Alerte Théâtre en péril….

27 Oct

Amis artistes, techniciens, éditeurs, producteurs, salut,

Henri Courseaux, Annick Roux et moi-même initions un courrier à l’attention d’Anne Hidalgo, maire de Paris, relatif au projet de fermeture du Vingtième Théâtre au mois de juin prochain, projet qui consiste à rattacher le théâtre au centre social attenant et à en faire un lieu de pratique amateur.

Nous refusons, pour notre part de voir fermer la porte d’un théâtre municipal aux artistes, techniciens et producteurs que nous sommes. Durant les 12 dernières années, 3000 artistes sont passés au Vingtième, 540 représentations s’y déroulent et 55000 spectateurs franchissent ses portes chaque année.

Par les conditions d’accueil des compagnies, son équipement sur mesure et sa jauge de 240 places, le Vingtième est un véritable outil pour présenter les projets de créateurs indépendants. Peu d’autres lieux remplissent cette fonction dans la capitale. Sa fermeture, comme toute fermeture de théâtre, signerait la disparition d’un espace de liberté, d’expression, de création. Nous souhaitons réunir un maximum de signatures à ce courrier que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Si vous partagez notre émotion et notre indignation, n’hésitez pas à faire suivre ce mail à vos connaissances qui pratiquent notre métier, plus nous apposerons de signatures, plus nous aurons une chance de nous faire entendre. Pour répondre positivement à notre proposition, il vous suffit de me répondre par retour de mail.

Pour co-signer ce courrier, envoyez un mail à pierremargot@orange.fr

Merci à tous de votre attention.

Amitiés

 Pierre Margot
06 60 04 75 09
www.pierremargot.com
www.lalocandieralemusical.com
www.leclochardstellaire.com
Les Nuits de la Pleine Lune

Collectif d’Artistes Indépendants

Paris, le 15 octobre 2015

A l’attention de Madame Hidalgo, Maire de Paris

Objet : Projets pour le Vingtième Théâtre.

Madame,

Nous, artistes, jeunes compagnies et producteurs de spectacle indépendants signataires de ce courrier, souhaitons vous faire part d’une inquiétude grandissante concernant le devenir du Vingtième Théâtre ainsi que la nature des projets vers lesquels vos services semblent vouloir l’orienter, notamment la disparition de l’activité d’accueil de spectacle au profit de structures d’animation ou d’expérimentation.

Les artistes, jeunes compagnies et producteurs indépendants parisiens n’ont que peu d’espaces pour présenter leurs créations dans la ville. Parmi ceux-ci, le Vingtième Théâtre, géré par le Nouveau Théâtre de Novembre, fait figure d’exception. Le fonctionnement et la philosophie qui y sont défendus en font le principal poumon de la création indépendante de spectacles à Paris. Il représente une véritable marche d’accès au public, aux médias et ainsi au développement de la création.

Nous pourrions énumérer le nombre de spectacles qui y sont nés et qui ont connu un destin national et international. Nous tenons cette liste à la disposition de vos services.

C’est parce que le Vingtième Théâtre, malgré la modestie de la subvention municipale, est économiquement viable dans son partenariat avec les artistes et producteurs que tous ceux de notre profession qui souhaitent apporter une pierre neuve à l’édifice culturel de notre pays entretiennent avec lui une relation particulière et étroite.

C’est parce que le Vingtième Théâtre est éclectique, ouvert à toute forme de création (théâtre, slam, chorégraphie, musique, chanson, jeune public, hip-hop…) que le public et les artistes ont une chance de se découvrir autour de formes parfois surprenantes mais toujours professionnelles.

Nous sommes extrêmement nombreux à vouloir vivre de nos métiers librement. Le foisonnement de créativités, d’écritures nouvelles, d’expressions contemporaines qui fait la création en France, se nourrit des partages et des échanges en circulation dans ce terreau d’artistes. Des artistes qui interpellent et questionnent. Encore faut-il que ce partage et cet échange puissent avoir lieu.

En fermant le Vingtième Théâtre aux artistes, combien risquez-vous d’en mettre à la rue ? Combien de créations empêcherez-vous de voir le jour ? Combien de compagnies risquez-vous de faire disparaître ?

Pourquoi priver le public d’un théâtre qui, manifestement, répond à ses attentes. Nous espérons simplement que vous n’avez pas renoncé aux valeurs qui vous ont amenée à vos responsabilités actuelles.

C’est pourquoi, confiants mais déterminés, nous vous demandons d’assurer la pérennité de l’association du Nouveau Théâtre de Novembre (qui a fait ses preuves) à la gestion du Vingtième Théâtre et de ne pas en fermer la porte aux artistes et créateurs que nous sommes.

Cordialement.

Collectif d’Artistes Indépendants

Publicités

4 Réponses to “Alerte Théâtre en péril….”

  1. Anne-Marie Panigada octobre 28, 2015 à 1 h 27 min #

    Total soutien ! Pour y avoir oeuvré pendant près de 14 ans, depuis l’arrivée de l’actuel directeur, en qualité de bénévole dans l’organisation des « lundis de la chanson » – soit environ 180 spectacles – je peux confirmer les dires de l’ami Pierre Margot. C’est un lieu ouvert à toutes formes de créations, plus de 300 jours par an, ce qui est loin d’être le cas des autres théâtres de la Ville de Paris qui disposent pourtant de bien plus de moyens que le Vingtième Théâtre en terme de subventions. C’est un lieu unique dans le paysage culturel de la capitale, bien loin des « garages » qui se louent à prix d’or aux artistes soutenus par des productions ayant les moyens. Un vrai partenariat y est instauré avec les troupes, les comédiens, les chanteurs, les danseurs… puisqu’ils y travaillent de concert en co- réalisation, ce qui est rare et précieux. Il est impensable d’envisager la fermeture d’une telle salle, qui laisserait un vide béant qu’aucune autre structure à Paris ne viendrait remplacer. Alors signez, signez tous pour éviter ça.

    J'aime

  2. Aryen Sessoltani octobre 28, 2015 à 3 h 10 min #

    Je m’y oppose à la fermeture de ce théâtre, j’y soutien en tant qu’artiste moi même.

    J'aime

  3. Miren Funke octobre 28, 2015 à 12 h 10 min #

    J’y vais signer de ce pas… c’est intolérable

    J'aime

  4. Antoine Fantin octobre 28, 2015 à 22 h 37 min #

    Total soutien !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :