Archive | JEUNESSE RSS feed for this section

Tatie Jambon rock star for ever …

20 Oct

On vous a peut-être dit que les bébés étaient livrés par des cigognes , dans une rose pour les filles dans un chou pour les gars… C’est même pas vrai, et Tatie Jambon va vous l’expliquer afin que vous n’ayez pas l’air trop bête devant vos enfants qui , pour la plupart, sont assez bien informés des choses de la vie. Et Tatie ne se cantonne pas à cette leçon de sciences élémentaires, c’est en prise directe avec les temps présents que Valérie Bour et Marianne James ont déroulé ce voyage dans le patchwork des amours arc-en-ciel et des contes à revisiter à l’aune de la société des années 2000. Sans faux nez maquillé de niaiseries bébétifiantes, et avec des musiques de toutes les couleurs bien servies par la voix de diva tout terrain de Miss James, narquoise, impertinente, rieuse et mal polie diraient les constipés du sourire; mais tendre et toujours pertinente dans son approche des faits de société qui font bruisser les volailles faisant l’opinion dans les poulaillers d’acajou… (C’est beau comme du Voulchon & Souzy.)

Dans cette fresque ludique, mi-comedia del arte mi-comédie musicale; et 100% jubilatoire, on peut retenir en fil rouge quelques mots de Paulo Coelho, qui sonnent comme du Prévert:

Le bonheur est quelque chose qui se multiplie quand il se divise.

Le Vatican ne s’est pas pas prononcé – pour le moment – sur cette nouvelle vision de l’arithmétique et sur ce ce spectacle mais on peut rappeler que le patron avait dit comme message testimonial « Aimez-vous les uns les autres » sans autre précision ni exclusion. Comprend qui veut, comprend qui peut.

Chers parents, grands parents, cousins-cousines, voisins-voisines, tantines et tontons, n’hésitez pas à trouver un ou deux enfants pour vous accompagner vers La Grande Comédie, où Marianne, Sébastien, Philippe vous régaleront de très belles chansons, paroles et musiques réjouissantes et toniques, sensibles et humanistes. Et attendez-vous à savoir qu’il faut quand même être vigilant dans ce monde qui boîte, « On n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle. »

Pour embarquer avec Air Licorne, on réserve ici —>

 

 

 

 

Et pour quelques photos de plus,

Photos ©NGabriel2918

 

 

Publicités

Tremplin Initiatives-chansons

23 Jan

.

Nous avons reçu 134 candidatures pour le tremplin À nos chansons !  Une belle première édition de ce tremplin en perspective,  destiné aux artistes auteurs, compositeurs et interprètes.

Chaque artiste doit présenter une chanson de la marraine et deux chansons de sa composition et/ou du répertoire.

La marraine du tremplin est Anne Sylvestre.  Le jury de la finale sera présidé par Shirley et Dino.

Ils seront entourés de:  Jean Michel Boris, ancien directeur de l’Olympia, Pauline Chauvet, assistante de production, Didier Daeninckx, écrivain, Gérard Davoust, directeur des éditions Raoul Breton, Clémence Monnier, pianiste et chanteuse, Marina Vlady, actrice

Le jury des programmateurs décernera son coup de coeur et les programmateurs proposeront de nombreuses dates de concert aux finalistes. Le public votera et attribuera le prix du public

Le comité d’écoute procède actuellement à l’audition des enregistrements. Il annoncera le 10 février les 14 candidats-es sélectionnés-es pour la soirée éliminatoire publique du 6 mars 2018.

Deux dates à retenir (entrée libre sur réservation)

  • 6 mars 2018 à 18h30 au Forum Léo Ferré 11 rue Barbès 94200 Ivry sur Seine

Soirée publique éliminatoire avec les 14 artistes sélectionnés par le comité d’écoute

Sélection par le jury de cette soirée des 7 artistes pour la finale .(Possibilité de restauration en réservant)

  • 19 mars 2018 à 19h30 à l’Espace André Malraux (ECAM) au Kremlin Bicêtre

Finale du tremplin  À nos chansons ! En présence d’Anne Sylvestre, marraine du tremplin.

 L’ECAM est situé à 100 mètres de la station de métro Le Kremlin Bicêtre (ligne 7) et de l’arrêt de bus Kremlin Bicêtre (ligne 47). Grand parking à proximité. Nous avons privatisé une salle de restaurant et un bar à 100m du théâtre. Si vous le souhaitez, nous pourrons nous y retrouver à l’issue de la soirée autour d’un plat, d’un verre.

 

Réservations

  • Soirée du 6 mars à 18h30, clic sur l’image –>

 

  • Finale du 19 mars à 19h30  réservation par courriel à:

 initiatives.chansons@gmail.com

Indiquez votre nom, prénom, nombre de places, votre courriel.

Notre association est jeune, 5 mois d’existence. Pour ce premier exercice qui se cloturera le 31/08/2018, nous ne bénéficions d’aucune aide et subvention
 Nous avons besoin de votre soutien !
Vous pouvez nous aider :
– En faisant connaître nos activités  autour de vous .
– En adhérant à notre association. La cotisation est de 10€ (valable jusqu’au 31/08/2018) Si cela vous est possible, vous pouvez compléter votre adhésion par un don. Toute somme versée fera l’objet d’un reçu ouvrant droit à déduction fiscale.
Paiement en ligne de l’adhésion : https://www.apayer.fr/INITIATIVESCHANSONS
  Pour un don égal ou supérieur à 100€
 Notre partenariat avec la Fondation Inter Fréquence sous l’égide de la Fondation de France
Créée en 2013 par Béatrice et Alain Paré, la Fondation Inter Fréquence, Fondation est née d’une volonté de s’impliquer dans le soutien au spectacle vivant, autour des artistes français et de la francophonie en particulier. Elle porte une grande attention à l’émergence de nouveaux talents.La Fondation Inter Fréquence soutient des projets artistiques par le biais d’associations toujours plus nombreuses. Vous trouverez le détail de ses actions sur www.fondation-interfrequence.org.
Pour 2017-2018, cette Fondation a sélectionné cinq projets qui lui tiennent particulièrement à cœur, et pour lesquels elle aura un engagement plus fort. Parmi eux s’inscrit le projet de notre association Initiatives-Chansons.
 La Fondation Inter Fréquence est particulièrement sensible à la démarche de notre Association qui s’attelle à promouvoir la chanson d’expression francophone à travers l’organisation de manifestations et rencontres culturelles. Autant d’actions engagées qui favorisent la diffusion, le spectacle vivant et la création.
En adressant vos dons à la Fondation Inter Fréquence, vous renforcerez notre action avec la garantie que tous les dons perçus par la fondation seront intégralement reversés à notre association Initiatives-Chansons.
Vous trouverez ci-dessous un document explicatif concernant le versement de don et les avantages fiscaux en découlant. Notre association se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner dans votre démarche de don.
Si vous êtes redevable de l’Impôt sur le Revenu, la réduction fiscale est de 66 % de votre don (dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable).
Si vous êtes assujetti(e) à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, la loi TEPA du 21 août 2007 vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 75 % de votre don, dans la limite de 66 667 € chaque année, soit 50 000 € de déduction. •
Si vous êtes une entreprise, vous pouvez contribuer et bénéficier d’une réduction d’impôt de 60 % du montant de votre don, dans la limite de 0,5 % de votre CAHT (art. 238bis du CGI).
Votre chèque devra être libellé à l’ordre de Fondation de France / Fondation Inter Fréquence et adressé à Association Initiatives-Chansons 29 rue Marcel Lamant 94200 Ivry sur Seine.
La Fondation Inter Fréquence, sous égide de La Fondation de France, s’assure du bien fondé de nos actions.
Pour l’adhésion, il vous faut également transmettre par mail le bulletin d’adhésion joint à cet envoi.

 

Le Blog Le Doigt dans l’Oeil

CHEL, « Tralalala »

12 Déc

Chel, et de 4 !


.

(Les retrouvailles…)

Dès les premières secondes…
La voix et les sons que l’on dira « bizarres »… Comme le titre du 1er album et son drôle de désordre, déjà : Bazar Bizarre.

Et justement il est question, dès les premiers mots, d’un « vélo – bizarre – qui avait les roues carrées, (…) un vélo monte-escalier »…

Le mot crée l’image, l’image crée le monde.

Le poète crée l’univers ; chaque chanson fait rêver, émeut l’œil, l’oreille, et le cœur…

On accompagne Chel depuis longtemps et chaque sortie d’album est un rendez-vous : les objets étranges, le bestiaire, le jardin fantasque, le potager, les abeilles, bzzz, bzzz.

L’enfant retrouve son propre univers et l’enrichit, sans que personne ici ne le prenne pour un imbécile ; l’adulte retrouve ce qu’il aurait aimé ne pas quitter, sans laisser de côté le souci de la précision et de la belle ouvrage : de la composition, à l’écriture, à l’interprétation.

.

©F.Thoron

.
Nouveau volet des chansons bizarres, bazar, du zarbi zigomar et c’est pas du rock pour enfants. Ce sont des chansons qui portent les belles valeurs de leur auteur, permettent à l’auditeur de souffler trois ou quatre secondes dans ce monde fou fou fou, et de prendre de la hauteur… en toute simplicité.

C’est de la chanson, toute en poésie, portée par des musiciens exigeants : guitare, ukulélé, basse, accordéon, batterie, tapan, bassenza…

Alors, oui. L’univers est reconnaissable aux premières notes, à la voix qui déboule vite et que les enfants identifient instantanément : c’est Chel !

Oui, c’est Chel. Et dans sa valise, la faune qui n’a jamais été si diverse, le bestiaire merveilleux, les individus et les objets farfelus.

.

14 chansons parmi lesquelles des morceaux très courts, sorte de comptines, qui parlent aux plus petits, font rire ou sourire les plus grands. C’est le moment de reprendre les mots, les mélodies et de partager le moment : « Je déteste les enfants », « Ton pouce ».

.

Les mots, les instruments, les notes…

Alors on se laisse entraîner, car Chel joue, saltimbanque, jongle avec les mots, avec les sons, aime le « Tarabiscoté ». Le deuxième morceau, par exemple…?

Dans un parc, un kiosque à musique, des animaux, des z’animaux, dézanimo, un drôle d’orchestre :

« Y a l’hippopotame qui tapote son tam-tam / Il y a le vieux lion qui fait grincer son violon

Y a un fier guépard grattant sur sa guitare / Et un caméléon qui s’accorde à l’accordéon…

Au Zoo Zazou, plus on est de fous, plus on joue… / Au Zoo Zazou, y a d’la musique partout /

Si tu ne sais pas en faire, t’as qu’à remuer ton derrière… »

.

©F.Thoron

.
La piste 7, « Tralala, là » : longue description, de pièce en pièce, d’objets personnifiés en z’animaux… partout, partout… dans des endroits hétéroclites, sans oublier le message essentiel, le refrain :

« Faut s’enlacer / Si le monde à la dérive / Sans se lasser de ces étreintes-là /

Il faut chanter / Tout l’été, quoi qu’il arrive / Et puis danser dans tout ce tralala, là… »

.

C’est festif… de la fête venue tout droit de l’enfance.

Et puis c’est doux, c’est émouvant, lorsque Chel s’adresse à l’enfant.

Une chanson de geste, un conseil :

« Si tu poses ton pouce sur le nez / Et que tu lèves tes doigts au ciel / (…)

Tu peux de la bouche grimacer / Et la langue tirer de plus belle / Parfait, te voilà paré(e)

De la grimace universelle… »

.

©F.Thoron

.
Conseil à l’enfant, conseil aux grands… ?

« Mes demoiselles », que croyez-vous…?

Que le message, que l’alerte n’ont pas leur place…? Il est question de la disparition des abeilles, ici :

« Ai perdu mes demoiselles et sans doute même la raison /

Faut faire gaffe à l’essentiel, aimer la terre pour de bon… ».

Chel rappelle souvent que tout ne tourne pas rond…

Mais rien n’empêche le retour à l’envol, l’aile, la voltige, les voltiges…

Onzième morceau (et l’on pense à « M’envoler » du deuxième album…).

A l’adresse des enfants, en direction (avec un clin d’œil) des plus grands, une attitude, un positionnement face au monde, un pas de côté, un décalage pour vivre au mieux…

Pas l’innocence, ni la naïveté, mais le parti pris du bonheur quand même… car l’album s’achève « sur des musiques chaloupées », « sur des musiques bigarrées », « sur des musiques enchantées » :

« Dansons, dansez ! Rouler-bouler… sur la canopée » ! Oui…! Ensemble…

©Emilie Micou

.
Merci Chel…!

.
Autres chroniques :

CHEL, Bazar Bizarre
CHEL, Les petits pois sont rouges
CHEL, Voltiges

Contact : http://chel.me/

.
Hum Toks / E.5131 / Eric SABA

///

Tous au lit !

15 Oct
Photos©NGabriel2016

Photos©NGabriel2016

Si vous pensez que c’est une invitation à la flemme, la grass’mat’, la glandouille, la sieste, le repos du guerrier, le farniente horizontal, vous allez être déçu(e)s. Là, il est question de galapiats qui usent de tous les artifices pour ne pas aller au lit. Et dans cet exercice, ils sont d’une inventivité diabolique. Tous les parents ont connu ça un jour ou l’autre. Mais que ça ne décourage pas les postulants à la parentalité, ces enfants qui ne veulent pas se coucher, ce sont les futurs résistants de demain . C’est mieux de voir les choses sous cet angle.  Néanmoins on a une tatie qui est bien déterminée à les mettre sous la couette. Et elle ne ménage pas ses efforts, tant et si bien, qu’elle y va… Sous la couette… Ce qui  s’est passé, vous le saurez en achetant le livre-disque.

tous-au-lit-flouteEst-ce bien le genre d’histoire à raconter à vos chéris chérubins à la brune quand vient la lune?

tous-au-renard-marianne-aa-14-10-2016-18-46-48-1094x1534-14-10-2016-18-46-48-1094x1534Peut-être qu’il y a des musiques soporifiques à souhait ? Je n’en dirai rien, Ce qui est sûr, c’est que le spectacle qui existe en parallèle de cet album est une vraie arnaque sur le plan endormissement. La tatie diva Marianne James et ses deux acolytes ( Seb Buffet, Phil Beg) vous embarquent dans une sarabande enthousiasmante, Marianne James montre dans tous ses spectacles une générosité et un talent ébouriffants, que ce soit  Miss Carpenter à l’Olympia, ou Tatie Jambon  dans une librairie, comme Le Renard et l’Entonnoir hier, c’est la même maestria joueuse et joyeuse qui séduit et emballe le public. Et ce jeune public d’hier, c’est la promesse d’une génération de spectateurs avertis pour le spectacle vivant de demain.

mouton-tous-au-lit-15-10-2016-14-40-07-731x724Donc en résumé, c’est d’abord un livre, illustré par Soufie, sur un texte de Valérie Bour -et Marianne James-  (toujours attentive aux ovins à défaut de caprins, private joke) un CD voyage musical international, ça joue rock et bossa, slow et rumba, ça chaloupe  reggae, avec un casting de comédiens chanteurs très intergénérationnel, Marianne James, Léonie Buffet, Romain Lemire, Adrien Buffet, Philippe Begin, Sébastien Buffet, et en musiciens Philippe Begin, Sébastien Buffet, Stéphane Chausse, Didier Havet, Didier Perrin, Adrien et Léonie Buffet (choeurs) et Valérie Bour… (en sabots…)

Et c’est très bon pour toute la famille, et faire de beaux rêves, pleins de notes à danser pour des réveils heureux..  Pour les parigots têtes d’oiseaux chanteurs, rendez-vous mercredi pour le deuxième show case  à Folies d’Encre Montreuil. C’est au 9 Avenue de la Résistance, 93100 Montreuil.

le-renardEt c’est chez les Braques du Renard et l’Entonnoir qu’on trouve tout ce qui concerne les bonnes références en matière de littérature musicale pour le jeune public, clic sur la vitrine et visitez.

couv-2-tous-au-lit

Last but not least, ce livre disque sera en vente libre dès le 20 octobre, en librairie, de France, de Navarre, du Poitou, des Charentes, de Picardie, de Lorraine, en gros  de Dunkerque à PortBou, et même d’Auvergne…

 

Norbert Gabriel

CHEL, « Voltiges »

25 Sep

Coucou, c’est la rentrée… !
Et même depuis quelques jours, c’est l’automne, la lumière enfuie.
Pour la retrouver, je remonte le temps.
Retour sur le mois qui précède l’été 2016, un petit album qui naît – un rendez-vous – qui offre l’été indien… et la chaleur.

C’est le troisième volet des chansons bizarres, bazar, du zarbi zigomar et c’est pas du rock pour enfants. Ce sont des chansons qui portent les valeurs de leur auteur, permettent à l’auditeur de prendre de la hauteur… en toute simplicité.
C’est de la chanson, toute en poésie, portée par des musiciens exigeants : guitare, ukulélé, basse, accordéon, batterie, tapan.

L’univers est reconnaissable aux premières notes, à la voix qui déboule vite et que les enfants identifient instantanément : c’est Chel !

Oui.
C’est Chel. Et dans sa valise, la faune qui n’a jamais été si diverse, le bestiaire merveilleux, les individus bizarres.

bazardine

Comme dans les deux albums précédents Bazar Bizarre et Les petits pois sont rouges, on trouve des morceaux très courts, sorte de comptines, qui parlent aux plus petits, font rire ou sourire les plus grands. C’est le moment de reprendre les mots, les mélodies et de partager le moment :
« Ah, si j’étais un ogre », « Si tu poses ton pouce sur le nez ».

Ces deux courts morceaux sont accompagnés de cinq autres, plus longs, recensés officiellement sur la pochette :
« Au Zoo Zazou »
« T Ki Toa ? »
« Pacha, mon chat »
« Tralala, là »
« Voltiges »
(comme si les autres morceaux ne comptaient pas…? pas d’accord avec ça, moi… copain Chel…).

voltiges

Les mots, les instruments, les notes…
Alors on se laisse entraîner, car Chel joue, saltimbanque, jongle avec les mots, avec les sons.

Le premier morceau, par exemple…?
Dans un parc, un kiosque à musique, des animaux, des z’animaux, dézanimo, un drôle d’orchestre :

« Y a l’hippopotame qui tapote son tam-tam
Il y a le vieux lion qui fait grincer son violon
Y a un fier guépard grattant sur sa guitare
Et un caméléon qui s’accorde à l’accordéon…
(…)
Au Zoo Zazou, plus on est on est d’fous, plus on joue…
(…)
Au Zoo Zazou, y a d’la musique partout,
Si tu ne sais pas en faire, t’as qu’à remuer ton derrière… »

La piste quatre, « Tralala, là » :
longue description de « dans ma maison »… De pièce en pièce, d’objets personnifiés en z’animaux… partout, partout dans des endroits hétéroclites, sans oublier le message essentiel, le refrain :

« Faut s’enlacer
Si le monde à la dérive
Sans se lasser de ces étreintes-là

Il faut chanter
Tout l’été, quoi qu’il arrive
Et puis danser dans tout ce tralala, là… »

C’est festif… de la fête venue tout droit de l’enfance.
Et puis c’est doux, c’est émouvant, lorsque Chel s’adresse à l’enfant.

Une chanson de geste, un conseil à l’enfant :

« Si tu poses ton pouce sur le nez
Et que tu lèves tes doigts au ciel
(…)
Tu peux de la bouche grimacer
Et la langue tirer de plus belle
Parfait, te voilà paré(e)
De la grimace universelle… »

Conseil à l’enfant, conseil aux grands… ?

L’envol, l’aile, la voltige, les voltiges…
dernier morceau (et l’on pense à « M’envoler » du deuxième album…).

A l’adresse des enfants, en direction (avec un clin d’œil) des plus grands, une attitude, un positionnement face au monde, un pas de côté, un décalage pour vivre au mieux…
Pas l’innocence, ni la naïveté,  mais le parti pris du bonheur quand même…

.
Les disques sont à découvrir là… : Chansons en écoute.

N’oublions pas, toutefois… – pour la conservation de l’espèce malmenée (artistes en tous genres)
que le mieux, c’est de les acheter…

- Chel : Chant, Guitare, Ukulélé
- Pascal Vandenbulcke : Accordéon
- Romain Ballarini : Batterie, Tapan
- Cédric Goya : Basse

Live Report, à 0:42 : https://youtu.be/o6mjqjLbhPQ

.
Autres chroniques :
CHEL, Bazar Bizarre

CHEL, Les petits pois sont rouges

Contact : http://chel.me/

.
Hum Toks / E.5131 / Eric SABA

///

bazar_bizarre

digipack_2_volets_1CD_1livret

Festival Ta Parole (errante)

31 Mai

Le plus grand des « petits » festivals de l’Ile de France. A deux encablures du périph’  (ou deux stations de tromé pour les indigènes)

A partir du 11 Juin, La Parole errante investit la ville avec un programme toujours riche, diversifié, intergénérationnel, tout pour plaire en ces temps quelque peu moroses, et agités.

ta-parole affiche

Les 17, 18 et 19 Juin, ce sera 3 jours de concert dans un lieu unique qui offre dans un même ensemble, la salle de spectacle, un espace librairie, TaParole 2015 Engel et Michèle .. 14-06-2015 18-48-54une boutique avec tous les CD des artistes en scène, plus  quelques CD archives hors commerce,  et un espace plein air comme à la campagne, avec tout ce qu’il faut pour se détendre en deux spectacles, faire jouer les enfants.  Avec intermèdes musicaux et happening du même métal. Petits goûters bio, faits maison et boissons assorties, le tout à des prix très démocratiques, on peut  même y  bronzer intelligent. car il fait toujours beau à Montreuil quand TaParole chante… Alors, ça fait envie, n’est-ce pas ?

Tous les détails utiles ICI, clic sur le panneau.

Taparole ClicNorbert Gabriel

Nuit du Vingtième… Debout les artistes !

31 Mai

TrompettesLe Vingtième Théâtre est une salle qui depuis des années a programmé, produit ou co-produit des spectacles dans tous les genres du spectacle vivant. Un excellent bilan de fréquentation, un public fidèle, une gestion irréprochable, un financement assez modestement subventionné, par rapport à d’autres lieux au bilan moins probant sur tous les plans, autant de raisons qui ont conduit la Mairie de Paris à liquider tout ça pour un projet destiné à promouvoir la pratique amateur. Liquidation qui inclut aussi le centre des Amandiers voisin. Pour paraphraser La Fontaine,

 

Rien ne sert de réussir, la raison de plus fort est toujours la meilleure. 

Voilà le train du monde et de ses sectateurs.

On s’y sert du bienfait contre les bienfaiteurs.

Je suis las d’en parler ; mais que de doux ombrage

Soient exposés à ces outrages,

Qui ne se plaindrait là-dessus !

Hélas ! j’ai beau crier et me rendre incommode :

L’ingratitude et les abus

N’en seront pas moins à la mode.

 

 Le Vingtième Théâtre a été le partenaire fidèle de Ponctuelles chanson, sous l’égide d’Edito Musiques, des soirées dans la lignée des Lundis de la Chanson naguère programmés à la Potinière/la Pépinière. Y aura-t-il une salle parisienne pour la chanson tricarde des médias et structures bien en vue?  Pas sûr, il lui restera la rue, c’est là que naissent les révolutions, et il y a comme un vent qui se lève, peut-être un orage qui vient… C’est toujours dans les dépressions de la météo que surgit la tempête. Et pour ce qui est dépressions, en ce moment, il y a le choix.

Venez chanter le 6 juin, la nuit sera debout.

Norbert Gabriel

 

 

nuit 20 ème

Demandez l’programme !

28 Mai

 

benjC’est exceptionnel, mais la cause le mérite,

Mercredi 1er Juin 2016 à 20h00 au Théâtre Trévise, 14 rue de Trévise 75009 Paris

Cet événement est organisé par Benjamin Zeitoun (Directeur Général de la centrale d’achat Cercle Optique)

Benjamin Zeitoun a créé une association qui défend les droits de tous les déficients visuels sans exception et essaie de leur assurer une citoyenneté pleine et entière.

Cette soirée sera sous le signe de l’humour et de la chanson.

Prix des places, 30 euros : l’intégralité des entrées sera reversée à cette association ainsi que le montant de la vente aux enchères).

De nombreux Artistes, Humoristes et Chanteurs participeront à cette soirée et une vente aux enchères très ludique sera proposée.

Tous les renseignements ci-dessous, clic sur le cercle et vous verrez tout.

Cercle-Optique-Compte-rendu-de-la-conference-de-presse_full_news

 

Et puis, c’est le dimanche 12 Juin que le Café de la Danse vous attend en famille pour le spectacle d’Alain Schneider  Aux Antipodes.

A Schneider Le renard et l'entonnoir 20-05-2016 17-59-15 3648x2736La librairie Le renard et l’entonnoir a offert un show case goûter il y a quelques jours, avec un public très très intergénérationnel, au moins 3 générations, la preuve par l’image, ci-dessus.

On y croisé ou on croisera un singe clairvoyant, une maman qui cueille et qui chasse, une grand-mère plus vraiment là, un jeune serpent en pleine mue, Joséphine Baker… et quelques anciens titres incontournables ! Auteur compositeur, grand Prix de l’académie Charles Cros avec son précédent album, Alain Schneider offre un regard décalé et poétique sur notre époque.
Les antipodes, le monde à l’envers, le renversement des sens… avoir une autre vision ?
Un concert pour tous à partir de 5 ans à découvrir absolument !

 

1ère séance : 15h / ouverture des portes à 14h30
2ème séance : 17h30 / ouverture des portes à 17h

On réserve par ICI. http://www.cafedeladanse.com/programmation/

Avis de décès …

19 Avr
Photo DR

Photo DR

Voici la longue liste des festivals annulés depuis 2015, et encore il en manque sûrement ! Mais aussi des salles, des théâtres, des écoles de musique qui ferment…  L’été sera sous le signe de l’austérité.

Rejoignez la lutte des intermittents.

Certains ont été annulés en 2015, sont-ils repris en 2016 ?

Festival « les Oreilles en Eventail » à Saintes (annulé)
Festival Les Festiv Hauts de Briançon (annulé)
Festival Salon Public à Salon de Provence (annulé)
Arrêt brutal de la résidence du Théâtre du Voyage Intérieur à Eaubonne
Artère Publique dans la communauté de Cergy Pontoise (en suspension)
Cité de la danse à Toulouse (projet supprimé)
Collectif La Blanchisserie à Ivry-sur-Seine (fermeture)
Théâtre Traversière -Paris ( fermeture / arrêt des financements)
Collectif Princesses Peluches (disparu)
Festival « Rochefort Ville en Fête » à Rochefort (annulé)
Festival Circo Loco de Moncé en Belin (annulé)
Festival Court Bouillon de Ste Luce sur Loire (annulé)
Festival En mai Fête ce qu’il te plait à Brétigny sur Orge (annulé)
Festival Franquevill’Ô Folies à Franqueville Saint Pierre (annulé)
Festival Les Arts des Hauts à Rouen (supprimé)
Festival Rayons Frais à Tours (supprimé)
La Défense Tour Circus (supprimé)
La Fête de la scie d’Harfleur (supprimé)
La Folle Histoire des Arts de la Rue à Marseille et Bouches du Rhône (supprimée)
Les pic-Nic show – festival art de rue dans la Sarthe (supprimés)
Les Rues Joyeuses 2015 à Tourcoing (annulé)
Les Usines Boinot – CNAR (bientôt disparue de Niort)
Z’Arts Up à Béthune (supprimé)
Art et paysage à Artigues près Bordeaux (annulé)
Biennale d’art contemporain de Bourges (supprimé)
Centre d’art contemporain de Basse-Normandie à Hérouville St Clair (supprimé)
Centre Pompidou à Maubeuge (abandon)
Ecole des Beaux-Arts de Perpignan (fermée)
Galerie du Conseil Général des Bouches-du-Rhône et du château d’Avignon (Fermeture)
Le Salon de Mai à Paris (annulé)
Maison de l’Image à Toulouse (projet supprimé)
Projet du Grand Musée de Reims (annulé)
Festival du film de Vendôme (supprimé)
Festival du film asiatique de Deauville (annulé)
Festival du film canadien à Dieppe (annulé)
Festival du film écologique à Bourges (supprimé)
Festival Interval en Poitou-Charentes (annulé)
Festival national du film à Hyères (supprimé)
Festival Paris Cinéma (annulé)
Fonds cinéma de Franche-Comté (suspendus)
Le Best Of Festival à la Ciotat (annulé)
Les Ecrans de la Mer à Dunkerque (annulés)
Danse en place à Montauban (supprimé)
Festival Neuf9 à Auterive (supprimé)
Les Mouvementées à Mimizan (annulé)
Uzès Danse (annulé en 2014, mais revenu en 2015 et 2016)
Le festival occitan Fèsta d’Òc à Béziers (supprimé ou modifié)
ADDAV56 à Vannes (supprimée)
Art et Paysage à Artigues (supprimé)
Arts et Cob, Plateforme culturelle du centre ouest Bretagne à Gourin (fermeture)
Association Arts vivants en Ille-et-Vilaine (supprimée/absorbée)
Association Domaine Musiques à la Madeleine (annulé)
Carnaval de Carcassonne (annulé)
Centre culturel Bérenger de Frédol à Villeneuve les Maguelone (doit quitter ses locaux)
Centre culturel Croix-Rouge à Reims (abandonné)
Direction de la culture à la mairie de Elne (supprimée)
Festival Artec à la Ferté Bernard (supprimé)
Festival Arts des Suds (annulé)
Festival Automne en Normandie (supprimé)
Festival Ciné-Scènes à Evreux (annulé)
Festival des Folklores du Monde à Bray-Dunes (annulé)
Festival du Perche à Le Theil sur Huisne (annulé)
Festival Festi’mômes à Saint Etienne (supprimé) Il semble y avoir des programmations ponctuelles en 2016. Places à 1 €..  Voir ICI.
Festival Hybrides à Montpellier (annulé)
Festival international de folklore à Quillan (annulé)
Festival Les Orientales à Saint Florent le Vieil (annulé)
Festival Nature en fête à Aigrefeuille (supprimé)
Festival Nord Magnetic (supprimé)
Festival des Voix de la méditerranée –Lodève-( annulé)(
Festival TARARTS (annulé)
Festival Téciverdi à Niort (annulé)
Festiventu, festival du vent à Calvi (supprimé)
Folies foraines à Joué les Tours (annulées)
La Galerie à Clouages (abandon)
La Maison du Fleuve à Givors (supprimée)
Le Funky Freaky à Asquins (annulé)
Le Totem (supprimé),
Cie Materia Prima (liquidation),
Festival Corps / Limites (supprimé) à Maxéville
Maubeuge, capitale régionale de la Culture 2015 (annulée)
Vida Festiv à Montpellier (suspendu)
Volet « concerts » de la MJC de Chambéry (supprimé)
Association Les Mots du Mardi Soir à Lanton (arrêt)
Festival de conte (supprimé)
Festival Satiradax à Dax (annulé)
Les Allées du livre à Béziers (annulé puis supprimé) et
Médiathèque (projet abandonné)
Résidence d’auteur, salon des éditeurs indépendants, et prix littéraire à Grigny (supprimés)
Amne’Zik Open Air Festival à Luc-en-Provence (annulé)
Blues à Saint-Pierre à Saint Pierre du Perray (annulé)
Calvi Jazz Festival (annulé)
Chapeau Rouge à Carcassonne (fermeture)
Concert « Festiv’été » de Cosne sur Loire (supprimé)
Douzy’ k festival à Douzy (annulé)
Ecole de musique de Baillargues (fermée)
Festival « Résonances » à Rochefort (supprimé)
Festival Alors… Chante à Montauban (annulé) mais repris par Castelsarrasin
Festival Basse-Zorn Live à Hoerdt (suspendu pour 2015)
Festival Consonances à Saint Nazaire (supprimé)
Festival Crazy Week à Nice (annulé)
Festival de Jazz à Amiens (supprimé)
Festival de Jazz à Cugnaux (supprimé)
Festival de Musique de Strasbourg (annulé)
Festival de musique Un été côté Saône à Villefranche sur Saône (annulé)
Festival de Reggae à Lanton (supprimé)
Festival de Talleyrand à Valencay (annulé)
Festival Des Arts Bourrins à La Neuville Chant d’Oisel (annulé)
Festival des Nuits Européennes à Strasbourg (supprimé)
Festival des Océaniques à Tarnos (annulé)
Festival du Piou Piou à Besançon (annulé)
Festival du Soleil à Marseille (annulé)
Festival du Vieux-Chêne à La Pouëze (supprimé)
Festival Eclip’son dans la région de Montaigu (annulé)
Festival Eté Cigale à Cholet (supprimé)
Festival Eurofonik édition 2015 de Nantes (annulé)
Festival Jazz en cordée à Bagnères de Luchon (annulé)
Festival Jour J à Orléans (supprimé)
Festival Les Giboulées au Creusot (annulé)
Festival Les Musicales à Puy en Velay (annulé)
Festival Polyfollia à Saint Lô (supprimé)
Festival Strange à Châtillon sur Loire (supprimé)
festival Trek n’Folk à Halluin (annulé)
Festival’Hyères (supprimé)
Fort en Jazz à Francheville (annulé)
Funky Family Fest (annulé)
Hadra Festival à Lans en Vercors (annulé)
I Love Techno Montpellier (annulé)
Infrared (fermé)
Jazz à Montauban (annulé)
L’agglo du jazz à Nîmes (annulé)
La Chapelle à Montpellier (fermée)
La marmite festival à la Suze sur Sarthe (supprimé)
Le festival Les Muzik’Elles de Meaux (annulé)
Les Enchantés de St Sébastien sur Loire (annulés)
Les Estivales de Perpignan (supprimées)
Les Voix du Gaou à Six Fours (supprimé)
Orléans Jazz (annulé)
Puget Live Festival à Puget sur Argens (supprimé)
Suppression de concerts à Toulouse lors de la fête de la Musique-Amphibia – Le Théâtre supprimé)-
Festival de Théâtre Contemporain à Hauteville Lompnes (annulé)
Festival de théâtre de Collioure (supprimé)
Festival Les Petites Formes de Desbals à Toulouse (supprimé)
La Friche Laiterie à Strasbourg (fermé)
Le théâtre de l’industrie à Bourg en Bresse (fermé)
Scène Conventionnée Le Forum au Blanc Mesnil (clôture de convention avec la ville)
Théâtre de la ville de Vendôme (arrêt du projet)

Prémisses: Fermeture définitive du lieu de résidence « l’Avant Rue » à Paris 17, au 31 décembre 2013.

 

 Et aussi, en 2016

Et qu’est devenu le Louftibus? Festival jeune public créé en 2006 et se déroulant dans un cadre magique Le long des remparts du 14e siècle de la ville médiévale de Bergheim(68), au pied des Vosges et du château du Haut-Koenigsbourg

Un autre qui disparaît cet année: l’Oeno Festival de Dijon début juillet.

Festival Jazz à Bourges qui accueillait de très belles scènes et une riche expérience humaine ! supression du budget régional pour cette année..

Festival 1001 scènes de Oiron (Deux-Sèvres, Poitou-Charentes) annulé brutalement, faute de subventions régionales…

Suppression du Festival Sarre à Contes en Moselle Est

Festival du Cinéma européen de l’Essonne

Disparition de Culture O Centre à Orléans, agence régionale culturelle

 Rencontres Internationales de Clarinettes Populaires à Glomel dans les Côtes d’Armor, pas d’édition cette année,

Seyssuel   Fest à Seyssuel (supprimé)

Région centre: Festival les Ingrédients annulé (Ingré-45)

Walk On the Pink Side à Toulouse qui a annoncé son annulation jeudi 21 Avril

L’art prend l’air en Loire Atlantique

Pas un festival, mais un grand lieu de formation, l’OFJ (Orchestre Français des Jeunes) baroque n’aura pas lieu en 2016…

Garance à Bagnols sur Cèze (supprimé depuis 2015)

Le Festival du Jeu de St Ouen, annulé l’année dernière et visiblement supprimée définitivement en 2016.

Artistes en fêtes, Tonneins, annulé en 2016

Le festival Les invites de Villeurbanne est annulé pour 2016.

Le « Festi’chaource » festival des arts de la rue et des musiques actuelles en milieu rural, neuvième édition, annulé suite à une baisse des subventions ne permettant pas une programmation complète !

La 8ème édition du festival La Voie est Libre Annulée par la mairie de Montreuil.
Festival Eco Citoyen

Disparition de l’Association de Développement Culturel en Côtes d’Armor, Itinéraires Bis

Séminaires en Sciences de l’Homme et Sociétés   La Rochelle

Festival FMR en Moselle ( annulé)

Suppression de Poèmélodies

Festival Les Nuits Romanes (ex région Poitou-Charentes) annulé en 2016 à deux mois du lancement du festival

Fermeture du Théâtre des Jacobins à La Rochelle (17000)

Festival des Francos gourmandes de Tournus

Festival Musiques Au Musée à Limoges, supprimé par la nouvelle municipalité (LR ) de la ville de Limoges.  Le Festival du Cinéma Russe lui aussi a manqué d’être annulé faute de subvention, et vit grâce à un financement participatif /

 

 

Une question toujours d’actualité ….Chirchill

 

Quand on a demandé à Winston Churchill de réduire le budget des arts en faveur de l’effort de guerre, il répondit:

Mais pourquoi nous battons-nous ?

 

Et puisqu’il est question de faire des économies dans ce monde tout économique, un autre rappel,

La culture contribue 7 fois plus au PIB français que l’industrie automobile avec 57,8 milliards d’euros de valeur ajoutée par an.

 Vous pouvez ajouter vos avis de décès « culturels » dans les commentaires, s’il y a lieu. Liste établie par Lionel Arthur.

Norbert Gabriel

Kalimbo, le spectacle

2 Mar

Kalimbo  bandeau AAAA 01-03-2016 16-48-42 2708x1099

 

Kalimbo c’est aussi un spectacle, un moment d’enchantement  qui porte les échos d’une tragi-comédie humaine dont les cicatrices ne sont pas refermées. Ce spectacle est au Zèbre de Belleville ce mercredi , pour tous publics, les amateurs de contes de 7 à …  sans limite d’âge, et musicalement de même…

Au Zèbre de Belleville mardi 1 er Mars photosNGabriel

Au Zèbre de Belleville mardi 1 er Mars photosNGabriel

Il était une fois… Ça commence toujours comme ça les contes… Parfois, il y a des fées, parfois il y a des esprits qui viennent mettre leur grain de folie, ou de drame dans le récit. Voici papa Legba, le messager de dieu et des esprits… Le passeur entre le monde des esprits et le monde des vivants. Il fait apparaître Kalimbo, l’esprit d’un tonneau, qui devient une sorte de tambour magique. Celui de la musique .

Dès le premier chant, choral, on entre dans le vif du sujet, si la musique est belle, les paroles sont plus sombres. C’est l’antichambre de ce qui se fera dans les champs de coton de Louisiane, du départ des ports négriers qui embarquent les africains vers un nouveau monde pour en faire des bêtes de somme ; les traversées sur des bateaux qui naufragent parfois. Et c’est un rescapé d’un de ces naufrages qui raconte l’aventure de l’exil et de l’esclavage. Par un hasard complice, Papa Legba a fait apparaître Kalimbo qui va revivre l’histoire de sa famille, la transmission plus ou moins subliminale des vies de ceux qui l’ont précédé, son histoire africaine.

L’histoire de Kalimbo, celle de l’esclavage, renvoie à des pages très sombres, j’allais dire très noires, mais au final, quand on met en perspective cette histoire de Kalimbo, et ce qui se passe aujourd’hui, d’étranges résonances nous interpellent. Le Téméraire, ce bateau qui transporte du bois d’ébène vers d’autres terres « d’accueil » – on peut mettre des doubles guillemets- ça vous fait pas penser à d’autres bateaux de fortune qui s’échouent ici ou là… On disait « fortune de mer » pour les aléas, bons ou mauvais des expéditions maritimes.

Dans ce conte, les musiques sont nimbées de sortilèges, cette touche nostalgique, envoûtante, majestueuse et magique… Comme un conte, magique et cruel parfois, profondément humain.

Kalimbo, c’est la genèse du peuple du blues…

Norbert Gabriel

Conte musical écrit par Jean-François Delfour, Guillaume Antolinos, Edmony Krater & Pierre-Olivier Tartarin. C’est  la deuxième collaboration entre Jean-François Delfour et Edmony Krater – déjà réunis en 2000 pour la réalisation du livre-disque « Tanbou », illustré par Piotr Barsony (Ed. Seuil Jeunesse, Prix Octogone 2001 du Livre Jeunesse et Prix de la Francophonie de l’Education Nationale), qui a d’être réédité (Syros Editions) et mis à l’honneur par Citrouille, la revue des Librairies sorcières (avril 2014).

On le commande ici : La boutique MistiMusicShop.

Et le site de Kalimbo (avec un extrait de l’album), c’est là ! 

%d blogueurs aiment cette page :