, comment dire ? Une sœur cachée des Marx Brothers ? Y a de ça…

getoufo-humour-musical_105339

 

et ça se passe ici :

Jeudi 11 Février  à 20h30

Théâtre Les Rendez-Vous d’Ailleurs

109, rue des Haies 75020 PARIS

Merci de bien vouloir confirmer votre présence au 06 25 34 30 61

 

Bons spectacles, envers et contre tout.

Norbert Gabriel

Le misanthrope vs politique

17 Déc

Le_Misanthrope_web_178_KO_-1449683138Histoire d’un projet, naissance d’un metteur en scène.

Claire Guyot est comédienne, chanteuse et directrice artistique. Femme de scène, de spectacle vivant, elle continue son parcours avec la mise en scène d’un Misanthrope Vs politique.

La naissance du projet, c’est la rencontre et l’amitié profonde avec un grand comédien, Pierre Margot, et la naissance d’une troupe solidaire dans la lignée de l’Illustre Théâtre. Une troupe de théâtre, ça peut être aussi une famille, des amis choisis, des militants de la culture. Des aventuriers dans le contexte actuel, des créateurs qui funambulent parfois sans filet.

C GuyotClaire Guyot: C’est l’envie de toute une équipe d’apporter une vision moderne sur une oeuvre du grand répertoire afin que nos enfants et jeunes adultes puissent comprendre l’importance des grands textes et du théâtre et de tenter d’éveiller les consciences sur l’éternelle permanence des travers humains. C’est aussi le bonheur d’avoir réussi à m’entourer de deux grands créateurs de la scénographie: Avec Laurent Béal aux lumières et Jean-Michel Adam au décor et d’avoir le soutien artistique du Vingtième Théâtre qui peut être fier de ses programmations audacieuses et éclectiques.  Enfin, c’est aussi un grand « coup de gueule » par rapport à notre société et à notre monde !

Quelle sera donc la vision du metteur en scène?

Parce que « le Misanthrope » de Molière est intemporel et toujours d’actualité, il fallait que cette création se passe de nos jours, voir même un peu projetée dans l’avenir…

Pourquoi le Misanthrope VS politique ?

VS comme « version » car tous les personnages gravitent dans le milieu politique, jouent dans cette sphère du pouvoir et de l’argent où corruption, langue de bois, flatterie et médisance sont les armes utilisées encore et toujours pour grappiller une parcelle d’influence.

VS comme « versus » car Alceste prend conscience de la fatuité de ce monde politicien après la mort de son mentor qui n’était autre que le mari de Célimène, cette jeune veuve qui a réussi à se glisser dans le premier cercle des puissants grâce à ses charmes , sa jeunesse , son ambition et son esprit manipulateur.

Après avoir consacré sa vie à cet homme en tant que spin doctor, directeur de cabinet,  et éminence grise… Alceste réalise l’ineptie et la sidérante vacuité de l’action politique et finit par en être totalement écœuré. Il tente de rallier Célimène à sa cause avec cet ultime espoir de retrouver l’amour des humains à travers elle.

Les marquis, valets et proches sont autant de conseillers en communication, à l’économie, à la justice et autres experts stratégiques qui continuent leurs gesticulations ridicules autour du pouvoir, alors qu’à l’extérieur la pauvreté et la misère font rage. Dans cette vision moderne du Misanthrope les vers de Molière seront respectés intégralement.

Dès la première lecture, rires et complicité, et envie d’y être déjà, de faire vivre cet art magique… Le Théâtre !

Distribution

Mise en scène et adaptation : Claire Guyot

Assistante de mise ne scène : Anne Rondeleux

ALCESTE : Pierre Margot

CÉLIMENE : Julie Cavanna

PHILINTE : Emmanuel Lemire

ORONTE : Edgar Givry

ÉLIANTE : Nastassia Girard

ALCASTE : Benoît du Pac

CLITANDRE : Denis Laustriat

ARSINOÉ : Annick Roux

Dans ce projet qui se monte en toute indépendance, le public peut devenir partenaire, mécène, acteur économique par Kisskissbank, le théâtre a toujours eu besoin de mécènes, jadis Molière était financé par le monarque, aujourd’hui le peuple est aussi un partenaire potentiel, et essentiel de la culture. A quoi ça sert la culture ? Voilà le point de vue de Winston Churchill en des temps largement aussi compliqués qu’aujourd’hui, quand on lui a demandé de couper dans le budget des arts pour l’effort de guerre, il a répondu : « Alors pourquoi nous battons-nous ? »

Détail du financement

Décors: matériaux, fabrication et main d’oeuvre et salaire du décorateur: 13.000 euros

Costumes: matériaux, fabrication et salaire de la costumière: 6.000 euros

Accessoires: location et achat (tablettes, smartphone, ordinateurs et divers): 1.500 euros

Contreparties et frais KissKissBankBank: 1.500 euros

Si les participations dépassent les 22 000 euros, le surplus de la collecte servira à financer une partie de la communication: Affiches, flyer mais aussi promotion affiches dans le métro, les colonnes Morris, les publicités dans les journaux spécialisés, Officiel du spectacle, Pariscope, et toutes autres formes de support.

Pour aller participer à la création de ce spectacle c’est là !

Theatre-Vingtieme-8d51f

Et ce sera au Vingtième Théâtre à Ménilmontant

du 17 Mars au 8 Mai
du jeudi au samedi à 21h30 – dimanche à 17h30

 

Le sac de Marianne, une première théâtre au Forum Léo Ferré

6 Oct

Le sac de Marianne bandeau

Qu’y a -t-il dans le sac de Marianne ? Une histoire, une presqu’histoire d’amour avec un entr’acte de 37 ans. Il n’est pas si grand ce sac, mais on y trouve pour l’occasion une vie rêvée de Marianne, romancière star… au Brésil, à laquelle Gustave met en miroir ses triomphes de peintre qui refait son tableau de vie en couleurs prestigieuses… en Australie.

Le sac de Marianne DuoMiracle du verbe et de l’imagination, puis miracle d’un retour à la vérité, où on se dépouille des habits de lumière pour se montrer sous des réalités moins gratifiantes., mais émouvantes. C’est presque une tragi-comédie des illusions perdues. Mais ces deux-là ont gardé assez de goût de vivre pour s’en amuser entre des presque larmes et des éclats de rire. Et refaire les décors avec les presque riens en demi teintes, et les coups de griffe qui peuvent devenir Le sac de Marianne duo AAA-001caresses.

Dans le sac de Marianne, il y a cette leçon de vie:  tant qu’il y en a, il y a de l’espoir.

Saluons l’auteur, Jean-Louis Guitard, qui funambule sur le fil des souvenirs-émotions. 

Annick Roux et Henri Courseaux jouent cette partition à la perfection. Les deux personnages Le sac de Marianne duo amoureuxqui se retrouvent après une parenthèse de 37 ans, c’est aussi leur vie d’artistes, ils se connaissent depuis plus de 40 ans, se sont souvent frôlés sur des scènes plutôt music-hall, mais c’est leur première fois en partenaires de théâtre. Et là, c’est l’extra-bonus qui fait cette pièce « Le sac de Marianne » un des bijoux de la rentrée.

Le Forum Léo Ferré qui commence une deuxième saison sous le signe d’une programmation élargie au jazz, la musique classique, les spectacles Jeune Public, propose ce spectacle une fois par mois jusqu’en Mars 2016.Aff le sac

En quelques images un aperçu de la représentation du 5 Octobre.

Le sac de Marianne Montage finalNorbert Gabriel

Ces chansons qui sont nées quelque part …

6 Août

charavines2015Charavines en Isère, 20 ème ! 

C’est  sur les rives du lac de Paladru, avec tous les amis de Georges…

Le 9 Août à 17 h : Michel Sadanowsky, Annick Roux et Yves Uzureau, Bad Reputation. (le festival se clôturera après le spectacle par un lâcher de ballons). L’évènement de festival Brassens, ce sera ce spectacle :

Ce 20ème festival sera aussi marqué par la première d’un spectacle spécialement conçu et écrit pour Charavines par Jean-Paul Liégeois, l’éditeur des Oeuvres complètes de Brassens au Cherche midi : Ces chansons qui sont nées quelque part, Brassens dit et chanté par Annick Roux et Yves Uzureau.

Ces chansons qui ...Annick Roux A 05-06-2015 21-56-39Yves Uzureau  05-06-2015 21-31-01Vu lors de sa création au Forum Léo Ferré, je vous garantis un excellent moment, Annick Roux est une femme de scène flamboyante, à tous points de vue, et Yves Uzureau révèle qu’en plus de ses talents de chanteur musicien, il est aussi un comédien très expressif. Jean-Paul Liégeois a trouvé les deux personnages parfaits pour faire vivre la naissance de ces chansons avec tendresse, truculence, humour, sensibilité… Vous aimez Brassens, vous serez ravis, vous n’aimez pas Brassens, vous serez conquis, car musicalement, c’est remarquablement élaboré.. Les deux partenaires dans leurs œuvres, au Forum Léo Ferré en Juin 2015.

En voici tout le programme :

 Mercredi 16 h : Chanson francophone sur la place de l’Office de tourisme avec Philippe Hennequin, Nadine et Max Chorier, Chantal Goubert, le duo Joël Bosc et Philippe Boischot, Les 2 oncles et le Pierre et Willy Trio (spectacle gratuit).
 Jeudi 20 h 30 : Philippe Hennequin, Les Décal’çons, Pierre & Willy trio
 Vendredi 20 h 30  : Max Chorier, Djamel Djenidi et l’ensemble El Djamila, Les Polisson’g
 Samedi 20 h 30 : Philippe Charlot, Catalina Claro et Michel Maestro, Les Amis de Brassens
 Dimanche : 12 h : Pique-nique tiré des sacs (festivaliers, artistes et organisateurs)
17 h : Michel Sadanowsky, Annick Roux et Yves Uzureau, Bad Reputation. (le festival se clôturera après le spectacle par un lâcher de ballons).
Du jeudi au samedi de 16 h à 19 h : Podium plein air (le samedi à 18 h : cérémonie de La non-demande en mariage)
 Exposition : Les 20 ans du Festival, par l’association Vivre à Chirens
Si vous avez envie de savoir tout tout tout sur les actualités qui concernent Georges Brassens, une adresse et une seule:  www.aupresdesonarbre.com
 C’est la Bible (!!) remise à jour régulièrement sur ce qui se passe du côté des copains d’abord.
Norbert Gabriel
NB: 20 ème, et dernière..  Encore un  festival qui met la clé sous la porte suite aux restrictions de subventions…
Pour réserver, c’est là :  charavines2015_g 13-06-2015 14-45-41
%d blogueurs aiment cette page :