Douce France… Histoire compliquée d’une chanson simple…

5 Fév

 

Grâce à cette chanson, Trenet a eu le privilège d’être poursuivi par la milice et les allemands pour résistance larvée, puis 3 ans après par les comités d’épuration pour collaboration suspecte. Une aberration comme celle qui verra « Les ricains » de Sardou,  vilipendé aussi bien par les gaullistes que par ceux qui y ont entendu une sorte d’hommage aux nazis, parce que les premières mesures d’intro étaient un chant de l’armée allemande, avec bruit de bottes… Ce qui montre que la « chansonnette » peut déclencher des batailles d’Hernani aussi fulminantes qu’un discours extrémiste.

 

En bref, sur Trenet et la période 40-45, son comportement a été plutôt exemplaire, il a été fidèle à ses principes de fou chantant, à savoir créer gentiment des situations quasi burlesques qui déroutent toutes les autorités de tutelle cherchant à l’embarquer dans des aventures douteuses. (Toutes les sources précises dans le livre de Richard Cannavo, Hidalgo Editeur, 1989)

 

Douce France, dépôt de la chanson en1943 , et voici quelques versions diverses:


Charles Trenet

Trenet 1966

 

Carte de séjour

 

Michel Legrand Orchestra  avec Stéphane Grappelli

 

Fiona Monbet (Souvenir de la soirée du 26 novembre 2015 avec Fiona Monbet et Laurent Courtois )

 

Jazz live Bluedrag Project

 

L’Orchestre Paris Tour Eiffel – Accordéon jazzy

 

Piano Bar – Gautier Depambour

Pour mémoire?

Il revient à ma mémoire
Des souvenirs familiers
Je revois ma blouse noire
Lorsque j’étais écolier
Sur le chemin de l’école
Je chantais à pleine voix
Des romances sans paroles
Vieilles chansons d’autrefois

Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t’ai gardée dans mon cœur!
Mon village au clocher aux maisons sages
Où les enfants de mon âge
Ont partagé mon bonheur
Oui je t’aime
Et je te donne ce poème
Oui je t’aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t’ai gardée dans mon cœur

Oui je t’aime
Et je te donne ce poème
Oui je t’aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t’ai gardée dans mon cœur
Je t’ai gardée dans mon cœur…

 

Autre chanson assez résistante, La poule zazoue…  en 1943, mais ceci est une autre histoire …

 

Norbert Gabriel

Publicités

Une Réponse to “Douce France… Histoire compliquée d’une chanson simple…”

  1. Danièle Sala février 5, 2019 à 14 h 56 min #

    Coïncidence, je viens de recevoir une lettre d’une camarade d’école qui me demande de participer à une collecte d’anecdotes sur notre école de Volvic, et cette chanson est un excellent appât pour la pêche aux souvenirs. J’aime bien la version de Carte de séjour, qui est, à elle seule, un pied-de-nez aux polémiques et à l’intolérance.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :