Tag Archives: Agnès Collet

Au clair de la terre, on ulule…

27 Avr

 Agnès Collet est une sorte d’électron très libre et très indépendant dans sa vie d’artiste ; et depuis des années, ses textes et ses musiques sont toujours très bien accompagnés par des musiciens de haut vol, qui partagent aussi une complicité évidente avec le fond et la forme.. Pour rappel, quelques mots sur son dernier spectacle, au clair de la terre

Agnès Collet, elle, fait le tour du monde, aussi à l’aise dans un style réaliste à la Woody Guthrie que dans un rock burlesque façon Salvador et Vian dans leurs moments de délire musical

Le spectacle d’Agnès Collet, c’est un bras d’honneur aux aléas de la vie rugueuse, un chant d’amour aux pays d’Afrique, un poème de résistance, une élégie fantasque et ironique du paradoxe existentiel, on vit, on meurt, et entre les deux, on fait ce qu’on peut, on chante pour que ce soit supportable. Suite ici,  clic sur la guitare :

Et il y a un projet pour enregistrer un album, en financement participatif, ce sont les derniers jours, et un coup de pouce supplémentaire, ça peut pas faire de mal… Cours-y vite, cours-y vite, c’est comme le bonheur qui est dans le pré, il pourrait filer avant ton arrivée… (Poème souvenir de mon CM2… en un temps que … etc)

Pour info, et action concrète,  voici le lien vers le projet sur Ulule : clic sur la bourse, 

Norbert Gabriel

Publicités

Agnès Collet, Au clair de la terre…

14 Avr

Artiste artisan de sa petite entreprise, Agnès Collet propose régulièrement des spectacles très aboutis, la base étant le talent d’écriture et un sens de la musique qui la relie aux folks singers américains, ces artistes rebelles qui font de leur vie un protest song sans concessions aux facilités des spectacles de consommation courante, ceux qu’on écoute un verre à la main en papotant avec les voisins du bar.

Agnès Collet, elle, fait le tour du monde, aussi à l’aise dans un style réaliste à la Woody Guthrie que dans un rock burlesque façon Salvador et Vian dans leurs moments de délire musical

Le spectacle d’Agnès Collet, c’est un bras d’honneur aux aléas de la vie rugueuse, un chant d’amour aux pays d’Afrique, un poème de résistance, une élégie fantasque et ironique du paradoxe existentiel, on vit, on meurt, et entre les deux, on fait ce qu’on peut, on chante pour que ce soit supportable.

On peut aussi noter qu’on peut avoir une belle vision du monde malgré les yeux qui trahissent parfois. Ce qui rappelle une jolie phrase de quelqu’un qui aurait bien aimé ce genre de spectacle, avec d’excellents musiciens*, Maurice Baquet, devenu aveugle à 75 ou 80 ans « Quand j’ai les yeux ouverts, je vois tout noir, mais quand je ferme les yeux, je vous revois tous en couleurs. » (à Colette Crolla, au sujet de Crolla, Doisneau, Prévert et sa contrebande).

Pour en savoir plus sur Agnès Collet, sa vie , son oeuvre, clic sur le rideau rouge  ———->

*Didier Goret au piano, Nicolas Chelly contrebasse, et Agnès Collet, guitare, ukulélé.

Et pour quelques images de plus…

Norbert Gabriel

Demandez l’programme ! Le printemps arrive…

19 Mar

Et voici deux soirées dans des genres différents qui peuvent vous booster le moral, et ranimer la flamme, au cas où elle aurait un peu faibli…

Lundi 21 mardi 22 Mars à 20 h, FESTIVAL GATTI au Vingtième théâtre.

« Le cheval qui se suicide par le feu« , « Les îles« , « Le poème de Berlin«  ». Un théâtre d’engagement, de débordement, d’enthousiasme, de joie, d’invention, d’audace… (Pass 2 jours à 22 euros : 06 12 25 52 85) 7 rue des plâtrières, Paris 20e, métro Ménilmontant.

armand gatti

 

Et le 23 Mars, Agnès Collet vous attend, en bonne compagnie…

Agnès Collet 2016 trio final 20-02-2016 16-02-00 4244x2088

La vie serait-elle une audition permanente ? A l’école, au boulot et même en amour, il faut passer des tests. La culture « zéro défaut » fait rage.
Une chanteuse vient passer une audition et se fait recaler. Elle essaie alors par différents moyens de trouver le truc qui marche, de jouer un rôle, se forger une image pour plaire à tout prix.
Mais le mur à franchir est trop haut, il lui faudra trouver la faille. La sienne d’abord.

L’âpre anti-star abandonne peu à peu ses artifices, comme des pelures d’oignon, pour mieux nous dévoiler son cœur d’artiste chaud.

Tout est dit. Reste à aller voir ces trois créatures musicales un rien déjantées, et totalement réjouissantes.

AgnesCollet_Getoufo_300x424

MERCREDI 23 MARS 2016 à 20h00

CAFE-THEATRE ZE ARTIST’S

8, rue Pradier 75019 PARIS

Réservations :  07 50 99 87 38

La vie en vrac bandeau duo AAA 02-03-2016 20-28-43 3622x1574

Bref rappel, il reste une date, le 5  Avril, pour « La vie en vrac, » la deuxième soirée était archi comble, et le public comblé va faire sonner le tam tam stellaire et autres touiteries des temps modernes, donc une réservation rapide s’impose, il n’y en aura pas pour tout le monde. Quelques mots et infos? C’est là, toquez à la porte du théâtre.

logocontrescarpe74ko

Agnès Collet Gétoufo II

20 Fév

Agnès Collet trio AA 3272x1259

Elle écrit avec la plume ironico-caustique façon Boris Vian, des portraits gentiment féroces, tendrement cruels, selon votre approche de l’autodérision, faites votre choix. C’est le défilé d’une série de personnages bigarrés, une fantasia humaine à dominante féminine dans sa quête assidue du tube qui la propulsera en haut de l’affiche, mais j’t’en fiche, le chemin est biscornu, plein d’impasses. Mais c’est le chemin… Faut-il rapper, rocker, moduler lyrique, slamer ou susurrer, tout y passe. Toujours en équilibre sur le fil, jamais méchamment ridicule, il y a toujours une touche de convivialité amusée dans cette mini musicale comédie.

Le Nord, souvent caricaturé et maltraité est ici servi par une merveille de chanson d’amour pour les gens du Nord qui ont dans le cœur le soleil … vous savez la suite, et pour le côté carnaval, ducasse et foiridons tout azimut, une version savoureuse de La cigale et la fourmi, qui vaut bien sa tournée de genièvre, à la santé de la cigale.

Agnès Collet star rock AA 2089x2452Accessoirement, pour ces réjouissances rituelles, Agnès Collet sait devenir la rockeuse dans toute sa splendeur. Faut c’qui faut. De quoi réveiller les souvenirs des jeunes années Rock’n’roll quand les stars savaient trouver le look qui tue. Et c’est le cas de le dire, elle se la pète grave, je vous laisse chercher comment ça se traduit en ch’ti…

Vous serez surtout émus par cette gardienne d’un musée à venir, que nous dirons littéraire, dans une forme qui s’apparente aux haïkus, quelque chose qui exalte cet art d’expression populaire qu’on trouve dans… certains lieux. Agnès Collet, c’est tout ça, avec la complicité ce soir-là de Charlotte Gauthier au piano et Valérie Picard à la contrebasse.

Il y a 2 ans pour la création de Gétoufo,

« … Agnès Collet se lance dans un show mini Broadway burlesque et drôlissime. Si Marie Dubas et Cab Calloway avaient eu une fille, ç’aurait pu être cette Agnès Gétoufo . Mais peut-être avez-vous oublié Marie Dubas ? Vous n’étiez pas à l’ABC en 1935-36 quand elle triomphait ? Bon, c’était une formidable performeuse scénique,  Le tango stupéfiant, c’est elle. Mais peut-être avez-vous oublié Cab Calloway ? Bon, c’était un formidable musicien qui a dompté l’orchestre du Cotton Club, et qui a créé l’inoubliable Minnie the Moocher » ça reste actuel.

Agnès Collet 2016 trio final 20-02-2016 16-02-00 4244x2088

Ici tous les renseignements pour suivre Agnès Collet.

et pour les Rendez vous d’ailleurs c’est là.

 

Norbert Gabriel

Demandez l’programme !

3 Fév

Nouveauté.

La semaine prochaine, ça comme très fort, avec lundi à 20h

BACCHANALES-VINGTIEME-THEATRE_3256056510065602749

Pas la peine de préciser, ça va balancer dans la boutique, voir ICI pour être de la fiesta.

Spectacles vus et approuvés.

le sac deMais c’est pas fini, comme dit Nathalie, lundi c’est aussi le rendez-vous avec Annick Roux et Henri Courseaux, avec « Le sac de Marianne » du théâtre au Forum Léo Ferré, et c’est un très beau spectacle, avec de beaux artistes dans un bel endroit, unique en son genre, pourquoi s’en priver… Et pour en savoir plus, c’est là.

Et pour réserver, Forum Léo Ferré, et pour y aller, c’est à 25 mn du centre de Paris, métro et marche inclus.

Et pour en voir un peu, c’est là,

le-sac-de-marianne-montage-final

Au Forum le 6 février le sémillant Bernard Joyet fera son Autodidacte II,  pas la peine de le présenter, mais on peut le montrer…

Fête JL Beydon Joyet en coin 1771x1888

Et pour les réservations, voir chapitre précédent.

Ensuite, autre moment choisi, burlesque musical, mais pas que… c’est Gétoufo, le jeudi 11, comment dire ? Une sœur cachée des Marx Brothers ? Y a de ça…

getoufo-humour-musical_105339

 

et ça se passe ici :

Jeudi 11 Février  à 20h30

Théâtre Les Rendez-Vous d’Ailleurs

109, rue des Haies 75020 PARIS

Merci de bien vouloir confirmer votre présence au 06 25 34 30 61

 

Bons spectacles, envers et contre tout.

Norbert Gabriel

%d blogueurs aiment cette page :