Interview Mariexxme (1)

29 Mai

Interview Mariexxme, par Hum Toks.

    Ton actualité, c’est le DVD d’Oxbow : The Luxury of Empire. Tu as parcouru la France, via la Belgique, avec Eugene Robinson, le chanteur, pour le présenter… On y reviendra.

    Je te suis depuis longtemps… C’est une video live d’Unsane (lien vers la video) qui m’a mené à toi. J’ai noté une manière de filmer qui correspondait peut-être à ma manière de voir, d’entendre, de vivre un concert. N’étant pas sur Paris, j’ai pris l’habitude de regarder tes video pour suivre les groupes que je ne pouvais voir autrement. Je t’ai contactée, nous nous sommes rencontrés quelques fois.

    (Avertissement : le Hum et la Marie sont de grands bavards… mais l’échange est riche… C’est un milieu qu’on dit « underground » que nous vous proposons de découvrir. Suivez les guides…)

    HT : Peux-tu me dire comment tu es tombée dans cet univers qui est le tien maintenant et que tu contribues, à ta manière, à rendre plus riche ?

    Mariexxme : Alors, en fait j’y suis revenue dans cet univers… J’étais déjà là au début des années 90 : je traînais dans les salles de concerts (particulièrement l’Arapaho où j’ai filé des coups de mains au catering, au merch, au bar… j’ai même fait de l’enduit sur les murs…). Je traînais ma petite camera analogique de l’époque partout mais c’était impossible de faire quoi que ce soit… Même en connaissant les gens il fallait te planquer et j’aime pas me planquer. J’aime faire les choses propres et correctes. Je me fous du souvenir juste pour le souvenir, je veux un minimum de qualité d’image et de son, même si c’est pas facile. Je crois que le premier concert que j’ai filmé intégralement, c’était mes potes de Agmen (deux d’entre eux font actuellement partie du groupe Dirge avec qui ils étaient amis déjà cette l’époque où Dirge n’était composé que de 2 membres) ou alors Les Tetines Noires avec qui j’étais amie aussi.

    Bref j’ai tout laissé tomber parce que je filmais toute ma vie depuis l’âge de 12 ans et que ça devenait un cauchemar de ne vivre qu’à travers la camera, aussi je me suis mise à travailler dans le dessin animé et ce boulot m’a coupé toute envie de vivre et à vraiment bousillé mon existence.
Cette « connerie », je l’ai faite parce que je pensais qu’une fille ne pourrait jamais s’en sortir seule dans ce milieu musical… et à ce moment-là j’étais pas prête à affronter la galère. Je suis donc partie vers un boulot qui payait plus et je l’ai amèrement regretté.

    Au début des années 2000, je me suis réveillée, je me suis dit que je ne pouvais pas vivre ainsi. J’ai donc repris ma camera et j’ai accepté l’idée que pour vivre il fallait que j’accepte qui j’étais et que j’affronte les difficultés.

    Je suis rentrée dans une salle en plein après-midi parce que je savais qu’on rentre comme on veut dans une salle en plein après midi et j’ai demandé à filmer Queenadreena parce que Daisy Chainsaw était un de mes groupes préférés des années 90. J’ai eu l’autorisation. J’ai filmé avec un camescope « premier prix » et sans aucun son. Queenadreena a utilisé ces images sur le DVD de l’édition japonaise de Ride a Cock Horse et tout est parti de là.

    Les groupes m’ont ouvert les portes petit à petit, pourtant j’avais aucun moyen. Je faisais de mon mieux avec rien, comme toujours. J’ai plus de moyens maintenant mais ça reste très rudimentaire.

    On s’est souvent moqué de moi, genre « pfff avec ce matos de toute façon tu peux rien faire ». J’ai toujours répondu qu’on trouve toujours des bonnes excuses pour rien faire. Dans la vie, si on veut faire quelque chose il faut le faire. Le matériel, c’est pas une excuse. Il y a des choses qui doivent exister et pour moi la culture est essentielle : je veux communiquer et partager celle qui m’est chère, aider comme je peux à sa propagation.

    C’est long et je sais même pas si j’ai répondu à ta question… hahaha !!!

    HT : Tu es passée par le film d’animation. En quoi consistait ton boulot ? Que te reste-t-il de cette époque ? Ton travail actuel est-il influencé par des techniques, un imaginaire, autre chose ?

   Mxxme : Arf ! Bon, faisons rapide… Me parle pas d’animation ! Hahaha… J’étais assistante animateur : l’abrutie qui passe son temps à faire des dessins dans des dessins, à corriger des millimètres de millimètres de poils de c… pour que les rayures du tigre ne vibrent pas à l’écran et soient bien dans la perspective… Pareil pour les plis dans les rayures des chemises ou les pupilles du personnage principal… Donc ouaip, je faisais partie de ces mecs là qui se prennent pour des artistes et ne sont que des esclaves…

    Imagination ? Hahahaha… Ouaip, non ça m’a ni fait rêver, ni développer le moindre sens de l’imagination chez moi.

    Mon travail est influencé, pour le dessin, par Leiji Matsumoto, Aubrey Beardsley, Mucha évidemment et Gustave Moreau. Ça n’a pas forcément de lien direct mais ce sont réellement mes sources d’inspiration .

    J’aime le cinéma classique et sobre sans effets. Le charme des défauts… C’est pareil pour toute forme d’Art et pour les gens, j’aime les défauts… C’est ce qui donne tout le caractère à une œuvre et à l’homme.

    HT : Quelles sont tes différentes activités ?

    Mxxme : Mes différentes activités ? Je dessine et je filme/monte des videos. Je sors d’un mois de booking pour ma tournée DVD, avec Eugene Robinson (Oxbow), et c’est pas du tout fait pour moi… mais il fallait que quelqu’un le fasse, donc j’ai pris mon courage à deux mains, affronté ma peur une fois de plus et j’ai réussi ! Je suis contente ! Si j’attends après les gens, je ne ferai rien et puis effectivement c’est à moi de me donner les moyens, je n’ai pas à attendre que quelqu’un me prenne par la main sinon je ne ferai rien. Ça fait pas de mal de se mettre des coups de pieds aux fesses !
Je continue tranquillement, j’aimerais réaliser plusieurs portraits d’artistes dont l’univers me touche, j’ai d’autres projets en chantier, j’ai un peu de mal à me focaliser sur quelque chose en ce moment et je crois que tant que j’en aurai pas fini avec ce DVD sur Oxbow, ça va être compliqué… Mais bon, chaque chose en son temps. Je continuerai tant que je peux. De toute façon, j’ai bien compris que je ne pouvais pas vivre autrement ! (lien vers le teaser de Luxury of Empire…).

    HT : Quand je t’ai proposé une itw, tu as d’abord affiché de la surprise, pourquoi ?

    Mxxme : Surprise ? Ha ben oui… Je me demande bien qui ça peut intéresser tout ça… Hahaha… J’aime bien être derrière une camera on s’en fout, on te remarque pas, tu y mets de toi mais personne n’y fait attention parce que l’intérêt c’est de mettre en avant la personne qui est sur la scène, c’est la seule personne qui doit attirer l’attention et ça me convient bien.

    C’est plus difficile avec le dessin, c’est tellement personnel…

    Bref oui, surprise, parce que je me demande ce que je peux dire d’intéressant et je n’ose même pas me rappeler tout ce que je viens de te dire.

    J’espère que j’ai pas trop répondu à coté ……

    Tu sais que tu peux reposer des questions, hein, si mes réponses sont trop mauvaises ……

(fin partie 1, à suivre…)

au micro-cravate,
raie sur le côté : Hum Toks / E.5131

Lien vers le travail de Mariexxme.

La partie 2 de l’interview, c’est là : itw Mxxme / part 2. <–

Publicités

2 Réponses to “Interview Mariexxme (1)”

Trackbacks/Pingbacks

  1. /// interview Mariexxme (1) /// | Hum Toks, E.5131 and Co / ©E.5131 (txt/img) - mai 30, 2012

    […] 1ère partie, de Mariexxme, c’est là, clique […]

    J'aime

  2. Interview Mariexxme (2) « leblogdudoigtdansloeil - juin 6, 2012

    […] lire la première partie de l’interview, cliquez là […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :