Guy Béart révolutionnaire ou prophète ?

22 Nov
En préambule ces mots de Pierre Barouh :
«  La chanson sait exprimer des sentiments complexes avec des mots simples. »

Prophète ou révolutionnaire ?  Révolutionnaire, et/ou visionnaire ?

Le livre de Michel Trihoreau est exemplaire pour démontrer à travers la chanson et un auteur-compositeur-interprète, Guy Béart, toute la dimension de cet art populaire dans la société. Remettons à sa place l’anecdote piteuse d’Apostrophes, l’exemple même des schémas simplistes pour réduire un débat de fond à une pitrerie désolante de propos de comptoir. Mais parfaite pour faire la joie des habitués des étiquettes, ceux qui ne vont jamais plus loin que le titre à effet sans s’attarder à une quelconque analyse.

Et quand un auteur a une œuvre aussi diversifiée que Béart une seule étiquette ne peut suffire . Ou peut-être, selon Aragon:

«  Le poète a toujours raison, et le futur est son royaume. »

Michel Trihoreau a exploré toutes les facettes de ce personnage assez atypique, que ses « principes » ont mis dans une sorte de terrain vague aux multiples entrées : poète populaire avec « L’eau vive » devenue chanson du folklore, surréaliste amer avec « En marchant » chroniqueur des couleurs du temps, « Qui suis-je… Fille d’aujourd’hui » fabuliste narquois «  Le chapeau », visionnaire dans son métier,  s’émancipant des tutelles du showbizz, en devenant son propre éditeur, bien avant les autres.

Vous trouverez beaucoup d’autres pistes confirmant le titre « Révolutionnaire ou prophète » avec aussi l’envie de découvrir ou redécouvrir un répertoire d’une richesse et d’une diversité rares.

Chacun a sa chanson « de mémoire » en rapport avec une tranche de vie personnelle, selon l’heure et le temps, mais pour finir cette invitation à faire une grande ballade musicale avec Guy Béart, une chanson, en particulier, me paraît symbolique, c’est à la fois la plus belle déclaration d’amour aux femmes -mais pas que- et c’est aussi ce que j’ai envie de lui dire, « ce que j’aime en vous, c’est vous… » la suite ci dessous.

Le livre de Michel Trihoreau est en librairie aujourd’hui, 22 Novembre, édité par  « Le bord de l’eau » à visiter… pour commander en librairie de proximité.

Le Bord de l’eau, c’est ici:
Clic sur la librairie et entrez: –>

Norbert Gabriel

Et pour la librairie en général, soyons des résistants aux hégémonies envahisseuses, voyez ci dessous:

lalibrairie-alternative-amazon-vente-livres-en-ligne-une.jpg

https://positivr.fr/lalibrairie-alternative-amazon-vente-livres-en-ligne/?utm_source=sharebuttons&utm_medium=facebook&utm_campaign=mashshare

Une Réponse vers “Guy Béart révolutionnaire ou prophète ?”

  1. Danièle Sala novembre 22, 2019 à 12 h 54 min #

    Mes préférées sont:  » Les couleurs du temps « , et ce jubilatoire  » Pierrot la tendresse » :


    Et bien sûr j’ai envie de lire le livre de Michel Trihoreau.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :