Saravah du mercredi

4 Jan

pierre-barouh-298-solo

 

Quelques mots de Pierre Barouh sur ce manque habité qui va devenir quelque chose de quotidien…

Saudade… Ce manque habité… Saravah Pierre…

Et si le cœur vous en dit, c’est suivi par Le courage d’aimer et Vivre … 

 

Plus quelques autres chansons…

C’est la passion c’est le délire, c’est le bleu de notre jeunesse c’est ce qui me survivra..  à l’ombre de nous….

 

Norbert Gabriel

2 Réponses vers “Saravah du mercredi”

  1. Danièle Sala janvier 4, 2017 à 10 h 52 min #

    Saudade …J’aurai une pensée pour ce promeneur partant vers cette autre rive qu’il a toujours cherché au long de ses rivières souterraines, cet après-midi, vers 14 heures, le souffle de l’effet pollen portera ce manque habité jusqu’au cimetière de Montmartre . Un souffle qui lui survivra dans le coeur de tous ceux qui l’ont aimé .

    J'aime

  2. Yves Duteil janvier 4, 2017 à 22 h 15 min #

    Merci Norbert
    J’ai dans la tête un Saravah qui trotte depuis toujours, et qui à présent a un petit air d’hommage à un grand talent qui s’en va… Saudade Pierre, je ne t’ai jamais rencontré, pourtant je te connais par coeur…
    Yves Duteil

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :