Archive | 20 h 31 min

Soyez créatif, lâchez-vous !

18 Fév

balance-justice-classe-injusticeLa bonne nouvelle du jour … Orelsan vient d’être relaxé au nom de la liberté de création, jour de fête ! C’était pour sa hum-chanson, Sale pute. Un petit rappel ?

 

J’déteste les petites putes genre Paris Hilton
Les meufs qui sucent des queues de la taille de celle de Lexington
T’es juste bonne à te faire péter le rectum
Même si tu disais des trucs intelligents t’aurais l’air conne
J’te déteste j’veux que tu crèves lentement
J’veux que tu tombes enceinte et que tu perdes l’enfant
Les histoires d’amour ça commence bien ça fini mal
Avant je t’aimais maintenant j’rêve de te voir imprimée de mes empreintes digitales
Tu es juste une putain d’avaleuse de sabre, une sale catin
Un sale tapin tout ces mots doux c’était que du baratin
On s’tenait par la main on s’enlaçait on s’embrassait
On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée
On verra comment tu suces quand j’te déboiterai la mâchoire
T’es juste une truie tu mérites ta place à l’abattoir
T’es juste un démon déguisé en femme j’veux te voir briser en larme
J’veux te voir rendre l’âme j’veux te voir retourner brûler dans les flammes
(Refrain)
Poupée je t’aimais mais tu m’as trompé
T’as rencontré un keum tout pété tu l’as pompé t’es juste une sale pute
Une sale pute, une sale pute, une sale pute, une sale pute
J’déteste les sales trainées comme Marjolaine
Les petites chiennes les chichiteuses les filles à problèmes
J’rêve de la pénétrer pour lui déchirer l’abdomen
Je t’emmènerai à l’hôtel je te ferai tourner dans ma villa romaine
Tu suces pour du liquide tu te casses à marrée basse
Pétasse tu mériterais seulement d’attraper le DAS
Le seul liquide que je t’ai donné c’est mon sperme
Si j’te casse un bras, considère qu’on s’est quitté en bons termes
J’t’aime j’ai la haine j’te souhaite tout les malheurs du monde
J’veux que tu sentes la chaleur d’une bombe

j’veux plus jamais que tu me trompes
J’étais trop fidèle (sale pute)
J’ai les nerfs en pelote (sale pute)
J’vais te mettre en cloque (sale pute)
Et t’avorter à l’Opinel

(La fille en question)
« Oh mais c est de ta faute t’étais jamais là pour moi »

(Orelsan)

Oh je m’en bats les couilles c’était de la faute à qui
J’te collerai contre un radiateur en te chantant « Tostaky »’

violence_conjugale_mag_banner

 

Dans cette logique de libre parole et de création, j’ai quelques pistes intéressantes, mais il me vient une question, si je fais une chanson comme celle qui précède, en remplaçant « pute » par « négresse, sale youpin, sale bougnoule, pédé, gouine… » je ne risque donc qu’un procès pour plagiat ? Logique … C’est pas ça qui me rassure, je dois être un peu délicat de l’oreille, ou bien je vieillis…

Chanter parfois, ça fout l’cafard

NorbertGabriel

Ce que dit la Cour (extrait)

La cour relève que le rap est « par nature un mode d’expression brutal, provocateur, vulgaire, voire violent puisqu’il se veut le reflet d’une génération désabusée et révoltée ». Sanctionner de tels propos « au titre des délits d’injures publiques à raison du sexe ou de la provocation à la violence, à la haine et à la discrimination envers les femmes reviendrait à censurer toute forme de création artistique inspirée du mal-être, du désarroi et du sentiment d’abandon d’une génération en violation du principe de la liberté d’expression », observe la cour en prononçant la relaxe du rappeur.
En un sens, c’est une bonne critique du rap. On peut aussi associer la quête du Djihad à cette sensation du mal-être, du désarroi, et du sentiment d’abandon… Donc absoudre les déclarations djihadistes au même motif…  Comment dire? J’ai l’impression qu’on est mal barrés…


Publicités

Demandez l’programme !

18 Fév

lebelâgePierre Lebelâge sera VENDREDI  19 Février aux Trois Baudets, avec musiciens.

(..) c’est dans un silence total que la salle est séduite, la dernière chanson « Chiffon » -la plus belle sur les paumés de la rue- est suivie d’une longue salve d’applaudissements, pas de cris hystériques de fans ébaubis, mais le remerciement du public qui vient de découvrir, ou redécouvrir un talent.

C’était à La Cigale, en première partie de MEC ! Et ce vendredi 19, Pierre Lebelâge fêtera la sortie de Babel, son premier album, accompagné de musiciens, venez lui faire sa fête aux Trois Baudets.

Toutes les infos ICI.

 

Les Magnifiques

les-magnifiques-ce-sont-christian-paccoud-et-les-soeurs-sisters-les-2-et-3-avril-photo-ghislaine-mathieu-1363798912VENDREDI  19 Février, Au Forum Léo Ferré, Christian Paccoud et les Soeurs sisters seront là pour témoigner de la vivacité de la parole et de la diversité de la vie, dans une certaine joie. en ces temps troublés, Les Magnifiques nous rassemblent autour de la parole de notre jeunesse et des gens dits « à côté », mais la marge fait aussi partie de la page… !

On réserve ICI.

et enfin, au Connétable VENDREDI  19 Février à 19H30 PRéCISES,  « Tout Feu Tout femme… »

VM flyer 19 FEv 3648x2736 (2)

Et ce soir Manu Lods fait le Zèbre à Belleville, ce qu’en dit Hexagone, le mag sans papier, c’est là.

Mise en page 1