Les rêves de Babylone, Stéphane Mondino

12 Avr

 

Il y a des noms qui résonnent avec toute une symphonie de souvenirs plus ou moins imaginaires. Samarcande, l’Atlantide, l’Eldorado, et Babylone…  On appuie sur le juke box de la mémoire, et ça tourne. Pour Mondino, c’est Brautigan le  déclencheur de  la farandole des rêves, la quête d’un paradis perdu ? Avec des créatures mythiques très féminines qui allument les étoiles dans les yeux des passants… Normal, c’est sur une antique tablette babylonienne qu’on a trouvé cette phrase, toujours en devenir: « La femme est l’avenir de l’homme. »

Dans ce tourbillon de la vie et des amours, c’est l’éternelle errance des roméos éblouis par des juliettes insolentes qui éclipsent le soleil, surtout en flash back cicatrice, et elles vous laissent croire qu’on va approcher les astres, mais rien n’est vraiment acquis dans ces vies dansantes comme des papillons fantasques. Rêves et histoires flottant comme des mirages sur l’horizon d’un Sahara qui flambe les voyageurs imprudents cherchant Antinéa ou Shéhérazade, une de ces reines de sables aux pièges dorés..

Comment se termine le conte ? Comme un conte, lumineux et cruel, comme la vie, cruelle et séduisante, et réciproquement.

Et Babylone se dissout dans les brumes des matins et des fantasmes qui s’effilochent.. Mais le soir, le soleil couchant ranime les braises des feux de camp, et la nuit se pare du son des guitares, de l’orgue Hammond, et de voix de femmes, charmeuses comme les sirènes d’Ulysse, et des musiques et des parfums hypnotiques capturent les âmes des voyageurs.

 

Les rêves de ciels orange sont là-bas

Si tu laisses aller ton âme tu vois Babylone,

Babylone

Tout te ramène chez toi, tu vois Babylone,

L’album est disponible chez MistiMusicShop, c’est ici, calinez le chat et Sésame s’ouvrira.


et il sera présenté en spectacle à l’Européen le 24 Avril, à vos agendas.

Norbert Gabriel

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :