Parlez-moi de vous…

14 Sep

Camerlynck décor
La vie d’artiste, c’est aussi une vie de femme ou d’homme, qui se met sur la scène, se met à nu, joue et multiplie les émotions comme un prisme diffracte la lumière en arc-en-ciel. Christian Camerlynck est ce prisme. On oublierait presque celles et ceux qui ont chanté leurs créations avant lui, chaque chanson devient sienne, sa vie, ses questions, quelques réponses possibles, le doute et la marche sur le fil, en équilibre fluctuant, mais en équilibre.

Camerlynck entrée..Le théâtre qu’il a choisi, Théâtre de l’île Saint Louis-Paul Rey, on y fait les choses en grand pour que le spectacle soit réussi. La scène est aussi grande que la salle, le piano à queue y est à l’aise, et dans la salle habillée de rouge le public se sent attendu, aimé, respecté.

Ici, Christian Camerlynck peut exprimer toutes les variations entre intime et exubérance, sans micro, avec Jacques Debronckart, Félix Leclerc, Anne Sylvestre et Yves Navarre, Brel et Caussimon, Leprest et Gilles Vigneault, Laurent Sillano et Romain Didier, Léo Ferré et Simon Diaz, Claude Gauthier, et… Christian Camerlynck.

Camerlinck 2Un spectacle réussi ça commence dès  le noir dans la salle, quelques secondes plus tard, lumière, et pendant 80 ou 90 minutes, on va avoir le regard de l’enfant émerveillé qui regarde le funambule, là-haut, héros du petit cirque qui est venu se poser sur la place, le temps d’un rêve. Et pendant ces 80 ou 90 minutes, le public est captivé, il est dans le spectacle, avec Camerlynck et ses envolées poétiques et tendres, et longtemps longtemps après que les lumières se soient éteintes, il nous en reste plein de scintillements au fond des yeux.

Camerlynck funambule rec AA

Il reste 5 jours pour découvrir et applaudir, Camerlynck, Nathalie Fortin, (et Sushi) et Isabelle Aichhorn, mise en scène.

Allain Leprest disait:

« Un interprète? les chansons, il les repeint. Mettre en scène, c’est une forme d’écriture

flyer dates 2Camerlinck 10 trio AA

Cours-y vite cours-y vite, c’est un moment de bonheur à s’offrir.

Norbert Gabriel

Un petit diaporama ? Voilà:

http://postescriptum.hautetfort.com/album/parlez-moi-de-vous/

Publicités

2 Réponses to “Parlez-moi de vous…”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Prix Jacques Douai 2016 | leblogdudoigtdansloeil - août 1, 2016

    […] Christian Camerlynck peut exprimer toutes les variations entre intime et exubérance, sans micro, avec Jacques Debronckart, Félix Leclerc, Anne Sylvestre et Yves Navarre, Brel et Caussimon, Leprest et Gilles Vigneault, Laurent Sillano et Romain Didier, Léo Ferré et Simon Diaz, Claude Gauthier, et… Christian Camerlynck  .(suite ici https://leblogdudoigtdansloeil.wordpress.com/2015/09/14/parlez-moi-de-vous-2/) […]

    J'aime

  2. Parlez moi de vous … | leblogdudoigtdansloeil - novembre 17, 2016

    […] Parlez-moi de vous… […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :