Georges et Johnny….

21 Déc

Photo DR

Dans nos radio-crochets plus ou moins frelatés, quelques candidats ont déploré qu’on leur impose des chansons totalement étrangères à leur univers musical

– quand ils en ont un –

ce qu’Olivia Ruiz avait critiqué quand on lui avait demandé de chanter du Lara Fabian.

Un interprète apporte sa part de création, personne n’en doute quand il est question de Juliette Gréco, d’Yves Montand, ou de Cora Vaucaire et de Reggiani, parmi les anciens… Ou de Barbarie Crespin, Christian Camerlynck, et quelques autres aujourd’hui.

On peut donc relire ou découvrir avec intérêt ce que disait Brassens à ce sujet, et à l’occasion voir ce qu’il pensait d’un de ses jeunes collègues de bureau… 

 

Norbert Gabriel

(Merci à Philippe Borie, organisateur des  » Brassensiades de Pirey « , d’avoir publié sur son blog cet article de presse, et à Jean-Marc Dermesropian de l’avoir relayé.) 

 

 

Publicités

Une Réponse to “Georges et Johnny….”

  1. Danièle Sala décembre 21, 2017 à 11 h 59 min #

    Un comédien de talent peut tout jouer, se mettre dans la peau d’un personnage qui ne lui ressemble pas du tout. Pour les chanteurs, c’est différent. Chacun son style. Seuls les paroliers qui connaissent bien leurs interprètes peuvent se mettre à leur portée, et de ce côté là, Johnny a été parfois bien servi.
    ps : j’adore l’emploi de Brassens de l’imparfait du subjonctif ! que je connusse et que j’arrivasse !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :