Country, ou la leçon de showbiznesse

28 Juin

C’était en 2012, mais ça sonne toujours actuel, tant sur le plan chanson que sur un plan plus élargi sociétal…

(By Carmen Maria Vega)

PhotoNGabriel2011

PhotoNGabriel2011

C’est les vacances, et même la Fête Nationale, que dans certains festivals de chanson, on honore par une programmation de chanteurs français s’exprimant en anglais. (Pour mémoire, aux Francofolies de La Rochelle en 2012)

Si ces mystères vous laissent bouche bée et muets d’incompréhension, vous allez savoir en 4 minutes le pourquoi du comment de la colonisation britishe au pays de Villon, Voltaire et Hugo. Carmen Maria Vega va vous faire la leçon de choses du show bizz, et si vous avez des enfants qui veulent faire stars de la pop, vous allez avoir des arguments pour leur faire gagner du temps. Et en même temps, ça les motivera pour bosser l’anglais, ça ne peut pas faire de mal.

Cette délurée de Carmen Maria, bien aussi impertinente que la Carmen de Bizet, explore toutes les arcanes des recettes qui font les tubes, ou qui prétendent avoir la recette pour être dans le top de la pop du moment. Ecoutez ça, ça devrait vous rappeler quelques exemples récents de la chanson vue à la télé.

Je sens que vous avez reconnu quelques étoiles filantes potentielles dans ces judicieux conseils. Une fois ces recettes bien assimilées, faites comme Carmen, celle d’aujourd’hui, Carmen Maria Vega, qui s’est fait un répertoire costaud, des textes solides bien servis par une équipe de musiciens qui savent faire de la musique, et pas seulement du bruit.

Pas de faux nez et de faux semblants en chantant du simili rock de bazar, dans un anglais de Brive la Gaillarde, ou de St Etienne, la lyonnaise incandescente taille dans le vif pour épingler les travers de la société. Avec un aplomb imperturbable elle balance les quatre vérités qui peuvent fâcher, mais qui réveillent. Après la leçon de showbiznesse, Carmen Maria vous fait en décryptage acidulé de la situation globale dans le monde moderne bien encadré par nos chers gouvernants, avec une savoureuse interpellation signée Matthieu Côte. C’est là. (Brexit song?)

 

Après cette belle profession de foi de candidate modèle libéral avancé, il faut un antidote, une pirouette, qui sera très bien illustrée par ce dernier extrait juste pour vous faire patienter jusqu’à l’ouverture de votre boutique de disques préférée, pour ramener chez vous « Du chaos naissent les étoiles » son dernier album. (Si vous ne l’avez déjà..)

Et d’ailleurs Véga c’est l’étoile la plus brillante de la Lyre, tout s’explique, Vega prénom Carmen, la meilleure médication contre la morosité et le moral flageolant.

Allez encore une leçon de bonne recette de chanson, en version familiale

 

et c’est dans quelques jours, le 4 Juillet qu’elle revient avec deux collègues pour faire Garçons II aux Trois Baudets.  Je ferai donc mon coming out la semaine prochaine, avec Zaza Fournier et Cléa Vincent. Clic sur l’affiche pour tout savoir…

Garcons2-vNOLOGO-226x320

 

Norbert Gabriel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :