Albert Meslay délocalise

15 Juin
PhotosNGabriel2016

PhotosNGabriel2016

 Comment définir Albert Meslay ? Un pince sans rire qui plie le public en quatre dès ses premières paroles ?

Ses phrases lapidaires ont la limpidité du diamant, pas d’effets superflus, c’est direct dans les zygomatiques de l’auditoire qui démarre au quart de syllabe…

C’est un philosophe du bon sens élémentaire et du non sens bien sensé. Une sorte de joueur de billard du langage et des mots qui ricochent et font des pirouettes dans une logique imparable et désopilante. C’est un spectacle qu’on peut vraiment conseiller à tous les dégourdis du cerveau, les enfants y retrouveront cette fantaisie des mots qui les a emballés dans «le Prince de Motordu» les plus âgés y retrouveront quelque chose de Devos, un humour jamais vulgaire, jamais méchant, mais parfois cruel et une malicieuse complicité partagée. C’est jamais gratuit non plus, les grands problèmes du monde expliqués par Albert Meslay sont limpides, un exemple : «Pour faire cesser le trafic de l’ivoire, il suffit d’exterminer les éléphants». Car aujourd’hui, l’Albertmondialiste, expert universel reconnu, élargit son champ d’observation en se lançant dans une sorte d’OPA, il délocalise et va faire son marché dans tous les pays, la preuve, c’est quelque part en Afrique qu’il a acheté pour quelques cacahuètes, la brève ci-dessus. C’est irréfutable aurait souligné Vialatte…

Albert Meslay a consulté tous les pros internationaux de l’humour, il a fait ses emplettes, du Pôle Nord à l’Afrique du Sud, une vraie multinationale !

Et dans une brève conférence, il nous est proposé de découvrir des associations inattendues, et malheureusement trop peu connues, comme les Sobres Anonymes. Entre autres bienfaits, vous aurez la démonstration que l’économie aurait beaucoup à gagner avec quelques principes élémentaires qui sont recensés dans les précédentes conférences aujourd’hui disponibles en DVD, arrivé pile le jour de cette avant première entre amis. C’était le  9 juin.  Voir l’adresse ci dessous.(Clic sur Albert, et la boutique s’ouvrira)

DVD meslay

Vous découvrirez que parmi les incohérences et errements des temps modernes, il y a au moins un homme de bon sens qui n’a pas peur d’affronter les questions existentielles majeures, avec des solutions efficaces. Dernier exemple ? Les statistiques sont formelles, il est patent que l’activité laborieuse des humains est une des premières causes du réchauffement de la planète ; la conclusion est limpide, choisissez la paresse, soyez feignants militants. En vertu de quoi, j’en ai assez fait et je vais mettre en application les principes qui précèdent car l’albertmondialisme est devenu mon credo. Pour vous permettre de vous nourrir de la substantifique moëlle de l’Albert Mondialiste qui délocalise, c’est en Avignon qu’il faut aller en Juillet. A la rentrée, on vous tiendra au courant des conférences locales.

Albert Meslay délocalise AA 2285x2028Un des principes fondamentaux du grand Albert :«Le droit de se tromper est un privilège qui ne doit pas être réservé qu’aux experts ». Comprend qui veut, comprend qui peut…

NB : ce spectacle n’est pas de la chanson, mais le travail sur les mots, le rythme, les enchaînements est une belle leçon de scène, de langue française en majesté.

Norbert Gabriel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :