Colette Magny, citoyenne-blues…

8 Sep

Communiqué de  En Garde! Records:  2017 marque les 20 ans de la disparition de Colette Magny.

Photo DR Jazz Magazine

De son enfance aux planches de l’Olympia en passant par sa prise de conscience politique, « Colette Magny, citoyenne-blues » vous plongera dans le parcours atypique d’une artiste exceptionnelle qui, n’ayant pourtant jamais appris les codes de la musique, portera la voix des oublié.e.s de l’Histoire jusque dans les amphithéâtres et les usines en grève. 

François Tusques, Francesca Solleville, Ernest Pignon-Ernest, et de nombreux artistes y prennent la parole pour raconter Colette Magny, ses inspirations musicales, son goût pour l’expérimentation, son combat politique et sa passion des mots.

Jeunes artistes engagés du label associatif En Garde! Records, nous avons découvert le nom de Colette Magny en lisant une interview du rappeur Rocé. En effet, il listait l’album Répression de Colette Magny comme essentiel à sa discothèque.

 

Cette « rencontre » a eu l’effet d’une bombe. D’abord en écoutant l’album sur internet : une véritable lame de fond qui emporte tout sur son passage. La puissance des textes, la puissance de la voix, les arrangements musicaux, l’authenticité, le non-conformisme, la beauté. Et puis, petit à petit, en se plongeant dans l’univers de Colette Magny, son début de carrière blues, ses coups de gueule, ses expériences free jazz, son engagement et son militantisme artistique constant, le tout grâce aux archives en ligne puis vite la quasi-intégralité de ses 33 tours retrouvés via internet ou les brocantes.

Très vite, on se rend compte que cette vie extraordinaire a donné lieu à une biographie « Colette Magny, Citoyenne-blues » – écrite presque à quatre mains – entre Colette et Sylvie Vadureau. S’en suit une quête effrénée pour obtenir le précieux livre. Bibliothèques, librairies, sites de vente en ligne, petites annonces, bouquinistes, brocantes, rien n’y fait, le livre sorti à petit tirage en 1996 aux éditions Mutine est introuvable en 2016 !

Reste la copie légalement déposée à la BNF de Paris.

Alors chacun son tour, on y passe une après-midi, avec l’enthousiasme et la curiosité de petits enfants partis à la chasse aux trésors.

Et c’est une deuxième bombe qui explose dans nos cœurs : ce livre est fantastique et nous le dévorons !

L’écriture est limpide, le parcours hors-norme, et les témoignages poignants et sincères. De ses peurs d’enfant aux usines en grève, en passant par les planches de l’Olympia et le soutien aux révolutionnaires du monde entier, c’est quasiment l’histoire du XXe siècle qui nous est relatée, à travers le prisme d’une prise de conscience politique tardive et d’un engagement musical et artistique total.

 

Image45-1501450057

 

Entre temps, l’idée a fait son chemin au sein de l’association En Garde! Records d’organiser un hommage musical et artistique pour les 20 ans de la disparition de Colette en 2017. Nous décidons de contacter Sylvie Vadureau à l’été 2016. Une première rencontre aura lieu. Sylvie Vadureau nous racontera d’autres anecdotes, nous parlera de la poésie de Colette Magny qui est, pour elle, essentielle.

Aujourd’hui nous souhaitons faire découvrir ou redécouvrir Colette Magny au plus grand nombre, avec l’idée que, peut-être, elle changera encore des vies pendant longtemps, et qu’elle vous touchera comme elle nous a touché.e.s. Et quoi de mieux pour cela que de rééditer cette unique biographie qui lui est consacrée, « Colette Magny, Citoyenne-blues » de Sylvie Vadureau, plus de vingt ans après sa première parution en 1996 aux Editions Mutine. Cette réédition de 2017, année anniversaire des vingt ans de sa disparition, sera agrémentée d’une préface exclusive du rappeur Rocé et de nouvelles photos inédites de Jean-Pierre Roche.

Si nous obtenons votre soutien et si cette collecte est une réussite, « Colette Magny, Citoyenne-blues » sera donc réédité intégralement chez En Garde! Editions, ramification de l’association En Garde! Records. Aucune maquette numérique n’ayant été conservée, il nous a fallu numériser précautionneusement le livre original offert par Sylvie Vadureau, le convertir au format texte, puis relire et faire relire de nombreuses fois pour s’assurer de l’exactitude du texte. La nouvelle mise en page est assurée par notre ami Yasskifo, graphiste professionnel et talentueux illustrateur.

 Le financement participatif se termine  bientôt, ne tardez pas ! <– Clic!

Cette réédition s’inscrit dans le cadre du festival hommage Colette Magnyfique qui aura lieu du 6 au 21 octobre 2017 à Paris et Montreuil.

Le programme du festival?  Tout est là :

 

Le Blog du Doigt dans l’Oeil

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :