Jeanne Plante est chafouin…

11 Déc

Théâtre de Poche Montparnasse 10 Décembre 2018 ©NGabriel

Mademoiselle Jeanne est chafouin, sa vie est un charivari d’aventures amoureuses plus ou moins foutraques, et ça fait rire le public.. C’est pas qu’il ait mauvais fond, le public, mais Jeanne Plante, en attendant le grand amour idéal occupe son vide sentimental en faisant des chansons, c’est elle qui le dit.. On peut y croire… ou pas. Mais elle les chante. C’est un grand kaléïdoscope désopilant et néanmoins sensuel, dans une fantasia débridée de geisha sous extasy résolue à conquérir, déguster, dévorer, tous les roméos potentiels de la mythologie selon Aphrodite, Eros et Brigitte Lahaie un soir de bamboche contemporaine… (Ne craignons pas l’hyperbole langagière)

Dans les gènes de Jeanne il doit y avoir un cocktail des grandes héroïnes emblématiques, Mistinguett’, Arletty, Betty Boop, Louise Brooks, la belle Otéro, Anaïs Nin, les grandes amoureuses les grandes vestales de l’amour, toutes les filles d’aujourd’hui qui font à peu près ce que font tous les hommes depuis la nuit des temps, vous devinez quoi … Et si vous devinez pas, allez prendre quelques informations aux cours du soir de mademoiselle Plante. C’est aussi une ménagère accomplie, la preuve par la bouillabaise* des crustacés en folie qu’on peut résumer par une grande partouze culinaire et marine que nous dirons très éducative dans le fonds et la forme. Epicée et colorée…

Entre deux exubérantes fantaisies, le temps de l’amour passe aussi par des mots qui touchent, autour d’un bouton de veste et les émotions qu’il fait revivre… Et si la vie c’est jamais comme on veut, elle n’est pas toujours chafouin. Ce qu’on retient de cette soirée folle dingue tonique: aimez vous les unes les autres, et le monde ira mieux.

Dans le casting de cette comédie musicale échevelée, c’est le mot juste, il y a quelques guest stars qui viennent rendre hommage à Jeanne Plante, entre autres Ray Charles avec Georgia in my mind, bluffant, et quelques autres singing lovers dont vous aurez la surprise, je ne vais pas tout vous dire et divulgacher, ce serait dommage. .

Mais vous montrer quelques images, pour vérifier que c’est un spectacle total façon Broadway et Las Vegas, mademoiselle Jeanne ne se refuse rien, et elle le vaut bien comme disait Marylin à Carmen.. ou à Circé …

C’était le 10 Décembre au Théâtre de Poche Montparnasse, la vie de Jeanne, c’est un bon remède contre la chafouinerie et les morosités des temps de froidure.

  • Recette de Vincent Roca.

 

 

Pour suivre Jeanne Plante sur les routes, c’est là–>  https://www.facebook.com/jeanneplanteofficiel/

 

Pour Paris, à l’Européen en mars 2019,  on réserve ICI —>CLIC sur l’affiche,

Et pour quelques images de plus,

 

Clic sur l’image et Jeanne s’épanouira en grand

 

Norbert Gabriel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :