Qu’y a-t-il à l’intérieur d’une chanteuse ? Avec Lise Martin…

30 Juin

1-Lise Martin AAAred 2191x2460 2191x2460-001Qu’y a-t-il à l’intérieur d’une chanteuse ? Et comment naissent ses chansons ? Le propos pourrait se développer au masculin, mais l’idée étant née d’une conversation entre Lise Martin et une spectatrice, radioscopons Lise ..

Il y a une jeune fille qui au cours de son parcours scolaire a exploré les arts graphiques, avec en filigrane le goût de l’écriture, avec l’envie de faire vivre des histoires,  ce qui la conduit à une école de théâtre et une fac de cinéma … … et puis, c’est presque un pas de côté dans le parcours qui invite la chanson dans sa vie, sans vraiment y croire, comme un monde lointain vaguement familier, vaguement étranger, mais dans un flou accessible .. et au final, il y a la chanson, celle qui raconte, celle qui fait danser l’âme devient la synthèse évidente : 3 mn de chanson, c’est un conte, un témoignage, un scénario, la musique vient sur les mots, et la chanson est née.

« Chanter était un rêve d’enfance, un secret bien gardé car semblant inaccessible… mais j’avais ressenti très jeune une immense joie procurée par le fait de chanter. » «

Dans un spectre élargi de Lise Martin, il y a de l’intime, et il y a l’observation du monde, l’écoute, on perçoit que les musiques se sont nourries du meilleur , un swing légèrement teinté de blues, élégant et épuré, la jeune fille a grandi, elle construit une œuvre faites de chroniques chantées, en prolongeant la lignée des troubadours, elle explore d’autres répertoires, Leonard Cohen ou Vladimir Vissotski , et comme un écho de Ferrat,

Le monde ouvert à ma fenêtre que je referme ou non l’auvent
S’il continue de m’apparaître, comment puis-je faire autrement ?
Je ne chante pas pour passer le temps …

Qu’y a-t-il à l’intérieur d’une chanteuse ? Esquisse en quelques chansons,

 

 

 

 

 

Jeu de massacre , [1934]‎ Créée par Marianne Oswald
Paroles d’ Henri-Georges Clouzot  et Jean Villard-Gilles, Musique Maurice Yvain

 

 

La lettre  Vladimir Vissotski

 

Norbert Gabriel

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :