Parlez-moi de vous…

9 Sep

Camerlinck

Un regard d’artiste sur un autre artiste, c’est souvent une approche intéressante et sensible, surtout si c’est Gilbert Laffaille qui écrit.

Un homme est là .
Un homme est là qui se maquille.
Dans un décor de masques, à la fois sur scène et dans l’intimité d’une loge de théâtre, face au miroir, face à ses peurs, face à ses doutes.
Bras grands ouverts, cœur dans les étoiles, géant roux venu du Nord,

Christian Camerlynck se maquille… mais c’est pour mieux se dévoiler, mieux nous faire partager les auteurs qu’il aime, dans une interprétation parfois intime, parfois exubérante, toujours absolument sincère. Attentifs au moindre souffle, au piano délicat de Nathalie Fortin, au bord d’un monde sur le point de se briser, nous passons du rire aux larmes, de Jacques Debronckart à Félix Leclerc, d’Anne Sylvestre à Yves Navarre, de Brel à Caussimon ou à Leprest…

Emportés par une énorme vague d’amour, le lyrisme des mots, la hauteur des sentiments, la poésie, la musique, un interprète hors du commun.

Plus tard, presque vers la fin, il se démaquillera aussi devant nous, mais on l’aura compris, avec ou sans fard, chanteur, comédien, artiste, Christian Camerlynck est avant tout un bel humain.
Ne le décevons pas!

Vous avez 10 jours pour découvrir et applaudir, petit théâtre, mais riche de programmation, c’est là :

flyer dates 1

flyer dates 2Qu’on se le dise, et qu’on réserve vite vite …

Norbert Gabriel

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :