La tentation de l’ostentation

24 Août

 

Préambule en chanson,  Anne Sylvestre/ Pauline Julien « Une sorcière comme les autres »

Si je résume ce qui fait l’essentiel des sujets qui préoccupent le monde hexagonal en ce moment, le plus grand des périls tient à un bout de tissu sur la tête de quelques femmes… La mode et la chapellerie seraient donc l’alpha et l’omega du vivre ensemble, ou pas.

femme_battueSi on regarde l’image ci-contre, plusieurs observations possibles, les deux accessoires de coiffure sont étrangers à la culture française, l’un pourrait être assimilé à une propagande larvée de l’american way of life, avec toutes ses dérives de violence entre citoyens US.

L’autre est assimilé au port ostentatoire d’un signe religieux qui n’est pas dans notre culture. Soit.

corse.pngIl conviendrait donc de codifier avec précision ce qui est compatible, ou pas, avec nos traditions. Et quel uniforme serait le signe ostentatoire d’une laïcité bien comprise puisque le simple bon sens est devenu une notion très floue. Avec une législation « variable » selon le département et les foucades des édiles. La bandana corse est-il un signe ostentatoire de séparatisme revendiqué?

Un détail en passant, jusqu’aux années 2000, une loi du code Napoléon interdisait aux femmes le port du pantalon, sauf à être accompagnée d’un cheval, ou d’une bicyclette. Bon mais revenons à nos voiles,

vierge-marie-6Imaginons que cette jeune femme plutôt agréable s’installe sur une plage, vers Cannes par exemple, les badauds appelleraient la police ??

Ce signe ostentatoire est-il acceptable ? Le point de vue de St Paul.

Dans l’épître aux Corinthiens, il écrit « Toute femme qui prie ou parle sous l’inspiration de Dieu sans voile sur la tête commet une faute comme si elle avait la tête rasée. Si donc une femme ne porte pas de voile, qu’elle se tonde ou plutôt qu’elle mette un voile, puisque c’est une faute pour une femme d’avoir les cheveux tondus ou rasésL’homme ne doit pas se voiler la tête, il est l’image et la gloire de Dieu mais la femme est la gloire de l’homme car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. Voilà pourquoi la femme doit porter la marque de sa dépendance ».

Etant donné la rareté des femmes catholiques qui se couvrent la tête aujourd’hui, on vérifie que les traditions sont à géométrie variable. Sauf à considérer que Lilith est en partie réhabilitée..

La Bible a oublié, occulté , Lilith, l’épouse contestataire celle qui a été conçue à partir d’un adamah, être parfait puisque à l’image de Dieu, être partagé en deux parties égales et complémentaires, ça commençait bien.. Mais ça n’a pas duré.

En effet, contrairement à Ève, que la Bible présente comme ayant été conçue à partir d’une côte d’Adam afin qu’elle lui soit dépendante et donc soumise, Lilith aurait été formée à partir d’argile comme Adam et serait donc son « égale ». Ce qui placerait la femme dans un statut, non plus de subordination, mais de parité-égalité face à l’homme.
Le statut de Lilith comme première femme d’Adam vient en explication du double récit de la création dans le livre de la Genèse (Gn 1.27 et Gn 2.22). La création de Lilith correspondrait ainsi au premier récit alors que le second concernerait Ève.
Lilith devient le serpent qui provoque la Chute d’Ève, et incite Caïn à tuer Abel. Comme ses enfants s’entretuent, Adam refuse d’avoir des relations sexuelles avec Ève.
Physiquement, d’après la tradition talmudique, Lilith serait rousse, sombre de teint, aux yeux noirs ou brun foncé ; Ève serait châtain (voire blonde) au teint et aux yeux clairs : « Je suis Ève, la claire ».

Dans cette histoire biblique, nous sommes donc tous les descendants d’un assassin fratricide, et par dessus le marché, issus d’un inceste entre  Eve et Caïn ? A moins qu’on ne nous ait pas tout dit?  Et on voudrait que le monde tourne rond ? Mais on peut quand même finir en chanson,

Dépaysés au bout du monde, je pense à vous…  merci Pauline Julien…

Pour finir, la couleur est-elle un élément dit « ostentatoire » dans ce débat, et dans ce cas, dans quelle catégorie serait cette femme ?

Princesse AAA 19-07-2016 19-13-07 1164x1402

(©NGabriel, entre Barbès et Château Rouge en Juillet 2016)

Princesse des mille et une nuits, ou suppôt des extrémistes musulmans ?

 

Norbert Gabriel

30 Août: le lien ci-après expose avec beaucoup plus de réflexion documentée ce que je ressens au sujet de cette affaire: http://www.contretemps.eu/interventions/gauche-entre-soi-burkini(merci à Gilbert Laffaille) 

Publicités

7 Réponses to “La tentation de l’ostentation”

  1. leblogdudoigtdansloeil août 25, 2016 à 11 h 42 min #

    Bonjour Norbert,

    personnellement, je ne suis pas favorable à l’interdiction du dit « burkini », qui me paraît impossible à appliquer, et non conforme au droit.
    Par ailleurs, je suis très content de la législation actuelle: interdiction du voile à l’école et dans les administrations, interdiction de se masquer le visage. Pour les entreprises l’arrêt de la cour de cassation concernant la crèche babyloup me convient également: la crèche était en droit de licencier cette employée.

    Ceci-dit, j’ai l’impression que tu nies l’existence de l’islam politique en France.

    Quand j’étais étudiant dans les années 90, en plein pendant la guerre civile algérienne, j’ai eu de longues et nombreuses discussions avec des algériens et des marocains, et en particulier des membres du mouvement des frères musulmans. Ils étaient très exaltés, et auraient peut-être été communistes 20 ans avant.
    Ce ne sont pas des imbéciles, qui sont à la tête de ce mouvement, mais des gens qui ont fait de longues études. Ils comprennent assez bien la culture occidentale et en particulier française, et se construisent en opposition à elle.
    Si je te résume leur doctrine, ils récusent tout l’apport des Lumières. La femme, me répétaient-ils , n’est pas l’égale de l’homme, mais sa « complémentaire ». La démocratie, me disaient-ils, est un principe qui doit être combattu. Leur doctrine n’a RIEN de progressiste, et je m’étonne toujours de voir qu’une partie de l’extrême-gauche française les invite dans ses meetings et les considère comme des alliés.

    Ces étudiants « frères musulmans », ils passaient et ils passent toujours leur temps libre à aller faire du soutien scolaire et de la propagande dans les banlieues. Depuis, les états très progressistes du Qatar et de l’Arabie saoudite sont rentrés dans la danse et financent plusieurs organisations toutes plus « progressistes » les unes que les autres, afin d’augmenter leur influence chez les musulmans de France, et ceci avec la bénédiction de nos autorités politiques, qui pendant des années ont cru pouvoir acheter de l’influence politique et de la paix sociale !

    Dans ces conditions, je pense qu’il est bien naïf de croire que le fleurissement de tous ces voiles pseudo-coranniques dans nos banlieues est le fruit d’une simple mode vestimentaire. Ils sont bel et bien l’expression de mouvements politico-religieux d’obédience wahhabite ou salafiste. Les femmes qui le portent sont loin d’être toutes de pauvres incultes manipulées, mais bien au contraire, une partie d’entre elles sont des militantes actives et zélées d’un mouvement anti-humaniste.
    Au cours des 20 dernières années, pendant que l’état se désengageait de nos banlieues pour satisfaire à la doctrine libérale, les militants communistes ont été remplacés par des militants islamistes. Je ne suis pas sûr qu’on ait gagné au change….

    Chaleureusement,

    Auguste Harlé

    Aimé par 1 personne

    • leblogdudoigtdansloeil août 25, 2016 à 11 h 59 min #

      Pour l’islam politique et ses dommages, bien sûr que je le vois, et que ça m’inquiète, mais je relativise. Ce n »est pas une observation universelle, mais dans mon quartier (le 18 ème côté Barbès-Marcadet) ce sont des « vieux » immigrés, bien intégrés, et chez eux, pas de souci. Un exemple, il y a 3 ans, une épicerie 100% hallal s’est installée sur le boulevard, visiblement financée par des intégristes, ce fut un flop total, à tous points de vue. Dans une gestion normale, elle aurait dû fermer au bout de 3 mois, elle a tenu artificiellement 2 ans.. Les musulmans du coin n’ont rien changé à leurs habitudes, ça faisait bien rigoler « l’arabe du coin » qui est en face, et que je vois souvent (son rayon F&L est le meilleur du quartier ) Il y a 4 ou 5 ans, sur le marché voisin que je visite 3 fois par semaine, j’étais choqué par ces femmes en voiles ternes et sombres, avec un regard d’une infinie tristesse.. je constate simplement que depuis un an environ, j’en vois toujours de voilées, mais en couleurs, et l’air plutôt souriant. Les plus âgées, quand elles sortent voilées, c’est plus une tenue de gala qu’une tenue de camouflage, j’arrive à en photographier -discrètement- quelques unes, elles ont des tenues éblouissantes, et en vadrouillant plusieurs fois par jour, tous les jours, j’ai dû voir une ou deux burqas depuis 2 ans… Si ça se trouve, c’est la même… Mais je suis bien conscient que le quartier très cosmopolite où j’habite n’est pas représentatif de tous les « quartiers ».

      J'aime

  2. leblogdudoigtdansloeil août 25, 2016 à 12 h 00 min #

    Pierre Margot

    Merci Norbert, brillant d’évidence.

    J'aime

  3. leblogdudoigtdansloeil août 25, 2016 à 12 h 41 min #

    Je partage ton point de vue Norbert. A noter que récemment une ministre qui est allée voir le pape avec François Hollande portait un voile sur la tête…

    Gilbert Laffaille

    J'aime

  4. leblogdudoigtdansloeil août 26, 2016 à 11 h 34 min #

    Fred Hidalgo, 26 Août 12h05

    Comme quoi, cher Norbert Gabriel il ne faut pas chercher plus loin que dans l’invention de la religion – avec ses règles temporelles édictées au détriment des unes par les uns pour mieux les dominer – l’état du monde catastrophique qui est le nôtre.
    Bravo pour cet article qui remet bien des choses en perspective et rappelle l’existence – enfin, dans la mythologie biblique… – de cette chère Lilith… si appréciée, allez savoir pourquoi, par nos mécréants préférés comme Hubert-Félix Thiéfaine et Jean-Louis Murat…
    Quand même, combien de « cinglés », comme dit notre cher Hubert…

    J'aime

  5. leblogdudoigtdansloeil août 26, 2016 à 14 h 52 min #

    Un détail qui a été souligné par un correspondant: : le « burkini » a été inventé en Australie pour les femmes ne souhaitant pas s’exposer au soleil tout en profitant de la plage… Il n’est pas un vêtement religieux. Et les chinoises l’ont adopté parce qu’elles ne veulent pas bronzer.
    Norbert Gabriel

    J'aime

  6. leblogdudoigtdansloeil août 26, 2016 à 15 h 11 min #

    Possible sur une plage, ou pas ??

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :