Louis Ville à l’Européen et Delphine Volange

12 Avr

C’était mardi 10 avril, à l’Européen, avec Mell « aux batteries » (voyez image) et François Pierron à la contrebasse. Pour la sortie numéro 2 de l’album « Cinémas »

Si vous n’aimez que les chansons sans calcium, aux textes simplets sur des musiques anémiques, cet album n’est pas pour vous.. Quoi que, si, ce sera votre chemin de Damas, la révélation que la chanson n’est pas qu’une parenthèse futile pour sautiller en sirotant une bière, et en parlant de tout ou rien. Louis Ville, autant en scène que sur un album avec quelques partenaires de haut vol, c’est un de ces sculpteurs de l’air du temps qui trace au burin des fresques humanistes belles et cruelles, tendres et lucides, comme ces rêves de paradis perdu qui s’éloignent dans un vieil autobus. Où les hommes en bleu ne sont pas des anges nomades, mais des robots casqués qui exécutent. Prenez le sens que vous voulez, c’est toujours une forme de mort. Mais dans « Cinémas », Louis Ville avance dans la vie comme un voilier vent debout, sans concession aux tiédeurs suspectes et au consensuel ramollo, que ce soit le truculent Marcello, ou le formidable « 20 ans » de Léo Ferré, chaque album offre une chanson de Ferré, dans des interprétations exemplaires, il y a l’âme de Ferré, avec un environnement musical somptueux.  Et l’amour exacerbé de Louis Ville pour la vie, l’amour, les autres.

   Dans cette soirée, c’est « Y en a marre » qui salue Ferré.

Une   interprétation d’une puissance et d’une intensité hors du commun,

pas de tonnerres assourdissants, mais une contrebasse tendue, une batterie souple et forte (bravo Mell) et Louis Ville incandescent.

Une des raisons de vous offrir l’album « Cinémas » Deluxe, c’est la cadeau de 4 titres en plus, duos avec Mell, François Pierron et Marcel Kanche, et suberbe suprise, une chanson de Danièle Messia  « De la main gauche » absolument superbe.

Si vous aimez les chansons qui savent mettre en majesté paroles et musiques, avec une voix de sax baryton qui passe du soyeux au rugueux, de la caresse au rugissement, dans toutes les nuances expressives et toutes les couleurs, celles de ces musiques métissées de toutes les douleurs, écoutez « Cinémas » vous en sortirez plus vivant qu’avant. Entre mi rage et mi rêve, mais vivant.

Norbert Gabriel

http://www.myspace.com/louisvillesinger

http://www.youtube.com/watch?v=UypAn93zMEk (Ne te retourne pas)

En première partie, c’était Delphine Volange et son univers brodé de soieries délicates, sensuelles, de ces dentelles qui voilent la pudeur des sentiments, comme ces dessous chics évoqués par Jane et Gainsbourg.

A l’heure où beaucoup de chanteuses surexposent le talent de leur décolleté, Delphine Volange esquisse un univers de champagne, de mousselines translucides, de féminité lumineuse, pour explorer une carte du tendre frangée de buissons de roses, attention aux épines, mais le jeu en vaut l’aventure. Avec cette aventurière de l’aléatoire… ( dit-elle…)    On a tous quelque chose d’aléatoire, comme aurait pu dire Tennessee à Delphine…

Allez passer quelques minutes avec « Sirènes »  pas celles d’incendie, mais celles des légendes.

http://www.myspace.com/delphinevolange

N Gabriel

Les nouvelles du front de Seine et d’ailleurs,

Ce soir jeudi 12 Avril, première des 2 triplettes de Valérie Mischler à l’Essaïon, le 12/13/14, et pareil en fin de semaine prochaine, 19/20/21. Quoi de neuf ? Plein de choses, sans doute de nouvelles chansons, mais surtout l’arrivée d’un guitariste Xavier Rubin aux côtés de Catherine la pianiste qui a composé toutes les musiques, et toujours l’accordéon de Michel Glasko et le violoncelle de Sabine Balasse.

Attention, ça commence à 20h pile.

http://www.valeriemischler.com/rubrique.php?r=accueil

   Et samedi 14 Avril, à 20h, au Forum Léo Ferré (dont nous espérons que le relais sera assuré..)

C’est Christian Camerlynck et Jean-Paul Roseau qui présentent leurs albums

Courrriel mensuel Blog : http://christian-camerlynck.over-blog.com/#
http://web.lerelaisinternet.com/acorpsvoix.com/

à venir incessamment et  ici  même, l’excellent Frédéric Recrosio…

 

et notez dans vos agendas:  Elisabeth Wiener, la diva éclectique revient avec Callas Nikoff   http://www.callasnikoff.com/

inter-générationnelles rebelles songs !

Publicités

3 Réponses to “Louis Ville à l’Européen et Delphine Volange”

  1. Chris Land avril 12, 2012 à 12 h 52 min #

    Bravo ! Très ressemblant portrait d’un artiste qui commence à briser par son talent le mur du silence imposé par des programmateurs-usurpateurs à oeillères de façon à ne voir que la ligne droite imposée par des matraqueurs…
    Et nous ne sommes pas peu fiers qu’il ait accepté de venir chanter, accompagné par François, en octobre prochain pour notre début de saison, dans le restau où nous organisons régulièrement des cabarets de chanson à « l’ Annexe » à Ivry.
    Chris Land

    J'aime

    • danièle avril 12, 2012 à 16 h 47 min #

      Je suis en train d’écouter « Sirènes » sur le myspace de Delphine Vollange . Quelle voix lumineuse ! le jour et la nuit avec Louis Ville, ils se complètent merveilleusement . Et dès demain, je vais aller commander « Cinema Deluxe », chez mon disquaire favoris, vous savez, le même qui m’avait commandé « Leprest symphonique » …Histoire de le titiller un peu …Il me tarde de découvrir les 4 nouvelles chansons, en particulier « De la main gauche » qui est une de mes préférées de Danièle Messia . Pour Valérie Mischler, et les nouvelles chansons, peut être bientôt un album ? En tout cas, merci pour toutes ces promesses de bonheurs musicaux, et à suivre …

      J'aime

  2. danièle avril 13, 2012 à 15 h 16 min #

    « Cinéma Deluxe », pas encore référencé chez mon disquaire, revenir le 23 avril m’a t-il dit .. Il faudra donc patienter un peu .En attendant je me console avec Yves Jamait « Saison4 », et c’est bien aussi .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :