1 780 000 auditeurs… Et moi et moi et moi… et vous!

8 Juin
Lili Cros Photo NGabriel

Lili Cros Photo NGabriel

Un million sept cent quatre vingt mille auditeurs ! Nous sommes 1 780 000 auditeurs, à suivre cette émission:  La prochaine fois je vous le chanterai,  alors, si on se bougeait un peu ? C’est bien beau de chouiner sur les résosocios, de commenter ici ou là sur la déliquescence de nos médias en matière de chanson francophone, de se répandre en commentaires virulents qui ne seront lus la plupart du temps que par des convaincus, (en un seul mot!) mais avant d’être vaincu, on peut se battre un peu non ? Tiens, imaginons qu’un auditeur sur 10 mette quelques mots sur une feuille de papier, et l’envoie à France Inter, à Philippe Meyer, ou à Mathieu Gallet, vous voyez le topo ? Près de 200 000 lettres qui arrivent à la Maison de la Radio… ça vaut pas tous les sondages et tous les petits cris, jérémiades et gémissements éparpillés sur les sites, blogs et autres villages gaulois en voie de disparition ? D’autant que tous ces auditeurs sachant auditer sont des « résistants » de la langue française, un trait de plume sur du papier ne devrait pas les rebuter, c’est mieux que les tweets volatiles, les courriels spamés, et si vous êtes trop feignasses pour y aller de votre lettre+ enveloppe+timbre, reste la carte postale et 5 mots français « Gardez Meyer sur France Inter »

avalanche_courrier_sita_lettre_amnesty_internationalToutes ces tribus qui vont en ligue en procession à Montauban, et Castelsarrasin, Barjac, Montcuq, Festival Dimey, Didouda, Le Quesnoy, Pourchères, Blanzat, St Cirgues, Aubercail, TaParole, (complétez la liste, ça manque pas…) ne pourraient-elles une fois, une fois seulement, se fédérer, le temps d’une chanson en soutien à cette émission unique en son genre qui sait allier le patrimoine et la création, et proposer aussi des chansons issues de disques autoproduits.. Et AGIR !

Puisque, comme l’a souligné « le bulletin officiel de la chanson en marge », il n’y a plus de presse chanson, et que je cite «  Il ne reste plus que quelques sites, quelques blogs, eux aussi souvent légers, nombrilistes, parfois sectaires. » il est temps citoyens de prendre votre destin dans une main et le stylo dans l’autre pour dire ce que vous en pensez. Laissez tomber tous ces blogs de plumiteux approximatifs, et agissez. Ça ne coûte qu’un timbre, et quelques minutes de votre temps.

L’adresse, Maison de la radio, 116 avenue Pt Kennedy 75016 Paris.. pour le destinataire, c’est vous qui voyez. Philippe Meyer, Mathieu Gallet, Frédéric Schlesinger, au choix.

Que les légions de la chanson française de qualité, à texte, de parole, de caractère – j’ai oublié personne? – zappent les folliculaires légers, nombrilistes, sectaires et leurs chapelles  devenues des mini-ghettos ayant conduit la chanson dans les tréfonds des soutes médiatiques, et en route pour de nouvelles carmagnoles. C’est aussi de la chanson. Bon, tout ça fait un peu dans la grandiloquence boursouflée, c’est pas faux. Mais c’est une bonne raison de vous exprimer sans attendre qu’on vous tienne  la plume.

Un million sept cent quatre mille auditeurs… Vous, moi, faites-le savoir que vous aimez la chanson, faites-le savoir puisque les mesures d’audience ne sont pas un critère pour monsieur Schlesinger. Qui a enterré Pollen en 2006, depuis, exit Sous les étoiles et Le Pont des artistes, restait La prochaine fois je vous le chanterai… Schlesinger, le retour, prénom Attila ? Là où il passe la chanson trépasse.

Moi, je suis comme le colibri, j’ai fait ma part, à vous de continuer.Plume flèche

Et de faire suivre éventuellement.

1 780 000 colibris, ça chante assez fort ?

Le colibri… Dont on dit que c’est le bruit du vent passant entre les plumes de sa queue qui produit le chant de cour du colibri. C’est chouette n’est-ce pas ?

 

Norbert Gabriel

Publicités

7 Réponses to “1 780 000 auditeurs… Et moi et moi et moi… et vous!”

  1. Danièle Sala juin 8, 2016 à 21 h 38 min #

    Ah ! si le choeur des colibris pouvait toucher Schlesinger et autre castrateur de cette chanson que nous aimons tant ! je n’y crois pas trop, on a bien vu que les ces choeurs n’ont pas fonctionné pour le Pont des artistes, Pollen, Levaillant, etc …Mais ça vaut le coup d’essayer encore, ne serait ce que pour protester, et montrer notre soutien à Philippe Meyer . Je lui ai déjà envoyé un petit mot , et je vais récidiver avec Schlesinger . Après le choc, la tristesse, la colère, passons à l’action .

    J'aime

  2. Valérie Bour (leblogdudoigtdansloeil) juin 8, 2016 à 23 h 15 min #

    « En réponse à quantité de messages et de commentaires : je n’ai jamais choisi entre Inter et Culture et personne ne m’a proposé un tel choix. J’ai été informé de la décision du pdg de Radio France de mettre fin à La Prochaine fois je vous le chanterai. C’est tout. Quant à France Culture, pour que je puisse dire si j’y ferai quelque chose et quoi, il faudrait que Radio France s’engage et formule une proposition claire et précise ce que j »attends depuis le 26 avril. Tout le reste est littérature et enfumage. Le ciel vous tienne en joie. » (P.Meyer)

    Aimé par 1 personne

  3. Jean-Yves Liévaux juin 8, 2016 à 23 h 31 min #

    Salut merci de cette bonne suggestion. Je le fais direct. Par contre Ph. Meyer a choisi Fr. Culture ! Mais mais mais Colibri … Belle journée

    Jean-Yves

    J'aime

  4. chriscamerlynck juin 8, 2016 à 23 h 39 min #

    Cher Norbert, Je vais me fendre d’une lettre, la même au Trois. Et je fais suivre ton mot oui oui oui. Partout. Y’en a marre que nos impôts, notre taxe audio-visuelle relevé en même temps notre taxe d’habitation permette à des jeunots de supprimer une émission qui fait 1 780 000 auditeurs et que des étrangers peuvent écouter en bon Français de par le monde grâce à Internet. je serais curieux que l’on fasse la comparaison d’audimat avec des programmes de Didier Varrod et d’autres animateurs. Si Philippe Meyer va sur France Culture qu’il emporte avec lui son émission et ses auditeurs.

    Aimé par 1 personne

  5. Chantal Monserrat juin 18, 2016 à 11 h 41 min #

    Je viens d’apprendre par la bouche de Philippe Meyer que son émission « La prochaine fois je vous le chanterai » sera supprimée de la grille de France Inter à la rentrée.
    Je le regrette beaucoup et je pense n’être pas la seule. Cette émission permettait de découvrir ou redécouvrir des perles de la chanson française. Poésie, inventivité dans les choix des chansons et des invités y sont au programme.
    A fil de ces dernières années cette radio d’état a déjà supprimé des émissions permettant de découvrir la chanson française actuelle ou du passé. C’est vraiment un appauvrissement des programmes et je le regrette vivement. L’originalité de la programmation de cette radio a tendance à se réduire d’année en année. De plus, d’après les commentaires lus sur les sites l’audience de cette émission n’était pas mauvaise loin de là. Alors comment accepter cette suppression sans protestation !

    J'aime

  6. kiki juin 18, 2016 à 13 h 32 min #

    Je suis France inter depuis les années 1980. Il y avait « l’oreille en coin » avec Kriss et puis des animateurs tellement géniaux dont font partie aujourd’hui Philippe Meyer, Jean Claude Ameisen, Philippe Bertrand… Philippe va me manquer car son émission est l’une des plus documentées et agréable voire philosophique a qui entend bien ! je chante, je danse, je pleure, je ris, je communique. Là, je suis outrée par cette nouvelle. Mon petit bonheur du samedi Envolé ! Cela revient a empêcher les petits a se cultiver. A quant le tour de JC A. ! Lançons une pétition ! Une vieille vous a parlé. Et alors !

    J'aime

  7. ROLLOT Nathalie juin 29, 2016 à 19 h 08 min #

    Moi aussi, j’avais envie de laisser un commentaire sur le web relatant ma tristesse. Mais il est mieux d’agir, donc, c’est fait, 3 cartes pour ma part, et 3 de la part de mon compagnon. Cela nous a pris 20 minutes…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :