Archive | 15 h 12 min

Agnès Collet Gétoufo II

20 Fév

Agnès Collet trio AA 3272x1259

Elle écrit avec la plume ironico-caustique façon Boris Vian, des portraits gentiment féroces, tendrement cruels, selon votre approche de l’autodérision, faites votre choix. C’est le défilé d’une série de personnages bigarrés, une fantasia humaine à dominante féminine dans sa quête assidue du tube qui la propulsera en haut de l’affiche, mais j’t’en fiche, le chemin est biscornu, plein d’impasses. Mais c’est le chemin… Faut-il rapper, rocker, moduler lyrique, slamer ou susurrer, tout y passe. Toujours en équilibre sur le fil, jamais méchamment ridicule, il y a toujours une touche de convivialité amusée dans cette mini musicale comédie.

Le Nord, souvent caricaturé et maltraité est ici servi par une merveille de chanson d’amour pour les gens du Nord qui ont dans le cœur le soleil … vous savez la suite, et pour le côté carnaval, ducasse et foiridons tout azimut, une version savoureuse de La cigale et la fourmi, qui vaut bien sa tournée de genièvre, à la santé de la cigale.

Agnès Collet star rock AA 2089x2452Accessoirement, pour ces réjouissances rituelles, Agnès Collet sait devenir la rockeuse dans toute sa splendeur. Faut c’qui faut. De quoi réveiller les souvenirs des jeunes années Rock’n’roll quand les stars savaient trouver le look qui tue. Et c’est le cas de le dire, elle se la pète grave, je vous laisse chercher comment ça se traduit en ch’ti…

Vous serez surtout émus par cette gardienne d’un musée à venir, que nous dirons littéraire, dans une forme qui s’apparente aux haïkus, quelque chose qui exalte cet art d’expression populaire qu’on trouve dans… certains lieux. Agnès Collet, c’est tout ça, avec la complicité ce soir-là de Charlotte Gauthier au piano et Valérie Picard à la contrebasse.

Il y a 2 ans pour la création de Gétoufo,

« … Agnès Collet se lance dans un show mini Broadway burlesque et drôlissime. Si Marie Dubas et Cab Calloway avaient eu une fille, ç’aurait pu être cette Agnès Gétoufo . Mais peut-être avez-vous oublié Marie Dubas ? Vous n’étiez pas à l’ABC en 1935-36 quand elle triomphait ? Bon, c’était une formidable performeuse scénique,  Le tango stupéfiant, c’est elle. Mais peut-être avez-vous oublié Cab Calloway ? Bon, c’était un formidable musicien qui a dompté l’orchestre du Cotton Club, et qui a créé l’inoubliable Minnie the Moocher » ça reste actuel.

Agnès Collet 2016 trio final 20-02-2016 16-02-00 4244x2088

Ici tous les renseignements pour suivre Agnès Collet.

et pour les Rendez vous d’ailleurs c’est là.

 

Norbert Gabriel

Publicités