Archive | 1 h 55 min

Chanson Plus passe à table !

15 Nov

L’académie MGM*  option chanson, a décerné à l’unanimité les 3 étoiles Spectacle/Chanson aux trois maîtres queux haut de gamme de la nouvelle chanson en cuisine, et réciproquement.

On ne redira jamais assez les grandes qualités vocales  de ces trois baladins format MSX**, qui voltigent avec un égal bonheur dans le répertoire de Francis Natra, Lucas Stafiore, Edmond Santo, Guy Phosate, Roberto Alanoix ou Xaviero Pava-Roesti, (ou plutôt Xavier Pavé-Roti) ou peut-être Roberto Raymond, on ne sait plus exactement qui est qui dans ce carrousel de personnages hilarants et truculents … Avec une bonne cuillerée d’Aznavour, une louche de Brassens, et quelques autres épices de nos meilleurs tribuns nationaux, ou de chants et chorégraphies basques.

Une fois esquissé ce menu de gala, de fête rieuse et joueuse, signalons que nos trois marmitons  facétieux savent aussi faire des contre pieds,  avec « Le pêcheur de pibales » que Victor Hugo n’aurait pas renié dans « ‘Les travailleurs de la mer ».  Et surtout, surtout cette anecdote, où après avoir vainement attendu, dans leur fief du Sud,  un journaliste de Paris qui n’est pas venu, malgré les fougasses, la tapenade,  quelques chopines de nectars locaux, le Pic St Loup, le Fougères ou le St Chinian, et autres succulences locales qui attendaient sur la table, il n’était pas au rendez-vous de janvier;  et au final cher public c’est un peu de Lacrima Christi qui  vous viendra avec cette chanson dédiée à Charlie***. Vous en saurez plus sur ce moment de spectacle qui laisse le public subjugué, mais uniquement en spectacle pour le moment.

Il a beaucoup été écrit sur leur art du détournement de chanson. Une des citations les plus pertinentes est signée Bertrand Dicale,  Un nez rouge à la chanson française, et pas n’importe lequel, une sorte de nez rouge étalon, référence majeure d’un art poétique et joyeux qui aura renouvelé pour longtemps l’art de la parodie chantée.

Car s’il peut être question de parodie, c’est toujours d’une extrême drôlerie, sans méchanceté, ni mépris pour des tubes emblématiques accommodés façon Bocuse et Marx Brothers réunis un jour de Beaujolais nouveau .

Pour les dates , jusqu’à la fin de l’année,

voyez ici clic sur le rideau–>

 

 

 

Il y a aussi un album en vente libre dans tous les bons établissements (avec la participation de Murielle Lantignac dans « ‘Le duo du camembert »  et de Florian Laconi, dans « Spaghetti bolo »,  une comédienne et un ténor  italien, ne nous privons pas du meilleur…

Le voila –> clic sur la couv’,  et MistiMusisShop livrera.

 

 

 

Et pour quelques images de plus,

 

 

  • *MGM  Michelin Gault&Millau
  • ** MSX  Michel P.  Sylvain R., Xavier C
  • *** Charlie, janvier 2015

 

Norbert Gabriel

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :