Tag Archives: Annick Cisaruk

Pour préparer le 1 er Mai…

29 Avr

Avant le 1 er Mai, il y a le 30 Avril a dit Monsieur de La Palisse, et le 30 Avril, c’est une sorte de veillée d’armes avant d’aller chanter le Mai, cueillir le muguet (au bois d’Chaville?) et ça se passe à l’Alhambra, avec le Jour Ferré, et étant donné les prévisions de tous ordres pour les jours à venir, un bon coup de Ferré, ça peut pas faire de mal…  Dans les prévisions il y a aussi une météo assez chagrine, autre bonne raison de se réchauffer à l’Alhambra…

Et il y a un invité en plus, Jean-Jacques V.   Mystère?  C’est pas une vanne…  private joke…

Publicités

La vie en vrac, le film ?

26 Mar

Sa vie étant un roman mis en chanson par Yanowski, et en musique par David Venitucci, Annick Cisaruk poursuit ses aventures avec ce spectacle qui sera très bientôt disponible en vidéo…  Quelques images, empruntées à la soirée du 25 Mars 2017 au Pan Piper, avec un public séduit.

Si vous voulez voir les images en grand écran « cinémascope »  clic sur la bande film…

 

 

Et parfois il y a du bleu dans cette vie en vrac,

Quelques détails qui peuvent être utiles, la chronique de « La vie en vrac »  en 2016 à la Contrescarpe, les liens pour tout savoir les vies d »artistes  d’Annick Cisaruk, David Venitucci, les projets en cours pour lesquels vous pouvez être un spectateur actif du  spectacle vivant, et un mécène, elle est pas belle cette vie ?

3 Mars 2016 au Théâtre de la Contrescarpe.

Annick Cisaruk a trouvé son Mac Orlan, c’est Yanowski. Yanowski a trouvé le Stradivarius qui lui permet d’élargir sa palette à cette vie de femme-flamme qui mord la vie à pleine bouche, et la chante à pleine voix, c’est Annick Cisaruk. Et ils ont trouvé le musicien pour composer cette rhapsodie baroque et sauvage, David Venitucci, tiercé gagnant.

La vie en vrac AC AAAA 02-03-2016 20-26-034C’est une Carmen des steppes qui a décidé, jeune fille, de suivre la route bohémienne, le chemin des saltimbanques, des oiseaux de passage, les migrateurs éternels avides d’autres horizons. Au risque de se brûler les ailes, au risque de cramer sa vie dans des voyages imprudents. Mais flamboyants. (Suite ICI)

Et dans cette suite, il y  a tous les liens dont il était question pour suivre Annick Cisaruk et David Venitucci.

 

Norbert Gabriel

 

 

 

 

 

La vie en vrac… Un album, et un spectacle…

13 Mar

Il y a presque un an, c’était la découverte de cette formidable épopée musicale, portée par un trio incandescent, Annick Cisaruk, David Venitucci et Yanowski.  Spectacle qui va devenir un album, et vous en serez un des producteurs. C’est une offre qu’on ne peut refuser… 

Et chance pour les heureux citoyens de l’Île de France, « La vie en vrac »  sera en scène au Pan-Piper, le 25 mars 2017, c’est là: https://www.facebook.com/PanPiperParis/

Réservez vite, et RDV au bar…

La vie en vrac AC AAA 02-03-2016 20-29-06 2525x1665

3 Mars 2016 au Théâtre de la Contrescarpe.

Annick Cisaruk a trouvé son Mac Orlan, c’est Yanowski. Yanowski a trouvé le Stradivarius qui lui permet d’élargir sa palette à cette vie de femme-flamme qui mord la vie à pleine bouche, et la chante à pleine voix, c’est Annick Cisaruk.

La vie en vrac AC AAAA 02-03-2016 20-26-034C’est une Carmen des steppes qui a décidé, jeune fille, de suivre la route bohémienne, le chemin des saltimbanques, des oiseaux de passage, les migrateurs éternels avides d’autres horizons. Au risque de se brûler les ailes, au risque de cramer sa vie dans des voyages imprudents. Mais flamboyants.

Pour le livret, Annick a raconté à Yanowski sa vie réelle, ses vies rêvées, mises en spectacle en tableaux foisonnants. On frôle des mondes maléfiques, saura-t-on ce qu’il y avait dans le grenier de cette Thénardier inquiétante ? On y trouve des personnages très colorés qu’on dirait échappés d’un cirque des mirages, et Annick Cisaruk, excellente comédienne, incarne la La vie en vrac AC bleue fou 02-03-2016 20-52-55 2779x1923jeune fille partie voir de l’autre côté du miroir, en rupture de ban familial sédentaire incurable et aussi bien, elle devient une paumée mi sorcière, mi pocharde, et on y croit.

En belle Carmen des plaines d’Ukraine, elle va s’amouracher d’un Antonio Ruiz interlope, et la vie balafrée devient rouge cicatrice  et noir chagrin entre bars louches et bas fonds.

La vie en vrac David Vershuren AAA 02-03-2016 20-57-29 2123x2539C’est peut-être dans un de ces bars à marins échoués qu’elle rencontre une sorte de Vershuren digne de figurer dans le plus ringard des folklores balloches pour touristes en goguette. Toute ressemblance avec David Versh… Venitucci n’est pas du tout fortuite – le temps d’une chanson- il est ce Vershuren parfait. Et on y croit, le temps d’une chanson.

La vie en vrac DV AA NB 02-03-2016 20-33-07 2499x2583Le reste du temps, ce génie de l’accordéon donne des décors musicaux somptueux à cette vie en vrac, avec de vrais morceaux de biographie dedans. Comment ça se termine ? En chanson.  A noter que le public du théâtre de la Contrescarpe été totalement subjugué pendant plus de 20 mn, le spectacle s’est enchainé comme au théâtre, en tableaux qui se suivent sans interruption. Ensuite, pour les 50 dernières minutes applaudissements enthousiastes, et salut à l’auteur Yanowski qui passe rapidement sur scène. C’était bien mérité.

Aujourd’hui, Février 2017, c’est un album qui s’esquisse, en totale autonomie d’autoproducteurs, et avec vous, publics exigeants et concernés.

Devenez Producteurs-mécènes de ce prochain album 

« La Vie en Vrac » ! enregistrement avril 2017

Cliquez sur la bourse, pour verser les dollars, les ducats, les lingots, les billets de 375 €, ou toute autre monnaie à votre idée.bourse-cuir-annapurna

Dates à venir, et tout sur Annick et sa vie ( en vrac)  On visite ICI. Clic sur l’accordéon, ou ailleurs…

La vie en vrac bandeau duo AAA 02-03-2016 20-28-43 3622x1574

Un aperçu?  Voilà:

Et pour quelques images de plus

La vie en vrac Montage 03-03-2016 01-18-56 5120x4096

Norbert Gabriel

Demandez l’programme ! Le printemps arrive…

19 Mar

Et voici deux soirées dans des genres différents qui peuvent vous booster le moral, et ranimer la flamme, au cas où elle aurait un peu faibli…

Lundi 21 mardi 22 Mars à 20 h, FESTIVAL GATTI au Vingtième théâtre.

« Le cheval qui se suicide par le feu« , « Les îles« , « Le poème de Berlin«  ». Un théâtre d’engagement, de débordement, d’enthousiasme, de joie, d’invention, d’audace… (Pass 2 jours à 22 euros : 06 12 25 52 85) 7 rue des plâtrières, Paris 20e, métro Ménilmontant.

armand gatti

 

Et le 23 Mars, Agnès Collet vous attend, en bonne compagnie…

Agnès Collet 2016 trio final 20-02-2016 16-02-00 4244x2088

La vie serait-elle une audition permanente ? A l’école, au boulot et même en amour, il faut passer des tests. La culture « zéro défaut » fait rage.
Une chanteuse vient passer une audition et se fait recaler. Elle essaie alors par différents moyens de trouver le truc qui marche, de jouer un rôle, se forger une image pour plaire à tout prix.
Mais le mur à franchir est trop haut, il lui faudra trouver la faille. La sienne d’abord.

L’âpre anti-star abandonne peu à peu ses artifices, comme des pelures d’oignon, pour mieux nous dévoiler son cœur d’artiste chaud.

Tout est dit. Reste à aller voir ces trois créatures musicales un rien déjantées, et totalement réjouissantes.

AgnesCollet_Getoufo_300x424

MERCREDI 23 MARS 2016 à 20h00

CAFE-THEATRE ZE ARTIST’S

8, rue Pradier 75019 PARIS

Réservations :  07 50 99 87 38

La vie en vrac bandeau duo AAA 02-03-2016 20-28-43 3622x1574

Bref rappel, il reste une date, le 5  Avril, pour « La vie en vrac, » la deuxième soirée était archi comble, et le public comblé va faire sonner le tam tam stellaire et autres touiteries des temps modernes, donc une réservation rapide s’impose, il n’y en aura pas pour tout le monde. Quelques mots et infos? C’est là, toquez à la porte du théâtre.

logocontrescarpe74ko

FOCUS !

5 Mar

Préambule.  Un photographe Eric Barbara, avait dédicacé une expo ainsi:  Elisabeth et Manu, mon seul talent c’est vous.  Il s’agissait d’une série consacrée à Elisabeth Caumont et Manu DiBango.

VM 4 mars flou sensuel 04-03-2016 20-06-52 2026x1926Le point s’impose pour être très net en matière de photo, et des effets secondaires.

Cette photo est un 30 ème de seconde d’un spectacle qui dure 1h15 environ. Une comédienne joue un personnage, et ça ne signifie pas qu’elle est ce personnage dans la vie . Delon a été  Le samouraï , je ne crois pas qu’il se soit transformé en tueur à gages pour être dans le ton juste.

Les effets Facebook, où on ne croise en principe que des « amis » sont parfois surprenants. C’est peut-être un jeu, mais il semble que parfois ça dérape en propositions qu’on peut dire indécentes.

Aurait-on l’idée de demander à Nathalie Baye après son film  La balance , combien elle prend pour une passe ?

Le seul objectif (!) des photos de spectacle, de mon point de vue, est de montrer ce qui reste dans l’esprit du public après le spectacle. Pour donner envie à des spectateurs d’aller le voir.

Quand la photo est réussie, sur ce critère, et uniquement celui-là, l’essentiel du mérite revient à l’artiste en scène, à son éclairagiste, à leurs talents réunis. Reste au photographe d’avoir l’oeil ouvert pour attraper ce moment fugitif.

Et d’essayer de donner envie d’aller voir et entendre ce qui se passe devant la scène, car si l’image montre que tous ces artistes ont le plumage chatoyant, c’est surtout leur ramage qu’ils ont envie de partager. Le spectacle de chansons, c’est paroles ET musique, ET images.

Voici donc quelques beaux souvenirs, en images, que la scène ou les albums ont toujours confortés.

FOCUS Premier 05-03-2016 23-39-58 5056x3988

FOCUS deuxième tableau 05-03-2016 19-20-21 5120x4096

 

FOCUS troisième 05-03-2016 19-39-53 5120x4096

 

FOCUS quatrième 05-03-2016 19-47-27 5120x4096

 

Pour finir en musique, et boucler la boucle,  Elisabeth Caumont, Alain Debiossat et Manu DiBango vous invitent à Yaoundé….

 

La première photo est celle de Valérie Mischler qui propose un spectacle « Tout feu tout femme »  l’érotisme au féminin, à travers différents témoignages de femmes, accompagnés de chansons en situation, de spectacle, évidemment. Voir ICI.

NB: Une chanteuse qui pour les besoins d’un spectacle doit faire un show sexy, doit-elle avoir une  arrière pensée, genre, ce résultat d’un sondage récent:  Pour 27% des Français, l’auteur d’un viol est moins responsable si la victime portait une tenue sexy.

A chacun d’apprécier à quel niveau se situe la réflexion, coeur ou bas ventre?  Comprend qui veut.

 

Norbert Gabriel

 

 

 

Demandez l’programme !

29 Fév

Allez, un peu de réclame, ça peut pas faire de mal, soyons moderne, et suivons l’air du temps. Toutefois, la déontologie en matière de CFQ* exige quelques réserves, en résumé, la chanson sans calcium, non merci ! La chanson franglaise ( de C….-F… .. et Cocoon) non merci ! La chanson qui n’a rien à dire et qui le répète ad libitum en tapant dans les mains, non merci ! La chanson usinée en série pour faire dansoter en sirotant un Mojito, non merci ! La chanson qui se pare de la rime piochée dans le dictionnaire du même métal, non merci ! Mais

Mais… chanter,
Rêver, rire, passer, être seul, être libre,
Avoir l’œil qui regarde bien, la voix qui vibre,
Mettre, quand il vous plaît, son béret de travers,
Pour un oui, pour un non, se battre, – ou faire un vers !
Travailler sans souci de gloire ou de fortune,
À tel voyage, auquel on pense, dans la lune !
N’écrire jamais rien qui de soi ne sortît,
Et modeste d’ailleurs, se dire : mon petit,
Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles,
Si c’est dans ton jardin à toi que tu les cueilles !
Puis, s’il advient d’un peu triompher, par hasard,
Ne pas être obligé d’en rien rendre à César,
Vis-à-vis de soi-même en garder le mérite,
Bref, dédaignant d’être le lierre parasite,
Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul,
Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul
!

En bref, (Le bref se porte bien en ce moment, manque la chanson tweet, mais ça vient..) voici quelques réclames qui vont vous proposer l’exact inverse de ce qui va représenter la France à l’Eurovison, dont les caractéristiques sont : insipide, niais, guimauve éventée, original comme une photocopie ratée du dernier lauréat, en un mot comme en cent, consternant. Voici donc du coloré, de l’épicé, du caractère, charnu et plein de sève, avec des artistes interprètes dans la lignée des Catherine Sauvage, Anne Sylvestre, Jacques Debronckart, Marie-Thérèse Orain, qu’on se dise, et vive le spectacle vivant .

La vie en vrac, Annick Cisaruk et David Venitucci en scène, Yanowski au livret,  rien à ajouter… C’est le 2 Mars. Et c’est là. https://www.facebook.com/events/108414832884756/

la vie en vrac.

hurl léo manoFGO – BARBARA | PARIS 18 ème , 1, rue de Fleury 75018 Paris les 9 & 10 mars 2016 – 20h30
Nouvel album ; Les Hurlements d’Léo s’attaquent à Mano, en petits frères de la même trempe. Celle qui noue le ventre et illumine les rires. Celle qui rend la vie plus intense. Celle dont les colères se chantent haut et fort.Avec la participation de :
Nilda Fernandez, Romain Humeau (Eiffel), Zebda, Bertrand Cantat, Mell, Melissmell, Les Ogres de Barback, Francesca Solleville …

Tout feu tout femme…

VM 22 flyer 4 mars 22-01-2016 19-27-053

Tout est dit ci-dessus, allo ??

 

Et pour calmer vos ardeurs impatientes, un petit clin d’oeil amical…

Norbert Gabriel

  • CFQ: label de chanson non crétinisante, autrement dit Chanson Française de Qualité. Thank you F.M….

Merci à Savinien Hercule de Cyrano de Bergerac,  et à son biographe et ami Henry LeBret, et à Edmond Rostand.

Fête promise promesse tenue: Jean-Louis Beydon super star..

2 Fév

 

Photo de famille, c'est la fête.... ©NGabriel

Photo de famille, c’est la fête…. ©NGabriel

Fête J L Beydon H Courseaux 2043x2314Avec Henri Courseaux en maître du jeu, et habit queue de pie, cette mise en route de la cérémonie a été un très grand moment de spectacle, d’intelligence drôle et sensible…

C’était le rendez-vous d’une belle ribambelle d’amis de presque 30 ans parfois plus, et les souvenirs avaient leurs belles couleurs de jeunesse. Le spectacle vivant dans toute sa noblesse, la nostalgie douceâtre, c’est pas le genre de la maison.

Dans le florilège de déclarations d’amour à Jean-Louis Beydon, le héros de la soirée, voici celle de Charlotte Goupil, attendrissante Bilou, qui lui a écrit,

Charlotte Goupil C Goupil 2384x2552

JEAN-LOUIS

J-L

Je – Lui

Belle rencontre au bord d’un piano

Lui et son piano, cet acolyte de corde et de bois,

Tendus et réunis dans une fulgurance passionnée.

Son art, ses touches, percussions mélodiques

Qu’il envoie aux confins du cosmos.

En écho à nos voix

Jean-Louis

Nous porte

Et se transporte

Dans un espace lumineux

Où la bienveillance

Côtoie le merveilleux de l’intransigeance.

Grand homme aux petits doigts d’or,

Il nous offre un voyage de notes bigarrées.

Une envolée de funambule

Devant laquelle je me tais

Mais sur laquelle je chante.

A M’sieur Beydon.

Trois heures de bonheur sans aucune minute de temps mort, pour voir et entendre le ban et l’arrière ban des vieux copains, en scène ou dans la salle. Etait excusé Allain Leprest, mais Sally était là, Romain Didier avait quitté sa belle province quasi bourguignonne, il y  eût  l’incroyable retour de Jacques Grillot, et une japonaise, Ayumi Ishihara, et dans l’inventaire en ordre aléatoire, Clémence Savelli, Christelle Chollet, Yann Denis, Marie Leurent, Janick Bouchoucha, deux évadées d’Evasion, Joyet et Miravette, Annick Cisaruk et David Venitucci, Samuel Beydon, des musiciens, et un numéro musical époustouflant de Marilou Nézeys, en duo piano-batterie genre Gershwin et Max Roach (Jean-Luc Bernard, ce soir) réunis en groupies de pianiste, c’était le bon jour pour ça.

Parmi tous ces artistes amis, des découvertes, ou des redécouvertes, qui seront en scène dans les semaines qui viennent, le nouveau spectacle d’Annick Cisaruk, celui de Clémence Savelli, Joyet, c’est un devoir et une promesse, ils seront suivis et chroniqués, il y a des devoirs plus désagréables.

Comme vous ne savez pas qui a fait quoi, sauf si vous étiez présents, j’ai la solution : l’irremplaçable capteur d’images et de sons Eric Nadot avait sa batterie de caméras en action, donc, il est urgent d’aller voir Tranches de scènes, de devenir un spectateur responsable et participatif, de battre tambour pour que ce DVD se réalise, vite, vite, et vous aurez la possibilité d’écouter chez vous tout ce qui a été chanté, parce que la chanson finalement en parler c’est bien, mais l’écouter c’est mieux !

Et pour vous allécher, quelques images de la soirée…

FêteJL Beydon SEL 2 Montage 5120x4096

logo_quichantecesoir-200Tranches de scènes, c’est ICI.

Avec qui chante ce soir, urbi et orbi, et près de chez vous….

Norbert Gabriel

Qui a fait quoi? Ce qu’ils ont chanté, voyez ICI.

La groupie du pianiste, la voilà,   Marilou Nézeys, en duo avec Jean-Luc Bernard.

Les rendez-vous de la semaine

11 Jan

A partir de mercredi 13, tous au Zèbre !

Fly Lili Thierry

Voir ce lien pour des cadeaux!

 

Le 15, et le 16, le Trio Utgé-Royo

Trio fly

Le 15, les Chansons aux Enchères ouvrent le bal.

Au Théâtre  des Mathurins,

http://www.theatredesmathurins.com

Tél: 01 42 65 90 00,

viel-mathurins-neutre

 

Et toujours, tous les jours ou presque, la plus grande des petites salles de l’Ile de France, le Forum Léo Ferré vous attend,

Jeudi 14 janvier 2016 à 20h

Conférence chantée sur la musique du Brésil avec les chanteuses Aurélie et Vérioca et le conférencier Jean-Paul Delfino

conf

 

Vendredi 15 janvier 2016 à 20h30
La vie en vrac ! avec Annick Cisaruk, David Venitucci et des textes de Yanowski

Annick C

Samedi 16 janvier 2016 à 20h30
Alain Aurenche ,
Un cri, de la poésie, de la révolte !

aurenche

….

Et toujours Chanson Plus pour les dernières au Théâtre la Bruyère,

 

chanson-plus-affiche-200x300

 

Pour le reste du monde, voyez ici qui va chanter près de chez vous.. logo_quichantecesoir-200

Demandez l’programme !

25 Fév

megaphone3_jpg_640x860_q85Répertoire, reprises, création, ritournelles, chansonnettes, bluettes et brûlots, c’est la chanson . Et ça cause, ça discute, ça dispute, ça disserte, ça s’engueule, ça tonne et ça détonne, c’est la vie qui chante et qui déchante. Dans ce maelstrom, sur la scène, il se passe toujours quelque chose. Pas toujours sur les grandes scènes média-télé qui a plutôt tendance à faire dans l’aseptisé garanti sans originalité, le filon des tubes d’hier et d’avant hier est inépuisable. C’est connu, on ne risque pas la surprise qui étonne, c’est sans danger, et parfois très éventé, mais ça fait de la chanson à la télé.On peut toutefois éviter les grands hyper-marchés de la musique pour chercher les pépites dans les petits chemins qui sentent parfois la noisette, où la chansonnette se fait belle et parfois rebelle. Où le fruit est charnu et chargé de saveurs plus ou moins sauvages, sans passer sous les fourches caudines des effets de mode. Genre, si t’as pas d’électro dans ton tempo , t’auras pas de radio, pas d’écho, c’est comme ça, lalala.

Dans les choix possibles pour les soirées du mois de Mars, il y a quelques spectacles qui valent le détour. Selon ces critères de base: des chansons qui racontent, des artistes de scène qui font un vrai spectacle, et non une suite de chansons plus ou moins aléatoires.

Francesca Acte I  pano bandeau Pignon Ernest– Le 8 mars, ce sera le deuxième acte de la saga anthologie de Francesca Solleville, et c’est un moment très particulier, voir ici, ce qu’était le premier acte, et étant donné l’enthousiasme, les 4 soirées à venir seront fort bien remplies.

– Le 17 mars, c’est au Vingtième Théâtre que Valérie Mischler réunira les deux faces de la chanson, le répertoire et son répertoire, deux volets qu’on pourrait sous titrer « L’ogre et la sauterelle » et « Femmes en blues jarretelles »…

Canard VM recV Mischler  Jours Ferre 2014 deuxieme -2014  doreeLe premier volet, « L’ogre et la sauterelle » c’est une tournée avec Bernard Dimey, l’ogre blessé, que Valérie Mischler chanteuse-comédienne-danseuse met en tableaux tendres et picaresques, un spectacle piano-voix avec Catherine Bedez, et elles sont au Connétable 2 fois par mois jusqu’en Juin, un extrait de presse pour vous tenter? Tout y est, merci le Canard.

Ce premier volet en piano voix laissera la scène à la seconde séquence « Femmes en blues jarretelles » ces femmes d’aujourd’hui, qu’elle écrit et décrit en tranches de vie caustiques, cocasses, tragiques, drôles et sans complexes, émouvantes toujours.

Avec son trio de partenaires, guitare, violoncelle, accordéon, ces chansons d’aujourd’hui sont un parfait écho à celles de Dimey, lui était souvent dans l’autodérision désabusée, elle est plutôt dans l’autodérision amusée.

Valérie Mischler 20 ème 10-2-2014 (178) bandeau AAA 10-02-2014 21-00-46 3354x1711 10-02-2014 21-00-46 3354x1711C’est le mardi 17 mars, au Vingtième Théâtre, et si vous avez raté un de ses spectacles Dimey, séance de rattrapage possible au Japon fin Juin, mais le Vingtième Théâtre, c’est quand même plus abordable.

On téléphone, 01 43 66 01 13, ou  On réserve, on achète ses places ici.

C’est près du Bataclan, au Mélange des genres , le lundi, qu’Annick Cisaruk et David Venitucci poursuivent leur exploration re-création du répertoire Ferré.

Annick Cisaruk AAA-001Annick Cisaruk est la fille naturelle de Catherine Sauvage et de Léo Ferré. Comme Catherine Sauvage, elle sait trouver les diamants bruts pour en faire des merveilles. Les plus vieux fans de Ferré sont toujours surpris, étonnés et ravis de redécouvrir ce qu’ils croient connaître. De découvrir des chansons peu connues dont certaines donnent l’impression d’avoir été écrites hier matin. C’est tout le talent de ces interprètes d’exception de mettre à neuf un répertoire foisonnant. Avec Annick Cisaruk et David Venitucci, c’est ici et maintenant que Ferré est présent. Ce talent ne vient pas par hasard, Annick Cisaruk est une comédienne d’expérience, à la voix exceptionnelle qui peut prendre toutes les nuances et toutes les subtilités pour entrer dans l’intime du texte, et porter les émotions vers le public. Ce duo sobre et somptueux montre chaque fois que Ferré est un auteur et un musicien d’une dimension rare.

Annick Cisaruk et David Venitucci Jour Ferré 2013 30-04-2013 22-22-44

Chez Annick Cisaruk, c’est ici et il faut réserver .

Le11 mars, Eric Mie fera le Zèbre à Belleville… la preuve ? Mie au Zèbre

Est-ce bien sérieux tout ça ? Oui … Voyons,

La profession de foi du balladin. « Y a des cons et des salauds, je suis un con, j’ai eu du pot.. » Choisis ton camp camarade, l’homme est entre deux chemins, chacun son destin. Eric Mie, on l’a connu en duo détonnant avec Lobo, en dessinateur ascendant Reiser Cavanna, mais c’est surtout un auteur compositeur interprète qui n’a pas la langue dans la poche d’un chanteur de charme roucoulant sucré. Ici c’est la langue de Richepin, de Couté, qui se met à la une, avec des musiques d’aujourd’hui.

Rien ne vaut un suicidaire optimiste pour chanter les petits bonheurs entre deux coups de gueule, quelques coups de rouge, ça peut pas faire de mal.

En attendant le 11 mars, voyez un peu les multiples talents de l’énergumène, c’est du coloré, du sucré-salé, genre, remettez nous ça, et tous au Zèbre… à Belleville. On visite chez Mie;

Et c’est quasiment demain,  attention mesdames et messieurs,

eric guilleton

avec: Gauvain Sers, Jean-Philippe Vauthier, Thierry Grolleau, Missonne, Renaud  R, et pour en savoir plus, c’est là!