Archive | 14 h 54 min

Arthur de la Taille…

17 Oct

Même si les anges nous jettent des pierres, même s’ils sont devenus fous, vivre est un voyage, une aventure, plus ou moins risquée, et il paraît que ça finit mal selon certaines sources. Mais en attendant l’épilogue, le visa sans retour, on peut essayer de faire la traversée en navigateurs résolus à cueillir l’or des jours.

Les orpailleurs du quotidien‘ pourrait être le sous-titre de l’album Ministère des ondes d’Arthur de la Taille, salué par un coup de cœur de Charles Cros*, toujours bien inspiré. A défaut de fière caravelle portée par les vents oiseleurs vers des îles parfumées de soleils permanents qui subliment les filles et les fleurs, suivons les chemins de traverse du ministère des ondes, ces ondes qui éparpillent des musiques colorées de toutes les nuances avec quelques notes de guitare ou d’accordéon mélancolique sur un bord de Seine..

Et tout ça fait résonner comme un air d’Higelin « Vivez aujourd’hui, demain il sera trop tard. »

Ou quelques vers d’Arthur de la Taille

Comme on avance dans la vie
Et que l’on veut trouver de l’or
Forcément on fait des erreurs
à courir après les nuages…

Les nuages, là bas, les merveilleux nuages… Oui mais là-bas, « c’est le lointain rivage, le paradis bleu par delà les sommets… »** le pays d’Ellie peut-être ?

Pour le savoir, rendez-vous le 19 Octobre, on y est presque, c’est le jour de sortie officielle de l’album.

Et pour avoir un aperçu (version guitare voix)

 

avec le clip et l’extrait de l’album,

 

 

 

Pour Arthur FaceBook   Clic ici–>

 

  • Le Prix de l’Académie Charles Cros récompense depuis plus de 60 ans des albums remarqués et remarquables
  • ** merci à Jean Richepin de son aimable participation, à son insu mais probablement de son plein gré… Les oiseaux de passage..

Norbert Gabriel

Et c’est ici qu’il est en vente –>

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :