Archive | 22 h 18 min

Lettre ouverte aux édiles de Verneuil-sur-Avre…

11 Mai

Le festival de chanson franco-québécois La Vache et le Caribou, prévu du 13 au 17 août prochain à Verneuil-sur-Avre (Eure), vient d’être annulé par la mairie pour cause de réquisition de la salle des fêtes transformée en vaccinodrome

Mesdames messieurs les édiles de Verneuil-sur-Avre,

Depuis plus d’un an la culture en général et le spectacle en particulier sont, soit oubliés, soit méprisés par l’ensemble des élus et instances culturelles… Il se peut que vous considériez que la chanson, cet art mineur, ne mérite pas un peu d’attention. Toutefois, depuis La Carmagnole, Le temps des cerises, ou Le chant des partisans, la chanson, art populaire par excellence, a été un des symboles forts des grandes pages de l’Histoire de France. Et sur un autre plan, dans beaucoup de pays du monde, elle est un support à l’enseignement de la langue française.
Ce Festival, La vache et le caribou, au coeur des vacances d’été, serait annulé pour faire place à un vaccinodrome. Il n’y a donc aucune autre possibilité dans votre commune de concilier les deux ? Ou aucune volonté de le faire ?

Trois gymnases, deux écoles maternelles, une école primaire, un collège et un lycée, sans compter deux établissements privés où pourraient s’effectuer les vaccinations en pleine période de vacances.

Tous ces établissements en principe prévus pour accueillir vos administrés dans de bonnes conditions, sont moins fonctionnels qu’une salle de spectacle ? Est-ce bien sérieux ?

Il n’est pas trop tard pour revoir la situation, la santé et l’économie sont devenus les priorités absolues, dont acte, on peut à l’occasion rappeler que la culture en général génère un PIB bien supérieur à celui de l’industrie automobile, et pour la santé, donner un peu de culture et de beauté, ça ne peut pas faire de mal, surtout en ce moment.

Il semble qu’une autre salle, le Silo soit également indisponible ? On pourrait penser qu’il y a une volonté de ne pas laisser la moindre place aux saltimbanques, on pourrait .. On pourrait aussi penser – si on a mauvais esprit – que ce qui incite les citoyens à se décontaminer des pollutions télévisuelles n’est pas bien perçu par les édiles de Verneuil, des fois que ces galapiats de chanteurs aient dans leur répertoire quelque nouvelle carmagnole…

Les artistes invités cette année et confinés au chômage: Gilbert Laffaille, Jean Michel Piton, Rémo Gary, Michèle Bernard, Pascal Mary, Hélène Maurice, Natasha Bezriche, Urbain Rinaldo.

Amis du spectacle vivant, ne restez pas muets… Dites ce que vous en pensez

Courriel : mairieverneuil@verneuilsuravre.fr

Norbert Gabriel

%d blogueurs aiment cette page :